05/01/2014

Confirmation pour le CH-148 «Cyclone» !

AIR_CH-148_Arrives_CFB_Shearwater_lg.jpg


 

 

Ottawa, le gouvernement canadien a décidé vendredi dernier, de poursuivre les livraisons de l'hélicoptère maritime Sikorsky CH-148 «Cyclone». La décision annoncée le 3 janvier met fin à des mois de débat interne, sur l'opportunité d'annuler la commande d’une valeur de 4,7 milliards de dollars, du nouvel hélicoptère fabriqué par Sikorsky.

 

A l’origine, Sikorsky devait livrer les premiers exemplaires du CH-148 «Cyclone» en 2008,  mais des retards de développement et des différends contractuels ont reporté le programme de plusieurs années.

 

On note les problèmes suivants : 

 

  • Des complications dans le programme de construction (structures) des hélicoptères retardent l’entrée en service du premier hélicoptère Cyclones jusqu’en 2010.
  • Depuis cette date, divers retards et problèmes de certification empêchent les Forces canadiennes de prendre possession de sa flotte.

 

Mais sans décision définitive, les premiers pilotes de la RCAF débutent l’entraînement sur le «Cyclone» en août 2013.


 

S92-68t.jpg


 

Nouvel accord : 

 

Un nouvel accord entre Ottawa et Sikorsky datant du 31 décembre dernier, permettra à Sikorsky de fournir assez d’hélicoptères d'ici à 2015, afin de permettre aux forces armées canadiennes de mettre en retraite l’actuelle la flotte de CH-124 «Sea-King». De plus, les aéronefs en service continueront de recevoir les mises à jour, jusqu'à ce que la flotte de CH-148 soit considérée, comme pleinement capable, de répondre aux exigences canadiennes en 2018. De plus, il est stipuler dans le nouvel accord, que le Canada ne payera que lorsque l’ensemble des CH-148 seront livrés et jugés conformes.

 

Le Sikorsky CH-148 «Cyclone» : 

 

Le Sikorsky CH-148 "Cyclone" (dérivé de la version civile S-92) est un hélicoptère de transport susceptible de remplacer les H-3 Sea King. Principalement utilisé pour le ravitaillement des plates-formes pétrolière et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 «Cyclone».

Le Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH-148 est environ 10 % plus rapide que le «Sea King». Le Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Actuellement, près de 200 appareils volent dans le monde.


 

CH-148-1.jpg


Photos : 1 Prototype du CH-148 «Cyclone» 2 Cockpit 3 CH-148 «Cyclone» @ RCAF

19:33 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sikorsky, ch-148 cyclone, rcaf |  Facebook | |

Commentaires

Oh là! Sikorski prend pas mal de risques : "De plus, il est stipuler dans le nouvel accord, que le Canada ne payera que lorsque l’ensemble des CH-148 seront livrés et jugés conformes.".
Ils doivent avoir les reins solides; c'est presque du developement sur fond propre.
je pensais que ce genre de contrats ne se faisaient que dans l'industrie IT...

Écrit par : Al&X | 05/01/2014

Les commentaires sont fermés.