26/10/2013

Quatrième C-17 pour l’IAF !

SEF13-09176-055.jpg


LONG BEACH, Californie, Boeing vient de livrer le quatrième C-17 «Globemaster III» à l’Indian Air Force (IAF). Un cinquième avion sera encore livré avant la fin de l’année.

Depuis son premier vol en 1991, le C-17 a accumulé plus de 2,6 millions d'heures de vol en transport aérien de troupes et cargo, livrer des fournitures humanitaires par largage de précision, et la réalisation missions sanitaires de sauvetage. 

L’avion à l’origine dessiné par MC-Donnell-Douglas (avant son rachat par Boeing) dispose d’un train d’atterrissage composé de quatorze roues, son fuselage fait appel à bon nombre de matériaux composite et pour permettre une utilisation facilitée et ceci malgré sa taille, le pilote dispose d’une assistance numérique qui facilite tant le pilotage que son déplacement au sol.

L’avion est optimisé pour des missions à la fois tactiques et stratégiques. Sa soute est d’une longueur de 26.52 m et large de 5,49 m. La hauteur est de 4,11 m. Dotée de rails au sol la manutention en est grandement facilitée. En matière de transport de véhicule, le C-17 peut emporter par exemple un char d’assaut de 55 tonnes ou quatre hélicoptères UH-60 Black-Hawk, par exemple.

Boeing a livré 258 C-17, dont 223 à l'US Air Force et un total de 35 pour l'Australie, le Canada, l'Inde, le Qatar, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni et l'initiative de capacité de transport aérien stratégique de 12 membres de l'OTAN et du Partenariat pour les nations de la paix.

 

Photo : le quatrième C-17 pour l’IAF @ Boeing

12:37 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : boeing, c-17 globemaster, iaf |  Facebook | |

Commentaires

Est-il comparable à l'Airbus A400M ou le russe Antonov An-70?

Écrit par : McCall | 29/10/2013

Pas tout à fait car il est bien plus gros, fonctionne avec des réacteurs et pas des turbo propulseur et nécessite une piste plus longue et légèrement préparer pour décoller contrairement au deux autres qui sont capable d’atterrir sur un piste non préparée

Écrit par : BiLKiNiS | 31/10/2013

Les commentaires sont fermés.