24/10/2013

Grosse commande pour le Learjet 85 !

Bombardier%20Learjet%2085.jpg

 

Salon Mondial de l’aviation d’affaires( NBAA), Las Vegas, Bombardier a annoncé que Flexjet, a passé 30 nouvelles commandes fermes pour le Learjet 85. Des options avaient été acquises le 5 septembre 2013 dans le cadre d'une commande historique de Flexjet touchant jusqu'à 245 biréacteurs d'affaires de Bombardier. De plus, Flexjet, LLC, achète des options supplémentaires sur 20 avions Learjet 85. Cette dernière transaction, y compris les conversions d'options d'une commande antérieure, porte le nombre total d'avions Learjet 85 achetés par Flexjet, LLC à 60, soit une valeur de quelque 1,2 milliard $ US, au prix courant de 2013.

« Nous sommes très fiers de voir Flexjet, LLC témoigner sa confiance en notre nouvel avion Learjet 85 », a déclaré Steve Ridolfi, président, Bombardier Avions d'affaires. « Cette reconnaissance est un vote de confiance extraordinaire alors que nous progressons vers le vol inaugural du biréacteur Learjet 85, prévu d'ici la fin de l'année. C'est certainement une excellente façon de célébrer le 50e anniversaire de Learjet », a-t-il ajouté.

Le 5 septembre 2013, Flexjet, LLC a passé une commande ferme de 85 biréacteurs d'affaires (25 avions Learjet 75, 30 avions Learjet 85, 20 avions Challenger 350 et 10 avions Challenger 605). L’entente prévoyait également des options sur 160 autres avions d'affaires. La conversion d'options en commandes d'aujourd'hui, qui génère 30 commandes supplémentaires d’avions Learjet 85, porte la portion des commandes fermes de la transaction à quelque 2,4 milliards $ US, pour un total de 115 commandes fermes, et le nombre d'options à 150 biréacteurs d'affaires. Si toutes les options sont exercées, la valeur totale de la commande sera alors estimée à 5,6 milliards $ US, également selon les prix courants de 2013.

Le Learjet 85 :

 

Lear85_deck1-thumb-560x372.jpg

Lancé le 30 octobre 2007, le nouvel appareil Learjet 85 sera le premier biréacteur de Bombardier Aéronautique à être doté d’une structure entièrement en matériaux composites et le premier biréacteur d’affaires doté d’une telle structure conçue pour la certification de type en vertu du chapitre 25 des FAR.

Le Learjet 85 combinera les plus récentes technologies pour redéfinir le segment des avions intermédiaires avec le plus grand avion Learjet à ce jour. Avec sa cabine où l'on peut tenir debout et son design supérieur, ce biréacteur peut franchir quelque 3’000 NM (5 556 km) sans escale, reliant New York à Los Angeles, avec des vitesses pouvant atteindre M 0,82 (470 nœuds ou 871 km/h). Son poste de pilotage Bombardier Vision offre aux pilotes l’environnement opérationnel le plus perfectionné dans sa catégorie.

 La version personnalisée du système de gestion cabine (CMS), développé par Lufthansa Technik, comprendra un réseau Ethernet à grande capacité avec un amplificateur numérique pour alimenter les haut-parleurs haute fidélité, ainsi qu’une interface avec les systèmes cabine comme l’éclairage et le contrôle de la température. De plus, l’architecture ouverte du système permet l’intégration facile de matériel tiers et de nouvelles applications, comme les dispositifs à haute définition.

 

cq5dam_web_750_750.jpg

Photos : 1 & 3 Images de synthèses du futur Learjet 85 2 cockpit @ Bombardier

 

12:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bombardier, learjet 85, nbaa |  Facebook | |

Commentaires

Rien à voir avec le Learjet, hormis le fait que c'est aussi un jet d'affaires, est-ce que le Pilatus PC-24 rencontre un tel succès?

Écrit par : McCall | 29/10/2013

Bonjour McCall, lors de la présentation en mai dernier au Salon EBACE de Genève,le PC-24 avait enthousiasmé le petit monde des jets d'affaires, à Las Vegas (salon NBAA) on retrouve également un grand intérêt pour ce nouveau jet. Il faudra attendre encore un peu, pour se rendre compte réellement de l'impact que cet avion aura sur le marché très concurrentiel des jets privés.

D'ici son premier vol, nous aurons un peu de reccul, l'occasion d'en reparler.

Écrit par : PK | 29/10/2013

Les commentaires sont fermés.