30/09/2013

Le Japon veut moderniser ses E-767 !

E-767.jpg


 

 

TOKYO, le Japon prépare la mise en chantier de la mise à niveau de ses appareils d’alerte avancé et de contrôle de type Boeing E-767 Airborne Early Warning & Control (AEW & C). Cette mise à niveau est estimée à près de 950 millions de dollars pour les quatre Boeing E-767 en service.

 

L'Agence de coopération de sécurité américain de la Défense (DSCA) confirme la demande japonaise qui concernera la mise à niveau informatique (MCU) des E-767. Il s’agira également de doter la maintenance de quatre systèmes de mesure de soutien électronique. L’acquisition de 8 systèmes AN/UPX-40 Next Generation d’identification ami / ennemi (NGIFF), 8 transpondeurs AN/APX-119 IFF et 4 ordinateurs cryptographiques KIV-77.

Cette mise à niveau permettra à la flotte d’AWACS japonais d’offrir une meilleure  compatibilité à des fins d’interopérabilité avec la flotte d’AWACS de l'US Air Force.

 

Le travail sera exécuté sous la direction de Boeing au sein de ses installations de Kent près de Washington. La mise à jour devrait être terminée pour le 31 Décembre 2014.

 

Rappel : 

 

Le Boeing E-767 est un avion de détection avancée et de commandement (AWACS) conçu pour répondre aux besoins de la Force aérienne d’autodéfense japonaise, il s'agit essentiellement du système de surveillance radar et de contrôle aérien du E-3 «Sentry» installé sur un B767-200. Les quatre E-767 sont en services depuis le 10 mai 2000 et sont alimentés par deux moteurs General-Electric CF6-80C2. Les E-767 dispose d’un équipage qui se compose de deux pilotes et de 8 à 10 membres d’équipage de mission en fonction de la durée de celle-ci.

Photo : Boeing E-767 japonais @ Force aérienne d’autodéfense japonaise


20:43 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, e-767, e-767 aew&c, japan air forcece |  Facebook | |

Delta reçoit son premier B737-900NG !

DL-739-4.jpg

 

SEATTLE, Delta vient de prendre aujourd’hui livraison de son premier B737-900ER Next-Generation (Extended Range). La livraison fait partie d’une commande de 100 d'avions que Delta avait placée en 2011.

 

 

Le Boeing B737-900ER est le plus récent membre de la famille d'avions « 737 Next-Generation ». Il a la capacité la plus élevée et le plus faible coût siège-mile de la famille des monocouloirs de Boeing. Le B737-900ER s'intégrera parfaitement dans la flotte existante de Delta qui comprend des  B737-700 et B737-800.

Le B737-900ER dispose de nouveaux sièges pour 180 passagers et les caractéristiques du nouvel intérieur de  Boeing de type  Sky Interior. Cet intérieur est le dernier d'une série d'améliorations pour les compagnies aériennes et les passagers. Il introduit un nouvel éclairage LED et une architecture incurvée qui accueille les passagers à bord et crée un plus grand sentiment d'espace et de confort dans la cabine. L'intérieur dispose également de flancs sculptés modernes et des bacs à bagages qui disparaissent dans le plafond.

 

Photo : le premier  B737-900Next Generation ER de Delta @ Boeing

15:51 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeng, delta, b737-900ng er |  Facebook | |

La France réceptionne son A400M !

 

1204116112.jpg

 

Séville (Espagne), le premier A400M de série a été livré lundi à la France lors d’une cérémonie officielle. Après ce premier avion livré lundi, un deuxième appareil devrait être remis à la France d'ici à un mois puis un troisième avant la fin de l'année.

 

L’A400M :

 

L’A400M « Atlas » est un avion de transport militaire polyvalent conçu par la division militaire d’Airbus (Airbus Military). Il est pour l'instant commandé à 174 exemplaires par huit pays différents à savoir l’Allemagne (, la France, l’Espagne, la Belgique le Luxembourg, le Portugal et l’Angleterre, qui ont été rejoints par la suite par la Malaisie et la Turquie qui ont reconnu le potentiel de ce nouvel avion pour leurs propres besoins. La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. L’appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés  dans le cahier des charges européens ESR (Europen Staff Requirement). En outre, l’A400M peut servir à la fois de moyen de transport aérien et de plateforme de ravitaillement en vol aussi bien pour des avions de combat que pour des hélicoptères. L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacera.

Photo : Le premier A400M aux couleurs française @ Airbus Military

 

11:58 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : airbus military, a400m armée de l'air |  Facebook | |

29/09/2013

Les Russes satisfaits du MiG-29K/KUB !

12_MiG-29KUB_main.jpg


 

Les pilotes russes de la version Marine du MiG-29 se montrent satisfait des derniers essais en mer de Barents. La Marine russe va bientôt recevoir son premier MiG -29K de série.

 

La Marine Russe vient d’effectuer une série d’exercices durant la période août à septembre avec deux avions en d’usine (un biplace, numéro MiG- 29KUB 204, et un MiG -29K numéro de coque monoplace 941). Ces vols ont eu lieu depuis le porte-avions Amiral Kuznetsov. Décollage et appontage de jour et de nuit ont eu lieu avec des charges de combat.

 

Le directeur général Sergei Korotkov de RAC MiG a commenté: " La réalisation des essais en vol du pont du transporteur marque une étape importante dans le cycle de vie du projet de navire porte-avions, ainsi, que le programme de MiG-29K/29KUB . " La prochaine étape de RAC MiG sera de former les pilotes de la Marine aux techniques d'exploitation embarquées».


 

Korotkov2_main.jpg


 

Le MiG-29K/KUB :

Le MiG-19K/KUB est un appareil multi-rôles, destinés à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe,  tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MiG-29.

Cette nouvelle génération de MiG se classe au sein des appareils dit:  4+ multi-rôles destinés à la défense aérienne et des missions des forces navales et  la supériorité aérienne.

Les MiG-29K/KUB sont basées sur les portes-avions dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage d'arrêt. Les principales innovations du MiG-29K/KUB sont :

- L'amélioration de la cellule avec environ 15% d'application des matériaux composites.

- L'aile pliante dispose d’améliorations au niveau du dispositif  hypersustentateur «stake-off/landing».

- Système de contrôle «Fly-by-wire» avec quadruple redondance.

- Réduction considérablement de la signature radar.

- Augmentation de la charge des armes, stockées sur huit points externes.

- Augmentation de la capacité interne de carburant et en vol possibilité de ravitaillement.

La motorisation comprend deux moteurs Klimov RD-33MK avec puissance de poussée accrue, équipé d'une chambre de combustion sans fumée et le nouveau système de contrôle électronique (de type FADEC). Les moteurs sont de la structure du module et avoir une fiabilité accrue et la durée de vie.

Les MiG-29K/KUB dispose d’un  radar  multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Le  "Zhuk-ME" permet le suivi de 10 cibles aériennes avec quatre cibles de tir simultané de missiles. Par la suite, les MIG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA).

Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination pour cibles terrestres.

Le premier vol d’un MiG-29K/KUB remonte à janvier 2007, depuis l’Inde a déjà commandé un total de 41 MIG-29K/KUB pour équiper le porte-avions Vikramaditya. La Russie a commandé un premier lot de 20 MiG-29K et 4 MiG-29KUB.


 

10_MiG-29KUB_main.jpg


Photos : 1 & 3 MiG-29KUB no 204 au décollage sur porte-avions 2 En montée @ RAC MIG

Le Cessna Latitude a reçu ses ailes !

1557151003.jpg


 

Wichita, au Kansas,- Cessna Aircraft Company, vient de terminer en fin de semaine dernière, une étape importante avec le montage des ailes le prototype de son nouveau jet le «Latitude». Cette réalisation est une autre étape importante du programme «Latitude» en vue de son premier vol prévu pour le premier trimestre de 2014. 

Terry Shriner, chef d'entreprise chez Cessna pour la Latitude, a déclare: «Il est très gratifiant de voir un avion à prendre forme, l'équipe du Latitude est impatiente de pouvoir préparer le premier vol du prototype dans quelques mois. C'est un projet passionnant pour les clients également, car la conception du Latitude s'explique en partie par les commentaires des clients».

Le Citation «Latitude» :

 

CYPU_0161.jpg


Le Citation «Latitude» viendra s'insérer dans la gamme du constructeur entre le Citations «XLS+» et le Citation «Sovereign», il pourra transporter jusqu'à huit passagers avec une charge utile de carburant plein de 1.000 livres (454 kg), une vitesse de croisière maximale de 442 noeuds, une vitesse vraie (819 kilomètres par heure) et une distance franchissable de 2000 nautiques miles (3704 km). L'avion sera proposé au prix de départ de 13,9 millions de dollars USD. Selon les spécifications préliminaires du projet,  l'avion pourra être exploité sur les aéroports avec des pistes  courtes de l’ordre de  3900 pieds (1189 mètres) aura une altitude maximale de 45.000 pieds (13716 mètres) et grimpera directement à 43 000 pieds (13 106 mètres) en 23 minutes. 

S'il reprend de ces deux cousins la formule aérodynamique générale, avec notamment une voilure à faible flèche et un empennage cruciforme, le «Latitude» sera néanmoins doté d'un nouveau fuselage avec une cabine "full stand up" de 1,83 m de haut pour 1,95 m de large. 

Pour les moteurs, Cessna a choisi de reprendre ceux qui motorisent le «Sovereign», soit  des Pratt & Whitney Canada PW306, mais dans une version légèrement différente, le PW306D qui pourra fournir jusqu'à 25,35 kN de poussée. Le Citation «Latitude» sera construit majoritairement en aluminium et ne devrait pas être équipé de commandes de vol électriques.

 

CYPU_0054.jpg


Photos :1 Image de synthèse 2 & 3  Le prototype du Latitude avec ses ailes @ Cessna Aircraft