27/08/2013

Gripen : C’est OUI !

1408514438.jpg

 

 

C’est fait, la sous-commission du national approuve par 14 voix contre 9 l’achat des 22 avions de combat Gripen E. Prochaine étape, le Parlement et très vraisemblablement un vote devant le peuple.

 

 

Rappel :

 

L’ultime point de divergence de la sous-commission concernait le paiement. A la négociation du contrat, Saab demandait un versement de 2 milliards (66%) avant livraison et le solde ensuite.

Pour nos politiciens, ce montant était inacceptable et ceux-ci militaient pour 15% du prix total.

 

Saab a revu sa copie et le contrat définitif demande un premier versement de 1 milliard (40%) avant livraison, le reste en plusieurs versements (montants non communiqués). Signalons également la mise en place de contreparties payées par l'Etat suédois en cas de retard de livraisons, 12 millions.

 

 Pourquoi payer 1 milliard  ?

 

Ce montant peut sembler énorme, mais il faut savoir que le constructeur SAAB nous livre un avion clef en main. Plusieurs éléments comme le moteur : (General-Electric), l’antenne radar et l’IRST (Selex Es) et l’armement  (Diehl BGT, MBDA) sont fabriqués par des tiers. Il faut donc s’approvisionner dans une multitude de systèmes, cela coûte.

 

Le bon choix :

 

Il est difficile de demander plus et ceci d’autant plus que nous avons obtenu un rabais de près de 20% sur le prix total ! Ajoutons qu’un juriste suédois, mandaté par armasuisse, a pu consulter le document et le service juridique en a conclu que «les garanties et assurances sont clairement régies et appuyées par un système de règlement de litige avantageux ».

 

 

 

 

 

Commentaires

Juste une remarque sue l'image illustrant votre article.
Elle est impressionnante mais dans cette configuration je vois mal le pilote décoller, faire une centaine de km, acquérir les cibles et de tirer tous ses missiles avant de tomber en panne d'essence.
D'ailleurs les Grippen suisses auront ils une capacité de ravitaillement en vol ?

Écrit par : françois | 30/08/2013

Les commentaires sont fermés.