12/08/2013

Le Brésil va retirer ses Mirage 2000 !

FAB-Mirage-2000.jpg


 

Sao Paulo, l’armée de l'air brésilienne (Força Aérea Brasileira-FAB) vient de décider de retirer du service ses 12 avions de combat de type Mirage 2000 pour la fin de cette année. Ces Mirage 2000 avaient été achetés d’occasion à la France en 2005 pour 80 millions de dollars (avions, missiles et logistique). 

La FAB dispose de 10 Mirage 2000C monoplace et 2 biplaces 2000B (désigné localement comme F-2000C/B) qui servent au sein du 1er Escadron de défense aérienne, depuis la base aérienne de Anapolis. L’entretien et la logistique étaient assurés par le constructeur Dassault Aviation. Une équipe de travail établie par le commandement des opérations aériennes de la FAB est en train d'analyser les mesures à mettre en œuvre pour le retrait progressif de ces avions.

Avec le retrait des Mirage 2000, la FAB ne disposera plus que des Northrop F-5EM/FM Tiger II pour l’interception et des AMX A1 pour l’attaque au sol. Les 57 F-5EM/FM ont été modernisé avec l’aide de l’israélien ELBIT. Les améliorations apportées comprennent un radar SELEX-ES Grifo, un viseur de casque DASH, des systèmes modernes d’alerte radar et des contre-mesures, l’amélioration des IFF (Identification, ami ou ennemi),  des écrans numériques et l’intégration du système HOTAS (Hands on Stick & Throttle), une navigation GPS redondante, une liaison de données pour l’échange d’informations et des sièges éjectables plus récents. 

Malgré cette modernisation, la flotte de F-5 est vieillissante et n’est déjà plus en phase, avec les nouvelles technologies, comme l’arrivée généralisée des radars à antenne à balayage électronique (AESA). Le Brésil va devoir rapidement rendre son choix, dans le programme F-X2 selon (Plano Estratégico Militar da Aeronáutica) le plan de modernisation. La FAB a reçu des offres pour le  F/A-18E/F Super Hornet de Boeing, le Gripen E de Saab et le Rafale de Dassault Aviation.


 

Brazilian_Mirage_2000.jpg


Photos : Mirage 2000 (F2000) de la FAB @ FAB

21:51 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fab, dassault aviation, mirage 2000, f2000 |  Facebook | |

Commentaires

C'est incroyable quand on pense que le Venezuela voisin est équipé de 24 Sukhoi Su-30MK2! Pour l'équilibre des forces, les Brésiliens devraient se dépêcher dans leur choix...
Le retrait est prévu pour avant ou après la livraison des nouveaux appareils?

Écrit par : Pascal (l'ing) | 14/08/2013

Bonsoir Pascal (L'Ing), oui drôle de contraste entre les deux pays, le retrait est prévu pour décembre de cette année.

En ce qui concerne le choix du programme FX-2, Dilma Rousseff semble peu décidée, problèmes financiers et les récents troubles dans le pays ont poussé Mme la Présidente à réduire le budget de l'armée. De plus, 2014 est une année électorale au Brésil, le choix pourrait bien être, une fois de plus reporté.. à 2015 ?

A contrario, hier matin, le Lieutenant général Juniti Saito Cmdt de la FAB s'est dit inquiet du non choix et espère que celui-ci, se fera prochainement. Il n'y a pas de pression sur le gouvernement, a-t-il ajouté "mais nous essayons de les sensibiliser à nos besoins".

A suivre....

Écrit par : PK | 14/08/2013

Les commentaires sont fermés.