30/06/2013

Entrée en service des CH-47F canadiens !

FA2013-0005-17.jpg


 

Ottawa (Ontario), le premier hélicoptère CH-147F «Chinook» des Forces armées canadiennes a été livré. C’est le premier d’une flotte de 15 hélicoptères CH-147F «Chinook» qui sera livrée au cours de la prochaine année.

 

Le CH-147F «Chinook» est un hélicoptère de transport moyen à lourd avancé à missions multiples. Même si sa mission principale consiste à transporter de l’équipement et du personnel durant les opérations au pays et à l’étranger, il fournit également une capacité essentielle d’intervention en cas d’urgence nécessitant une aide humanitaire (p. ex., incendies, inondations, séismes). 

 

Les  «Chinook» canadiens ont été modifiés afin de satisfaire aux exigences opérationnelles nationales. Notamment, ils ont été munis de réservoirs de carburant à long rayon d’action, ce qui leur permet de parcourir une distance deux fois plus grande que les modèles précédents. Cette augmentation marquée du rayon d’action est particulièrement importante pour les missions dans les vastes régions du nord du Canada. 

 

Ils sont également équipés d’un système électrique à la fine pointe de la technologie, de systèmes d’alerte laser et radar perfectionnés, de trois mitrailleuses défensives et d’un système de contre-mesures de missiles actifs à laser pour neutraliser les missiles de défense aérienne. 

 

Cet équipement permettra d’utiliser plus efficacement les Chinooks canadiens dans de nombreux milieux présentant une menace, tout en augmentant la sécurité des équipages et les chances de succès des missions. Le 450e Escadron tactique d’hélicoptères, situé sur la Base des Forces canadiennes Petawawa (Ontario), accueillera cette nouvelle flotte.


 

IS2013-0003-08.jpg


 

 

Photos Armée Canadienne /Lt Darcy Lefevre

22:52 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boeing, ch-47f chinook, armée canadienne |  Facebook | |

29/06/2013

La Russie commande l’AN-148 !

800px-Antonov-148.jpg


 

 

 

Le ministère russe de la Défense (MoD) a attribué United Aircraft (UAC) une commande ferme de 15 Antonov An-148 biréacteurs, à confirmé selon le président Mikhail Pogosian Président de l'UAC. Le contrat est évalué à 18 milliards Rouble (550 millions de dollars). 

 

Selon le calendrier de livraison, un appareil sera livré cette année encore, huit en 2014-2015 et six en 2016-2017. Le gouvernement russe a déjà exprimé un besoin de 130 avions de ligne pour diverses agences gouvernementales, dont 59 AN-148 qui devront être complété par d’autres types d’appareils.

 

L’Antonov An-18 :

 

L'An-148 est un biréacteur à ailes hautes et dérive en T. Les réacteurs sont situés dans des nacelles placées sous les ailes. L'An-148 est conçu pour opérer à partir de terrains sommaires et a des capacités ADAC. Il dispose de CDVE, d'un cockpit contenant 5 écrans multifonctions. C'est un avion de ligne à vocation régionale, emportant entre 69 et 99 passagers sur une distance entre 2100 et 4400 km, selon les versions. 

 

L'An-148-100A est la version de base de l'appareil. Il peut emporter 68 passagers sur 2 classes, ou 75 en classe unique. Il peut parcourir 2100 km. La version An-148-100B, destinée par exemple à des opérateurs sibériens, voit sa distance franchissable passer à 3500 km, tandis que la version An-148-100E voit sa masse maximale au décollage passer à 43,7 tonnes et sa distance franchissable à 4400 km.

 

L'An-148 a reçu un total de 305 commandes, dont 128 en Iran, 97 en Russie et 38 en Ukraine. 11 appareils ont été livrés, 8 en Russie et 3 en Ukraine. Il intéresse la Bolivie pour le transport présidentiel (1 exemplaire commandé), le Myanmar (2 appareils), ainsi que le ministère des situations d'urgence russe (2 exemplaires). 16 exemplaires étaient construits en novembre 2011, 24 en décembre 20.

 

Photo : AN-148  @ UAC

18:03 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : antonov an-148, armée russe |  Facebook | |

Mise à jour des logiciels du CSeries !

bombardier aerospace,cs100,ftv1


 

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que les essais de vibrations au sol, ainsi que les mises à niveau logicielles et les essais connexes ont été exécutés sur le premier avion CSeries – le premier véhicule d’essai en vol (FTV1). De plus, les déclarations de sécurité aérienne (SOF) de tous les fournisseurs ont été obtenues et le Centre d’essais en vol de Bombardier a présenté une demande d’autorisation de vol d’essai à Transports Canada pour le FTV1.

 

Premier vol reporté à fin juillet :

Pendant le stade d’essais final en préparation pour le vol inaugural, le FTV1 effectuera des épreuves de puissance, ainsi que des essais de roulage à basse et à grande vitesse. D’après la plus récente revue du programme, le vol inaugural aura lieu d’ici la fin de juillet 2013. Afin d’optimiser l’efficacité du vol inaugural, Bombardier a légèrement prolongé le calendrier pour permettre une mise à niveau additionnelle des logiciels afin de maximiser la fonctionnalité et la maturité des systèmes.

Le CSeries :

Conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places, la gamme d’avions CSeries entièrement nouvelle combine des matériaux évolués, une technologie de pointe et des méthodes éprouvées pour répondre aux exigences des sociétés aériennes commerciales. Propulsés par des moteurs PurePower PW1500G de Pratt & Whitney, les avions CSeries offriront un avantage de 15 pour cent sur le plan des décaissements d’exploitation avec une réduction de 20 % de la consommation de carburant. Avec la version optionnelle avec capacité de sièges supplémentaire, la productivité de l’avion CS300 s’améliore encore, offrant aux sociétés aériennes un avantage supplémentaire moyen de 4 % sur le plan des décaissements d’exploitation. La conception entièrement nouvelle des avions CSeries permettra de réduire grandement leurs niveaux de bruit et d’émissions, tout en offrant une souplesse opérationnelle supérieure, des performances exceptionnelles sur piste et une autonomie de 2 950 milles marins (5 463 km). Les avions CSeries, qui seront jusqu’à 5 443 kg (12 000 lb) plus légers que d’autres avions de la même catégorie pour ce qui est du nombre de places, procureront aux passagers le meilleur environnement cabine de leur catégorie  digne d’un gros-porteur, dans un avion monocouloir.

Photo : CSeries 100 FTV1 @ Bombardier

11:21 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bomabardier aerospce, cs100, ftv1 |  Facebook | |

28/06/2013

Aufklarungsgeschwader 51 remporte le TigerMeet 2013 !

 

1370538793.jpg

 

 

L’édition 2013 du Tiger Meet à Orland en Norvège a été remportée par les allemands de l’ Aufklarungsgeschwader 51 qui volent sur Tornado. Il s’agit là de la troisième victoire pour cet escadron dans l’histoire des Tiger Meet. Les pilotes allemands ont été les plus réguliers au cours des deux semaines de l’édition du Tiger Meet 2013 L’équipe allemande à également été récompensée pour le « Design » de ses uniformes et la plus belle peinture.

 

 

Détails des trophées 2013 :

 

Silver Tiger Trophy     Aufklarungsgeschwader 51Allemagne

BestFlying Unit                  338 Skvadron                      Norvège

 

Tiger Games Winner        6 Fighter Squadron            Pologne

 

BestSkit                               Escadron de Chasse 1/7 "Provence" France

 

Best looking Uniform       Aufklarungsgeschwader 51 Allemagne

 

Mostfancy paintscheme  Aufklarungsgeschwader 51 Allemagne

 

 

Photo : Tornado du JG51 à Orland @ Rene Kohler

 

 

27/06/2013

Auf Wiedersehen F-4 Phantom !

 

yourfile.jpg

 

 

Une page importante de la Luftwaffe va se tourner ce samedi 29 juin, avec le retrait définitif des derniers McDonnell-Douglas F-4F «Phantom» qui sont remplacés par l’Eurofighter «Typhoon II».

 

 

luftwaffe jg 71 richtofen,wittmund,f-4f phantom

 

 

Après presque 40 ans de service, le célèbre intercepteurs sera retiré lors d'un événement de déclassement qui se déroulera sur la base aérienne de Wittmund, siège du Jagdgeschwader 71 «Richthofen», soit le dernier escadron à voler le «Phantom».


 

130px-JG_71.svg.png


 

Le JG 71 a également été le premier à commencer à voler le F-4 en mars 1974. Le premier exemplaire d’un F-4F avait été livré en 1973, il s’agissait du 37+01 qui avait reçu une livrée spéciale pour l'occasion. Un total de 263 «Phantom» ont été acquis par l'Allemagne, dont 88 dans la configuration de reconnaissance RF-4E, à partir de 1971.

 

 

image_popup.jpg

Le F-4F «Phantom II» allemand est un dérivé modifié du F-4E en service au sein de l’US Air Force, construits en grande partie par des entreprises allemandes sous licence.

 

Les changements comprennent, entre autres:

 

Un système de freinage amélioré.

Une ergonomie du cockpit révisée.

Une simplification du radar Hughes TARAN.

 

A partir de 1986, le F-4F allemand sont modernisés : 40 machines ont été équipées pour le rôle de chasseur-bombardier avec une amélioration des ordinateurs de données aériennes et du système de navigation. 110 «Phantom II» ont été équipés pour la défense aérienne, en plus avec un nouveau calculateur de mission similaire à celui en service sur les F/A-18A/B et une version adaptée du radar  Raytheon AN/APG-65.


 

Phantom-II-bei-Landung_640.jpg


 

Photos : 1&2 F-4F en formation avec une livrée spéciale 3 F-4F au décollage également avec une livrée spéciale 4 F-4F à l’atterrissage @ JG71