22/06/2013

La Croatie modernise ses MiG-21 !


mig01082012v.jpg


 

Le Ministère de la Défense Croate vient de débuter la modernisation de la flotte vieillissante de MiG-21L « Fishbed », c’est l’entreprise ukrainienne Ukspecexport qui a remporté l’appel d’offres.

 

Choix alternatif :

 

Cette décision intervient, alors qu’un processus de replacement de la flotte de MiG-21 avait été lancé, mais pour des raisons financières, l’Etat croate se résigne pour l’instant à une modernisation moins coûteuse que l’achat d’un nouvel avion. Il faut dire, que selon le calendrier initial, la Croatie avait planifié un remplacement des MiG-21 à partir de la fin de cette année.

 

Au total, se sont douze MiG-21L qui doivent subir une remise à niveau et permettre de patienter, jusqu’à ce que les finances du pays s’améliore pour une acquisition d’ici 6 à 8 ans d’une nouvelle monture. La modernisation a débuté et doit permettre de maintenir les MiG-21 jusqu’en 2020.

 

 

Modernisation limitée :

 

Si les détails complets de la mise à niveau ne sont pas entièrement connus, l’avionique et les communications et l’augmentation de la sécurité du pilote sont au menu.

 

Ukspecexport installera son système de navigation GLONASS (GPS russe) qui permettra la navigation autonome et le ciblage. Les appareils recevront un système de communication crypté de nouvelle génération. L’avionique comprend un écran EFIS en remplacement des instruments de vol de base. Des améliorations seront apportées en ce qui concerne le siège éjectable.


 

3.jpg


 

Photos :  1 MiG-21L en vol 2 MiG-21 de test @ Force Aérienne Croate

12:03 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mig-21, croatie, aivation croate |  Facebook | |

Commentaires

Intéressant de constater que la Croatie, futur membre de l'UE modernise ses avions de combat
de telle façons qu'ils seront non interopérables avec leurs allié.
Même le GPS est russe.

Écrit par : Al&X | 24/06/2013

Certainement que le prix de la mise à niveau a été le seul critère d'évaluation. Les Croates ne souhaitent peut-être pas non plus devenir les nouveaux Grecs qui ont été encouragés à acheter du matériel occidental alors que leurs finances ne le permettaient pas.

Finalement, avoir un membre avec du matériel hors UE et sans rôle stratégique peut être intéressant pour savoir ce que les Russes utilisent. L'inter-opérabilité des Croates n'est pas vitale pour la défense de l'Europe. En tout cas pas pour le moment.

Écrit par : Pierre | 24/06/2013

Les commentaires sont fermés.