30/04/2013

Premier vol du Citation Sovereign Nouvelle Génération !

CXUM_0017.jpg


 

WICHITA, Kansas, le Cessna Sovereign nouvelle génération vient d’effectuer ce mardi,  son premier vol. Ce Citation Sovereign de nouvelle génération a volé durant deux heures et demie, les essais de ce vol comprenaient le fonctionnement de l’avionique Garmin G5000, le pilote automatique, les systèmes de motorisation et l’approche aux instruments.

 

Les caractéristiques de maniabilité de l'avion et les performances ont été exceptionnelles, tout comme l’avait prévu le constructeur. Le Citation Sovereign NG  est l'un des six nouveaux Cessna qui devrait arriver sur le marché cette année.

 

Le Citation Sovereign Nouvelle Génération :


 

1790920561.jpg


 

Soit, le modèle le plus récent de la famille Citation, il aura une portée de 3’000 nm (3,452 miles terrestres). Il dispose d’un refroidissement cabine amélioré. Côté avionique, il sera doté d'un cockpit Garmin G5000, que l'on retrouve déjà sur le Citation Ten et qui est ancré par la nouvelle génération de systèmes intégrés, qui s'articule autour de trois principaux écrans LCD de 14 pouces multifonctions et de quatre panneaux de commande à écrans tactiles. Il comprend un directeur de vol intégrés / pilote automatique et système électronique d'instruments de vol (EFIS). Parmi les caractéristiques standard du nouveau système, on trouve l’interface-pilote à écran tactile, le TCAS II avec la technologie de vision synthétique, des cartes électroniques, SafeTaxi Garmin, un système de vol en double commandes de gestion avec WAAS LPV et RNP, radar météorologique à semi-conducteurs avec détection des turbulences et des capacités de balayage vertical, connaissance du terrain intégré et système d'alerte (TAWS), ADS-B et Link 2000 + liaison de données.

 

Pour les moteurs, Cessna a choisi des Pratt & Whitney Canada PW306.

 

La Citation Sovereign est en service depuis 2004. Il dispose de la plus longue cabine de sa classe, pour une configuration classique, neuf passagers et est bien connu pour être en mesure d'opérer depuis des pistes courtes. La certification de type et de mise en service pour le Citation Sovereign NG est prévue pour le troisième trimestre.

 

Photos : 1 Cessna Sovereign NG 2 Cockpit @ Cessna

Les C-130J de l’IQAF au complet !

5721.jpg

 

MARIETTA, Lockheed-Martin vient de finaliser la livraison du sixième et dernier C-130J « Super Hercules » destiné à la nouvelle armée de l’air irakienne (IQAF). Le C-130J no : 5721 a quitté les installations de production le 23 avril et a été convoyé par l’US Air Force pour sa livraison en Irak.

 

L’IQAF avait réceptionné son premier C-130J en décembre 2012, ces appareils vont fournir la base du transport aérien militaire et de sauvetage.

 

A propos du C-130J «Super Hercules» :

 

Le C-130J «Super Hercules» est la version la plus avancée du célèbre  C-130 cargo,  il incorpore une technologie de pointe pour réduire les besoins en personnel, de fonctionnement de soutien avec des coûts de cycle de vie plus actuel que pour les anciens C-130. Le modèle dispose également d'une maniabilité accrue et une manutention plus courtes. Il est doté des nouveaux moteurs Rolls-Royce Allison AE 2100D3 dotés d’hélices à six pales. 

Du point de vue de l’extérieur, le C-130J semble n’être qu’une version allongée du célèbre Hercules, cependant, il est équipé d’un poste de pilotage informatisé permettant de réduire le nombre de pilotes à deux. Il a une capacité de 26.000 kg de carburant et il est configuré pour recevoir des réservoirs additionnels de 11.000kg de carburant.

 

Photo : le sixième C-130J de l’IQAF @ Lockheed-Martin

 

29/04/2013

ATR -600 certifiés !

ATR-72-TRIP.jpg


Le constructeur d’avions turbopropulseurs ATR est heureux d’annoncer que les ATR de la nouvelle série « -600 » viennent d’obtenir leur certification de la FAA, l’Agence Fédérale de l’Aviation américaine. Cette certification, qui concerne autant l’ATR 42-600 que l’ATR 72-600, permettra désormais l’entrée en service de ces nouveaux avions dans les pays qui requièrent la certification de la FAA et non pas de l’EASA, l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne. Dans le cadre de la coopération entre les deux agences, la FAA s’est en partie appuyée sur le travail qui avait été réalisé par l’EASA pour octroyer leur certification aux deux modèles de la famille ATR « -600 ».

L’ensemble des tests de l’EASA, complété par les vols faits par les pilotes d’essai de la FAA, a permis de valider le bon fonctionnement des nouveaux systèmes et équipements installés à bord de l’appareil, notamment sur sa nouvelle avionique : nouveau « glass cockpit » à 5 écrans LCD ainsi que de nouveaux systèmes de communication, navigation, surveillance, FMS (système de gestion du vol), Pilote Automatique, gestion des alertes et ordinateur MPC (intégrant notamment des fonctions de maintenance et protection avion).

« L’obtention de cette nouvelle certification va nous permettre d’élargir l’horizon commercial et opérationnel de notre famille d’avions », a déclaré Filippo Bagnato, Président Exécutif d’ATR. « Depuis leur lancement, les ATR -600 sont devenus les avions régionaux de moins de 90 sièges les plus vendus au monde, un succès confirmé par ailleurs par leur grande fiabilité opérationnelle et par leur popularité auprès des passagers. Nous sommes convaincus que la certification de la FAA va nous ouvrir des portes sur des marchés à fort potentiel, autant pour le remplacement d’avions turboprops de générations précédentes que pour remplacer des jets de moins en moins rentables ».

Depuis le lancement du programme des nouveaux ATR 42-600 et ATR 72-600 en Octobre 2007, ATR a reçu des commandes pour plus de 300 appareils de cette nouvelle série. A ce jour, près de deux tiers des avions régionaux de moins de 90 sièges en commande dans le monde sont des ATR de la nouvelle série « -600 ».

Photo :  ATR 72-600 Trip @ ATR Aircraft

21:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atr aircraft, atr 72-600, atr 42-600 |  Facebook | |

La Norvège confirme le F-35 !

f35jdam.jpg

 

OSLO, si plusieurs pays s’interrogent sur l’achat du Lockheed-Martin F-35, la Norvège a choisi de poursuivre sa collaboration avec l’avion américain. Le gouvernement norvégien a demandé l'approbation du parlement du pays dans le but d’acquérir six avions F-35 « Lightning II » dont la livraison sera agencée dès 2017.

 

Le terme de l’acquisition prévoit que la Norvège réceptionne par étape le F-35 avec un appareil par année jusqu’en 2024. Cette nouvelle commande de la Norvège viendra compléter les quatre appareils déjà en commande, qui serviront à la formation des équipages et du personnel au sol et dont, la réception s’étalera de 2015 à 2016.

 

Au total, la Norvège prévoit de se doter d’une flotte de 52 Lockheed-Martin F-35 « Lightning II ». Le coût total du programme F-35 norvégien est estimé à près de 62,6 milliards de couronnes (10,65 milliards de dollars). Il s’agit de la plus grosse dépense jamais réalisée en matière d’armement pour ce pays.

 

 

La Norvège et le F-35 :

 

La Norvège a rejoint le programme F-35 en tant que partenaire dans le développement du système et de la phase de démonstration. En novembre 2008, le gouvernement norvégien a choisi le F-35 en remplacement de la flotte de F-16. En 2011, le gouvernement a approuvé l'acquisition de quatre avions d'entraînement avec les deux premiers F-35A conventionnels.

L'industrie locale bénéficie déjà de ce programme, Kongsberg développe le missile d'attaque interarmées pour l'intégration sur le F-35 afin d’étendre les capacités de lutte anti-surface.

 

Photo : F-35 A @ Lockheed-Martin

12:11 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : lockheed-martin, f-35, f-35 lightning 2 |  Facebook | |

28/04/2013

MiG prépare l’arrivée du MiG-29KUB !

14_MiG-29KUB_main.jpg


 

 

Les livraisons des 24 MiG-29K/KUB en version marine vont bientôt débuter. Les quatre premiers chasseurs MiG-29KUB vont prochainement rejoindre les Forces navales russes dans les semaines avenir.

 

Tous les chasseurs embarqués de type MiG-29KUB, seront mis à la disposition de la  flotte du nord d’ici 2015, selon les spécifications du contrat. Le ministère de la Défense et le constructeur aéronautique MiG ont signé un contrat prévoyant la livraison de 20 chasseurs embarqués MiG-29K et quatre MiG-29KUB. Ces appareils équiperont le croiseur porte-avions Admiral Kouznetsov, rattaché à la Flotte du Nord.


 

Korotkov2_main.jpg


En Russie et en Inde : 

Pour la première fois dans l'histoire récente des marchés russes, des appareils de la famille MiG sont équipés avec une avionique étrangère, soit des systèmes de navigation Sagem et Thales. La marine russe est le deuxième client pour les MiG embarqués après l'Inde, qui a déjà reçu 20 de ces aéronefs sur une commande globale de 45 appareils d’une valeur de près de 2 milliards de dollars.

 

Le 20 avril 2012 le  ministère de la défense indien a attribué RAC MiG, un contrat pour la formation des pilotes de la Marine Indienne sur  MiG-29K/KUB. Le programme de 10 semaines a débuté, peu après que le navire INS Vikramadity a débuté ses essais en mer.

 

 

 

Le MiG-29K/KUB :

Le MiG-19K/KUB est un appareil multi-rôles, destiné à assurer la maîtrise aérienne et à remplir différentes missions de combat de jour comme de nuit, dans toutes les conditions météorologiques et ceci depuis un porte-avions. Cette version navalisée du célèbre appareil russe,  tant le monoplace «K» que le biplaces «KUB» font partie de la génération améliorée de la famille MiG-29.

Cette nouvelle génération de MiG se classe au sein des appareils dit : 4+ multi-rôles destinés à la défense aérienne des missions des forces navales, la supériorité aérienne gagne, la mer et au sol la destruction des cibles avec la haute précision guidée jour et nuit des armes et dans toutes les conditions météorologiques.

Les MiG-29K/KUB sont basés sur les portes-avions dont le tonnage est de 28.000 tonnes, équipés de rampe de décollage et d'atterrissage. Les principales innovations du MiG-29K/KUB sont :

- L'amélioration de la cellule avec environ 15% d'application de matériaux composites. 

- L'aile pliante est aménagée avec une amélioration du dispositif hypersustentateur.

- Système de contrôle  Fly-by-wire avec quadruple redondance.

- Réduction considérable de la signature radar.

- Augmentation de la charge des armes, stockées sur huit points externes.

- Augmentation de la capacité interne de carburant et en vol possibilité de ravitaillement.

La motorisation comprend deux moteurs Klimov RD-33MK avec puissance accrue, équipé d'une chambre de combustion sans fumée et le nouveau système de contrôle électronique (de type FADEC).

Les MIG-29K/KUB dispose d’un radar  multi-mode "pulse-Doppler" de type "Zhuk-ME" fabriqué par "Fazotron-INPI" Corporation. En comparaison avec les radars de la génération précédente, le  "Zhuk-ME" dispose d’un plus grand angle de balayage en azimut, offrant une portée de détection deux fois plus longue. Le  "Zhuk-ME" permet le suivi de 10 cibles aériennes avec quatre cibles en tirs simultané de missiles. Par la suite, les MiG-29K/KUB devraient recevoir le radar «Zhuk-AE» doté d’une antenne à balayage électronique (AESA).

Les MiG-29K/KUB sont équipés d’un canal IRST et d’un système de désignation laser d’illumination destiné aux cibles terrestres.


 

15_MiG-29KUB_main.jpg


Photos : 1 & 3 Essais du MiG-29KUB sur porte-avions 2 pilote en vol  après un décollage depuis un porte-avions @ RAC MIG