20/04/2013

Les B787 vont reprendre l’air !

B787 JA814A ANA TEST FLIGHT.jpg


 

EVERETT, Washington, la direction générale de l'aviation civile américaine (FAA) a annoncé vendredi quelle approuvait les modifications apportées aux batteries lithium-ion proposée par le constructeur Boeing pour son B787 «Dreamliner». Cette approbation ouvre la voie à Boeing est à ses clients pour la mise en oeuvre de l’installation des modifications puis la remise en service et la reprise des livraisons du «Dreamliner».

Processus d’amélioration : 

Boeing, en collaboration avec ses partenaires fournisseurs et avec l'appui des enquêteurs de l'Office national de transport de sécurité et le Conseil Japonais de la sécurité des transports, ont analysé et mis en place des tests pour développer une compréhension approfondie des facteurs, qui ont conduit à une surchauffe des batteries, lors, de deux incidents en janvier dernier. L'équipe a passé plus de 100.000 heures à élaborer des plans de test, la construction de bancs d'essais, afin de pratiquer des essais et analyser les résultats, pour s'assurer que les solutions proposées respectent toutes les exigences.

Boeing a également engagé une équipe de plus d'une douzaine d'experts en batterie à travers de multiples industries, de gouvernement et du milieu universitaire et de la sécurité des consommateurs, pour examiner et valider les hypothèses de la société, les résultats, la solution proposée et le plan de test.

Le système de batterie améliorée comprend des modifications de conception à la fois pour prévenir et isoler un défaut qui pourrait se produire. En outre, l'amélioration de la production, les processus opérationnels et les tests ont été mis en œuvre. Le nouveau système de boîtier en acier est conçu pour maintenir un niveau de surcharge potentiel.

Modification des batteries :

 

787_Battery_Boeing.jpg


Dans un article daté du 8 avril dernier, je vous expliquais lors d’un vol test la modification proposée par Boeing et les fournisseurs de batteries aux lithium-ion, ceux-ci ont adopté l’installation de plaques de céramique entre chaque cellule de batterie et d'ajouter un conduit d'aération au caisson.

L’Approbation de l'amélioration du système de batterie des avions  B787 a été accordée par la FAA après que l'agence a mené un examen approfondi des tests de certification. Les tests ont été conçus afin de valider les composants individuels de la batterie, ainsi que son intégration avec le système de charge et  l’adjonction d’une nouvelle enceinte, tout a fonctionné comme prévu pendant le fonctionnement normal et en cas de défaillance. L'essai a été réalisé sous la supervision de la FAA sur une durée d'un mois. 

La semaine prochaine, la FAA va publier des instructions aux opérateurs sur les changements à faire sur les appareils et va publier au registre fédéral la directive définitive qui permettra la reprise d'activité des Boeing B787 avec les modifications des systèmes de batteries. La directive prendra effet dès sa publication.


 

20130117_105632_2batteries.jpg


Mise en place des améliorations : 

Boeing va donc prochainement commencer à installer les modifications sur les nouveaux avions B787 dans ses deux usines d'assemblage. Les livraisons devraient reprendre dans les semaines à venir. Malgré les perturbations dans les livraisons qui ont commencé en janvier, Boeing s'attend à terminer toutes les livraisons prévues pour 2013 à la fin de l'année. Boeing prévoit en outre que la question de la batterie des B787 n'aura pas d'impact significatif sur ses prévisions financières 2013.


 

B787 CC-BBC LAN AIRLINES.png


Photos : 1 B787 Dreamliner d’ANA @ ANA 2 nouveau confinement des batteries 3 B787 LAN @ Fabricio Jimenez

 

 

18:21 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : boeing, b787 dreamliner, b787, batteries b787 |  Facebook | |

Commentaires

Quels sont les éléments alimentés par ces batteries? Je suppose que les APUs existent encore sur le 787?

Écrit par : Al&X | 22/04/2013

Le 09 04 2013 j?écrivais ceci:

Si j'ai bien compris le scénario: la solution préconisée par Boeing pour les batteries de son avion consiste essentiellement à mieux protéger les batteries, notamment avec une meilleure isolation des accumulateurs électrochimiques, ou bien en utilisant un caisson en acier capable de « contenir » un risque de surchauffe.

Je ne comprends pas que l'on puisse certifier un avion en sachant qu'un incendie peut se déclarer à tout instant?!

Pour mémoire, j'ai travaillé >50 ans dans l'industrie, si un problème était découvert sur un appareil, on cherchait la véritable cause de ce problème, on le résolvait et alors seulement on réintroduisait l'appareil sur le marché. En aucun cas on se contentait d'une "rustine"
Est-ce que parmi vous, certains ont déjà vu, les dégâts que cause une batterie qui explose à cause d'une surcharge? moi oui, je peux vous certifier que c'est TRES DANGEUREUX!

Aujourd'hui cet avion va bientôt reprendre l'air sans que l'on sache exactement pourquoi et comment un tel accident a pu se produire!

L'article suivant pose les mêmes questions:
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130422trib000761113/les-boeing-787-vont-revoler-sans-que-l-on-sache-pourquoi-les-batteries-ont-surchauffe.html

Dans cet affaire, il y a deux poids deux mesures:
Pour l'EC225 d'Eurocopter, la permission de revoler n'est toujours pas accordée, bien qu'Eurocopter a vraiment trouvé et réparé la panne.
Pour Boeing c'est loin d'être le cas!
Cherchez l'erreur

Écrit par : forêt10 | 23/04/2013

Il y a en effet, plusieurs questions qui découlent de ce choix, ne serait-ce par exemple, que le confinement des batteries qui en augmente le poid, ce qui annule l'intérêt de ces batteries puisqu'elles avaient à l'origine été choisies justement pour le poid inférieur. Airbus a d'ailleurs opté pour les anciennes batteries pour l'A350 tout comme Bombardier avec le CSeries.

Je pense mon cher forêt10 que ce feuilleton n'est pas terminé et je ne serais pas surpris, que Boeing change encore de solution à l'avenir.

Écrit par : PK | 23/04/2013

Les commentaires sont fermés.