19/03/2013

MiG & Sukhoi associés pour un drone furtif !

m02008101500010.jpg


 

LUKHOVITSY, Moscou, la Russie se retrouve très en retard en matière de drones toutes catégories, pour pouvoir compenser les années perdues, les deux plus grand constructeurs que sont MiG et Sukhoi se sont associés pour le développement d’un drone d’attaque  furtif qui devra venir équiper les Forces aériennes russes. 

 

Collaboration : 


8RIAN_00163094.LR.ru.jpg


Les deux bureaux de construction vont travailler ensemble à l’élaboration d’un drone entièrement russe, qui sera basé sur le projet «Skat» (raie en russe) réalisé dans les ateliers de Mikoyan-Gourevitch ( MiG). Une maquette grandeur du «Skat» avait été présentée lors du Salon aéronautique de Moscou MAKS2007. On ignore si ce prototype sera entièrement ou partiellement utilisé pour le drone final. Cette collaboration trouve sa motivation auprès de Vladimir Poutine et du Cmdt de l’Armée de l’Air Alexander Zeljin, qui sont tous deux très pressés de voir, un drone de fabrication russe, entré en activité.

 

Drone multirôle furtif : 


 

Russian-MiG-Skat-UCAV.jpg


 

Le futur drone pèsera environ 10 tonnes et devra être capable de parcourir près de 4’000 kilomètres en volant é une altitude de 12’000 mètres. L’appareil sera multirôle  afin de pouvoir effectuer des missions de reconnaissances et de détection de cibles au sol et sera capable de les engager avec une panoplie d’armes de précision. Afin de pouvoir réussir de telles missions, le drone devra impérativement être furtif. Pour conserver sa furtivité le drone emportera ses armements dans deux soutes internes autorisant l’emport de deux tonnes d’armements dont le missile anti-radar Kh-31 (AS-17 Krypton) et des bombes KAB-500. Le drone pourrait reprendre le moteur actuel du «Skat», le RD-5000B, un dérivé du RD-93 de Klimov.


 

3470178037_db6cd6162c_o.jpg


 

Photos : 1 & 2 MiG «Skat» 3 & 4 Images de synthèse @ MiG

Les commentaires sont fermés.