11/10/2012

Boeing : grosse commande D’Alaska Airlines !

ASA-MAX8_K65759.jpg


 

 

SEATTLE, Boeing et Alaska Airlines a annoncé aujourd'hui une commande ferme pour  20 B737-800 «MAX»,  17 B737-900 «MAX»  et 13 B737-900ER Next-Generation. Soit une commande de 50 appareils évaluée à plus de 5 milliards de dollars au prix catalogue. Il s’agit-là, de la plus importante  commande dans l'histoire de l'Alaska Airlines.

 

La compagnie Alaska Airlines est une fidèle cliente du constructeur américain et continue donc avec ce choix dans sa stratégie du entièrement dédiée à Boeing.

 

«Cette commande nous positionne pour la croissance et assure que nous allons continuer à exploiter des avions silencieux et économes en carburant disponibles dans un avenir prévisible. Cela signifie que nos clients continueront à bénéficier d'une confortable expérience en vol " à déclaré Brad Tilden chef de la direction Alaska Airlines. 

 

Les livraisons seront effectuées comme suit : le premier B737-800 «MAX» arrivera en 2018 soit an avant le B737-900 «MAX». Les B737 «Next Generation» commenceront à entrer en ligne à la fin de ce mois du fait d’une précédente commande.

 

A propos du 737 «MAX» :

 

Les nouveautés comprennent donc une nouvelle motorisation  avec le SNECMA CFM LEAP-1B  qui sera intégré plus haut dans la voilure, à l’image de la formule retenue pour le B787, avec une soufflante de 69,4 pouces (1,74M). 

Le train d’atterrissage sera rallongé de 20cm (8 inch) pour assurer la garde au sol du moteur. L’avion sera doté  d’un nouveau cône de queue, dont le dessin permettra de diminuer la trainée. 

Question avionique, la famille «MAX» sera dotée de commandes de vols électriques. Un circuit de prélèvement d’air moteur doit permettre optimiser la gestion de la pressurisation en cabine ainsi que  du dégivrage tout en réduisant la consommation carburant.

Boeing a également re-dessiné les ailettes de bout d’ailes. Ces nouvelle ailettes «Winglets» baptisées "Advanced Technology Winglet" permettront une diminution supplémentaire de 1,5 % de la consommation en carburant, en plus de la réduction de 10 à 12 % déjà annoncée pour l’avion. Ces Winglets  se composent en deux parties, l’une orientée vers le haut et l’autre vers le bas. Ces nouvelles ailettes auront les dimensions suivantes 2,9 m verticalement de bas en haut,  la longueur des ailettes supérieure et inférieure étant de respectivement 2,5 m et 1,4 m. La garde au sol sera évidemment réduite, avec une distance de 3,1 m en extrémité de la voilure.

Concernants le rayon d’action des trois variantes (-700,-800,-900) , on obtient : 3.800 nm, 3.620 nm et 3.595 nm, soit une augmentation de respectivement 400 nm (741 km), 540 nm (1000 km) et 540 nm par rapport aux appareils qu’ils remplaceront en l’occurrence les B737-700, -800 et -900ER actuels. 

Les masses maximales au décollage (MTOW) des B737 MAX-700, 800 et  900 seraient désormais de 159.400 livres (70t), 181.200 livres (82,2t) et 194.700 livres (88,3t), soit une augmentation respective de 5.000 livres (2200kg), 7.000 livres (3175kg) et 7.000 livres en comparaison avec les appareils de la famille 737NG.

Photo : 1 B737-800 «MAX» aux couleurs d’Alaska Airlines


Les commentaires sont fermés.