25/09/2012

La SAAF a reçu ses derniers Gripen C/D !

536.jpg


 

 

La South African Air Force vient de réceptionner ses quatre derniers Saab JAS-39 C/D Gripen en fin de semaine dernière, ceux-ci sont arrivé par bateau en Afrique du Sud. Au total l’Afrique du Sud avait commandé en 2008, 17 Gripen monoplaces C et 9 biplaces D. 

 

Le premier Gripen C destiné à la SAAF no: 39 2101 avait effectué son premier vol le 11 juin 2009. L’arrivée de l’avion suédois au sein de la Force aérienne envoya progressivement les ATLAS « Cheetah» (dérivé local modernisé du Mirage III) au musée. La formation des équipes au sol à débuter en 2007, alors que les premières transformations d’équipage débutèrent au 4ème trimestre de 2008.

 

7420704822_1fce78e1d2_z.jpg

 

La SAAF déclare être pleinement satisfaite du Gripen C/D, tout en devenant le premier utilisateur à l’exportation du casques HMD Cobra (Helmet Mounted Display) de dernière génération.Développés en coopération entre Saab, Bae Systems et Denel Optronics.  Le Cobra offre aux pilotes de Gripen de la SAAF (South African Air Force) la possibilité d’utiliser le plein potentiel de leurs missiles air-air courte portée à imagerie infrarouge IRIS-T (un produit de Diehl BGT Defence) et du futur missile air-air A-Darter (un produit de Denel Dynamics), lui aussi basé sur une tête chercheuse à imagerie infrarouge et testé pour la première fois par la SAAF en juillet2011. Conçu pour répondre au mieux aux exigences du Gripen, le casque Cobra fonctionne par tous les temps, pour toutes les opérations relatives à l’enveloppe de vol de combat complète. En tant que composante clé du système Gripen, la superposition des paramètres de vol, des données issues des différents capteurs et des disponibilités des armements embarqués sur la vision directe du monde réel permet de maximiser l’efficacité à travers tout le spectre des missions tactiques.

 

 

Les principales améliorations :


 

saab,gripen,gripen saaf,saaf,gripen cd


 

Les Gripen C/D de la SAAF sont au standard MS20  et ont reçu un certain nombres d’améliorations par rapport au modèle MS19.  L’appareil est complètement multirôle :

air-air, air-sol et avec les modes de reconnaissance. L’avion dispose également des améliorations suivantes :

 

Full Authority Digital Engine Control (FADEC).

Capacité de ravitaillement en vol.

Système embarqué de génération d'oxygène (OBOGS).

Mise à niveau de tous les ordinateurs principaux.

L'architecture avionique améliorée.

Trois écrans couleur.

LINK16.

 

La SAAF utilise également  la doctrine suédoise des opérations de déploiement sur route, le Gripen est parfaitement adapté à l'environnement africain. Ses distances de décollage et d'atterrissage sont très modestes demande que très peu de matériel de soutien au sol,  et ceci même à partir d'endroits austères. Le système Built-in Test Equipment réduit le temps de détection des erreurs et permets de remplacer rapidement en ligne des équipement défectueux (LRU). La SAAF se félicite également du temps de rotation particulièrement réduit et des processus simplifiés. 

 

Première femme pilote de Gripen :


 

1264713690.jpg


 

La première femme qualifiée pour voler un Gripen est sud-africaine, le 11 octobre 2010, le major Catherine Labuschagne effectua son premier vol en solo sur Gripen depuis la base aérienne de Makhado dans la province de Limpopo, en Afrique du Sud. Cette performance lui permettra de faire son entrée dans le livre des records en qualité de première femme pilote sur Gripen.


 

gripen-saaf-1.jpg


 

Photos : 1 & 4 Saab JAS-39 D Gripen en vol  2 JAS-39 C au roulage 3 Major Catherine Labuschagne @ SAAB/SAAF

21:18 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : saab, gripen, gripen saaf, saaf, gripen cd |  Facebook | |

Commentaires

En même temps Crys, cela fait un certain temps que les USA avaient quasi finaliser ce contrat, on en parlait déjà en 2009 mais faute de moyens financier à l'époque le sujet avait été retardé. En fait ce n'est nullement une surprise, sauf, peut-être pour nos voisins français de Latribune !!

Écrit par : PK | 26/09/2012

À titre d info, voici la lettre que les présidents de partis de droite on envoyé le 27.09.2012 à la présidente de la confédération et pas directement a Ueli Maurer(on se demande pourquoi:)), concernant la demande de l'obtention d infos plus précises concernant le projet gripen dont notamment le fait qu'il ne soit pour finir pas assemblé en Suisse et que son coût d'exploitation initialement de 10 mille frs explose à 24mille500 frs l 'heure de vol.


http://files.newsnetz.ch/upload//1/8/18096.pdf

Écrit par : Crys | 28/09/2012

En effet, Crys, les chefs de partits de droites désirent des précisions suite aux énormités parues ces derniers jours dans la presse. L'objetif étant de pouvoir ensuite défendre le projet au parlement.

la raison de l'envoi de ce courrier à la Présidente et non à M. Maurer, vient du fait qu'à présent, c'est le Conseil Fédéral qui prépare son message pour l'acquisition de l'avion.

Concernant les coûts, ce qui est paru dans la presse est ridicule et basé sur des allégations trompeuses.


On sait depuis ce printemps qu'il ne sera pas produit en Suisse, ce qui diminue les coûts (250 millions) même principe si l'on changeait pour le Rafale.

Dans l'article on ajoute la location des C/D sans soustraire le retrait des F-5 et on mélange les enveloppes (acquisition, exploitation).

Il n'a jamais été question d'avions d'occasions, les "E" seront neufs, la confusion vient du fait que Saab propose aux utilisateurs du C/D un "update" à partir de la cellule. Rien à voir avec nous !

Écrit par : PK | 28/09/2012

Pour ceux qui lisent l'allemand, un article positif, explicatif, sur le Gripen du TagesAnzeiger, bon pour ceux qui lise ce blog vous n'apprendrez rien de plus, mais change des imbécilités de ces dernières semaines !
http://www.tagesanzeiger.ch/schweiz/standard/Gripen-Kosten-laut-Bundesrat-von-Anfang-an-klar/story/27746523

Écrit par : Robin | 28/09/2012

Les commentaires sont fermés.