28/08/2012

Gripen : l’accord Suisse-Suède !

Gripen NG Demonstrator_12.jpg


 

La convention-cadre signée le 24 août dernier entre la Suisse et la Suède pour la vente de 22 avions de chasse Gripen E stipule que le prix des avions sera fixe et s’élèvera à 3,1 milliards de francs suisses, soit environ 2,6 milliards d’euros, coûts de développements inclus. Le conseiller fédéral en charge de la Défense Ueli Maurer a détaillé ce mardi 28 août lors d’une conférence de presse les détails et les étapes clés de l’accord.

 

Le paquet pour 22 avions  comprend : 

 

L’Equipement spécifique aux engagements air-air et l’exploration et aux engagements air-sol. Paquet logistique pour les Forces aériennes. Paquet logistique pour l’industrie suisse. Systèmes pour la planification et l’évaluation des missions. Systèmes d’entraînement pour les pilotes. Instrumentation pour les essais en vol. Programme de vérification pour les avions de série, tirs de missiles compris. Paquet de données techniques. Coopération stratégique entre Saab, l’industrie aéronautiquesuisse, FXM et armasuisse.


 

gripen suisse,gripen e,gripen suède,accord gripen,gripen ng,swiss gripen,forces aériennes suisses,swiss air force


 

L’Etat suédois garantit que :

 

Le Gripen répondra aux fonctionnalités et prestations spécifiées et sera efficace au niveau opérationnel. Que des développements ultérieurs ne seront nécessaires que pour répondre à de nouvelles exigences opérationnelles. Les pris sont fixes.  Le Gripen sera livré conformément au calendrier établi.

 

Avion de meilleure qualité aux niveaux technique et opérationnel :

 

Le Gripen comprend un  nouvel équipement avec : Turboréacteur à double flux General Electric F414G plus puissant (même type que celui du Boeing F/A-18E/F Super Hornet) avec 33% de plus de poussée; peut atteindre la supercroisière;

Augmentation de la charge utile permettant d’emporter 1000 kg d‘armes supplémentaires;

Deux points d’emport supplémentaires sous le fuselage (nouvel état 10);

Capacité de stockage du kérosène plus importante (capacité des réservoirs accrue de 1400 litres); Renforcement du train d’atterrissage. Nouveau positionnement sous les ailes et élargissement; Antenne radar ES-05 RAVEN  AESA (Active Electronically Scanned Array + le Swashplate) de Selex Galileo; IRST (Infrared Search and Targeting / Capteur infrarouge de détection et de poursuite de cibles passif) et nouveau système de guerre électronque (GE); Amélioration du système d’autoprotection. Protection contre les systèmes de la guerre électronique obtenue grâce à un système d’alerte radar équipé de détecteurs multiples et à un système de détecteurs de départ de missile (Missile Approach Warning System, MAWS); Nouvelle avionique, cockpit inclus. Avionique intégralement modulaire.


 

gripen suisse,gripen e,gripen suède,accord gripen,gripen ng,swiss gripen,forces aériennes suisses,swiss air force


 

Livraisons :

 

Suisse : 11 Gripen E 2018-2019 et 11 2020 à 2021.

Suède : 3 Gripen en 2018, 2 en 2019, 3 en 2021 et le reste dès 2021. 

La Suède prévoit un étalonnage des livraisons pour permettre ses engaments de modernisation de la version C/D et de garder la chaine de montage le plus longtemps opérationnelle. 

 

 

 

Phase transitoire - 11 C/D (en prêt) : 

 

 

La fin de la milice :

 

L’arrivée du futur jet de combat se fera dans un contexte ou il faudra augmenter le nombre de pilotes professionnels et compenser le départ des derniers miliciens. En effet, jusqu’au départ à la retraite des Hornet les trois escadrilles continueront de fonctionner en appuis des deux escadrilles prévues sur Gripen.

 

Pour se faire, notre pays va louer 11 Gripen ( 8 C & 3 D) cette solution permet d’assurer la formation de nouveaux pilotes militaires professionnels de 2016 à fin 2020, sans dégarnir les trois escadrille de Hornet.  Cette solution évite le risque d’un embouteillage sur la flotte de F/A-18 C/D et sur le simulateur. 

 

De plus, la flotte de 54 F-5 coûte chaque année plus cher. Cette solution coutera moins cher au niveau de l’exploitation des Forces aériennes, les économies réalisées pourront être réinvestie dans d’autres projets ou même dans le financement du Gripen E. Cette solution permettra également aux pilotes comme aux mécaniciens de se familiariser avec le système «Gripen». 

 

A terme, en 2020 nous disposeront alors d’une capacité en ressources humaines suffisante pour mettre en oeuvre les deux nouvelles escadrilles de professionnelles qui seront dotées du Gripen E. Notre pays disposera alors de 5 escadrilles professionnelles (3  sur Hornet, 2 sur Gripen E).

 

Pas de Gripen F :

 

Une surprise est apparue lors de la conférence de ce matin, avec le renoncement de la version biplaces F. En effet, la nouvelle avionique du Gripen E permet une transition directe du simulateur à un appareil monoplace, tout comme sur le F-22 et les futurs F-35 et Sukhoi T-50. A l’avenir, les avions de combat ne devraient plus avoir besoin d’être complété pour l’entrainement avec des biplaces (sauf pour les avions écoles, PC-21, M-346).

 

 

La  collaboration avec la Suède :

 

La Suède ne se contente pas de fournir un avion : c’est une collaboration militaire qui s’instaurera avec cet État neutre. Une collaboration d’ailleurs indispensable: «Dans l’exploration aérienne, nous disposons encore d’une compétence de base, alors que le savoir-faire dans le domaine du combat contre des objectifs au sol s’est presque complètement perdu. Il n’y a plus que quelques officiers suisses qui maîtrisent encore cette forme de combat.» Dans un premier temps, il n’est prévu de s’équiper que d’un seul type d’arme, une bombe à guidage laser INS/GPS. «Il s’agit de reconstituer une compétence de base minimale au profit des Forces terrestres. Cela implique, outre l’acquisition du système d’arme, la formation du personnel spécialisé et en particulier des commandants de tir d’aviation». Le défi n’est pas mince: «C’est un savoir-faire que nous pourrons reconstituer avec l’aide des Suédois.»


 

Swedish_JAS-39_Gripen_landing.jpg


En lien l'accord cadre (anglais) :


http://www.news.admin.ch/NSBSubscriber/message/attachments/28126.pdf



 

Photos : 1 & 3 Démonstrateur NG en vol 2 Image de synthèse Gripen E suisse 4 Gripen C suédois @ SAAB Gripen

 

 

 

 

 

Commentaires

Le Gripen est un excellent choix pour plusieurs raisons:

Politiquement: pourquoi vouloir acheter des avions à des pays qui se sont mis en délicatesse avec notre souveraineté? C'est donner des verges pour mieux se faire fouetter.

Militairement: la coopération avec la Suède s'annonce transparente, dès lors que le développement de l'appareil se fera en collaboration avec les deux pays.
La France refuse de nous livrer les appareils en pièces détachées (pour mieux cacher les mouchards). Si les Etats-Unis vendent leurs appareils même à leurs ennemis potentiels, c'est qu'ils les ont "équipés" pour que l'arme ne puisse se retourner contre eux. Des détails qui ne sont ni plus ni moins des secrets défense.

Pourquoi croyez-vous que l'on achète des drônes aux israéliens?

Écrit par : petard | 29/08/2012

Merci Pascal pour cette suite d’infos, le retour du feuilleton gripen est fort intéressant.

J’ai quelques petites questions :

Concernant le réacteur F1414G ? Vous dites 33% en plus de poussée, c’est selon la version F404 de nos F18 ? Quel est sa poussée à sec et avec combustion.

La Suisse ne recevra pas de gripen F (biplace) donc 22 gripen E mais la version F ne pas du être construit.

Merci d’avances

Écrit par : michel | 29/08/2012

Bonsoir Michel,

Selon les informations les plus récentes, le GE F-414G aura une puissance maximum entre 10,3 ou 10,5 tonnes de poussée.

Non, le F n'aura pas besoin d'être construit.

Écrit par : PK | 29/08/2012

Et est-ce que ce nouveau gripen sera plus performant en terme de vitesse, puissance et autonomie?

Écrit par : McCall | 29/08/2012

merci bcp Pascal

avec le retrait de nos F5E nous allons aussi perdre notre fabuleuse patrouille Suisse ? ou est t'il déjà prévu une autre solution ? patrouille de PC21.
je pense pas voir les gripen faire ceci.

Écrit par : michel | 29/08/2012

@ McCall, la vitesse sera la même soit Mach2 mais avec le mode "SuperCruise" soit la possibilité de décoller et d'atteindre Mach 1,2 sans l'aide de la postcombustion (économie de kérosène, moins de bruit) oui il emporte plus de charge (+1000) par exemple 7 missiles METEOR et 2 IRIS-T.
L'autonomie est aussi plus grande env 850mn.

@Michel, c'est la grande question, on pense que c'est la patrouille du TEAM PC-7 qui reprendrait le flambeau.... !

Écrit par : PK | 29/08/2012

@PK
7 missiles METEOR et 2 IRIS-T!
J'ai toujours entendu que le rafale pouvait emporter plus de charge que le Gripen, or le Rafale ne peut aujourd'hui, emporter que 4 Metéor !?

Écrit par : forêt10 | 30/08/2012

Bonsoir forêt10 :

J'ai effectivement entendu la même chose pour le Rafale, mais généralement associé avec des réservoirs additionnels et un armement complémentaire air-sol par exemple. Soit 4 Meteor + 2 MICA + 4 Paveway.

Le Gripen peut emporter soit 7 Meteor et deux Iris-T, soit des combinaisons différentes avec par exemple 2 bombe Paveway II 500kg et 2 METEOR + 2 Iris-T.

Dans le cas d'un armement combiné, le Gripen emporte moins de chaque types d'armes, du fait qu'il est plus petit et moins puissant.

Gripen E 10 points d'emport, Rafale & Eurofighter 12 points d'emport.

Écrit par : PK | 30/08/2012

@Michel
le commandant de la patrouille suisse a fait un commentaire lors de la Pistenfest de Birrfeld. leur désir est de conserver les 2 patrouilles; le prestige à l'etranger d'une patrouille de jets est bien plus important. Le but de ces patrouilles est aussi de montrer le savoir-faire en terme de pilotage et de maitrise des appareils. L'option F/A-18 est aussi sur la table.... après tout les Blue Angels sont eux sur F/A-18.... je ne vois pas les forces aériennes laiisser 6 avions flambants neufs pour la patrouille suisse....

Écrit par : Al&X | 02/09/2012

merci AI&X pour l'info

donc elle va devoir garder quelques tiger en plus pour les pièces de remplacement pour notre patrouille mais les années passe et ces avions vont devenir dangereux ?
ca fais gros une patrouille de F18 mais bon pourqoui pas mais aussi comme notre aviation tourne au minimum en avions moderne.
ou l'option des gripen C en prêt ? acheté les 8 mono-place et les transformés pour notre patrouille en place de nos F5E

Écrit par : michel | 02/09/2012

eh oui, beaucoup de variantes.... à la fin ce qui comptera sera..... le budget! je pense que l'on aura le même scénario que les Hunters. Des F/A-18, ça en mettrait plein la vue... mais ça va coûter....

Écrit par : Al&X | 02/09/2012

Les commentaires sont fermés.