02/06/2012

Lufthansa met en service le B747-800 «Intercontinental»!

 

LufthansaFrankfurt.jpg


 

Lufthansa, client de lancement du Boeing 747-800 «Intercontinental», vient de mettre officiellement le dernier né de la famille des Jumbo jet avec un vol commercial en partance de Francfort (FRA) à destination de  Washington, DC Dulles International Airport (IAD).

Le Vol LH416 a quitté  Francfort  à 09h50 et à l'atterrit  à Dulles à 12h45. En plus des passagers réguliers, les clients comprennent le Dr Christoph Franz, CEO de Lufthansa et président du Conseil exécutif, et Elizabeth Lund, vice-président de Boeing et directeur général du programme  B747 qui ont été rejoints par une délégation composée de médias américains et internationaux.

Le vol de retour, LH419, est programmée pour partir à Washington, DC dans la nuit de vendredi à samedi soit à 5:55 pm, pour arrivé à Francfort à 8h05 ce samedi. Le nouvel avion de Lufthansa effectuera la liaison entre  les deux villes  six jours par semaine (sauf le mardi).

Les vols sont disponibles à la réservation sur www.lufthansa.com.

La nouvelle cabine de Lufthansa spécialement dédiée au B747-800 «Intercontinental»  est équipée de 362 sièges en configuration tri-classe soit : 8 First Class, 92 en classe affaires et 262 en classe économique. Les passagers qui voyagent sur le  B747-800 pourront découvrirent  une nouvelle expérience en classe affaires qui offre une disposition des sièges unique sous la forme d'un «V» en vertu duquel deux sièges voisins sont inclinées l'une vers l'autre le long d'un axe central. Cette solution innovante permet à Lufthansa de remplir l'une des principaux souhaits exprimés par les clients au cours des recherches très approfondies et permet de s'asseoir ou de s'allonger face à la direction de déplacement. A la simple pression d'un bouton, le siège se transforme en un plein plat, pour une surface de couchage horizontale mesurant 6'6 "en longueur (1,98 m). Le rembourrage ergonomique amélioré garantit un haut degré de confort en position assise ou en position horizontale et les accoudoirs réglables permettent de fournir plus d'espace dans la région des épaules en position couchée.

 

574524_324276874312609_118646854875613_785362_1826907394_n.jpg

 

 

Photo : 1 premier vol commercial pour le B747-800 de Lufthansa 2 Le Design des nouvelles nacelles des moteurs GEnX @Boeing/Lufthansa

 

Commentaires

Une question ;

Qu'est-ce qui empêche Boeing de prolonger vers la queue le deuxième étage de l'avion ?

Écrit par : Corto | 02/06/2012

Faut quand même en tenir une couche épaisse pour acheter des 747 passagers aujourd'hui...
Ou alors il les ont achetés pas chers (c'est mon explication) car entre les deux super "money makers" que sont le 777-300 ER et le A380, le 747-8 passagers n'a aucun intérêt.

Écrit par : Buddy Spike | 02/06/2012

Bonsoir Corto, en fait l'idée d'un tel développement existe depuis la fin des années 90, Boeing étudia cette opportunité tout comme Airbus. Mais chez le constructeur de Seattle, les résultats de l'étude furent à l'opposé du constructeur européen. Boeing privilégia les gros porteurs bimoteurs et déclina le B777 avec la version -300ER tout en préparant le B787 Dreamliner. En parallèle, Boeing apporta les enseignements développés sur le B787 pour les intégrer sur ce nouvel opus du B747.

Écrit par : PK | 02/06/2012

@ buddy spike
Les compagnies d'aujourd'hui achètent des appareils pour leurs besoins, hors a ce jour je n'ai toujours pas vu d'A380 en configuration 700 places, qui est d'après Airbus une possibilité.
J'en conclu donc que l'A380 est surdimensionné par rapport a la demande de la clientèle actuelle et dans ce cas c'est Boeing qui à raison sur la taille des appareils.
Mais peut être que dans l'avenir les voyages de masse vont encore se développer ou au contraire se réduire " Wait and see "

Écrit par : liberty 59 | 04/06/2012

En ce qui conçerne les aménagemenst "haute densité" il y a deux A 380 en configuration 800 places qui sont en commande pour Air Austral, la compagnie réunionnaise, livraison en 2014.

Écrit par : Buddy Spike | 04/06/2012

C’est juste, mais pour autant qu’Air Austral retrouve la santé, car aux dernières nouvelles la compagnie va se séparer de 53 PNL et restructurer son réseau :


La compagnie va mettre un terme à la desserte de Nouméa via Sydney, fortement déficitaire. "

Quant à la desserte de Bangkok, elle sera désormais assurée par un avion plus petit, qui devra faire une escale en Inde

Écrit par : Steeve | 04/06/2012

Les commentaires sont fermés.