23/04/2012

2011: Encore une bonne année pour Pilatus !

 

170fdb905b3bcde7fec8c1cd5fc431a6-PC-21-03[1].jpg


 

Pilatus publie ses chiffres pour l’année 2011 et ils font plaisirs, les années se suivent et se ressemblent au niveau des bonnes nouvelles, malgré quelques contrastes.

Pilatus Aircraft Ltd a annoncé une autre excellente série de résultats pour 2011. Le chiffre d'affaires et le bénéfice d'exploitation n'ont jamais été aussi élevé. Et, à l’usine de Stans, le site du siège social, Pilatus a créé 65 nouveaux emplois dans ce qui était une année difficile d'un point de vue économique.

Le chiffre d'affaires est en hausse de près de 14% à CHF 781 millions, et le résultat opérationnel a augmenté de près de 23% à CHF 108 millions. A CHF 67 millions, les investissements en recherche et développement était également plus élevé que jamais auparavant. Les commandes entrantes ont totalisé CHF 416 millions, en légère hausse sur l'année précédente, mais la valeur des commandes en main retomba, cette fois par plus de 50%, en baisse de CHF 325 millions.

Une très bonne année pour avions d'entraînement :

Aviation gouvernement a versé 60 pour cent du chiffre d'affaires total. Cette proportion élevée est due à la très grosse commande en provenance des Émirats arabes unis. Seize des 25 PC-21s, plus pratiquement tous les systèmes de formation et un simulateur, ont été livrés au client en 2011.

Un contrat de cinq nouveaux avions d'entraînement PC-7 MkII a été signé avec la Force de défense du Botswana à la fin de Avril. Ces avions seront livrés à la fin de 2012.

ce68d7e9b59056a1953e933ec3c9b9c9-PC-12_Assembly(2)[1].jpg

 

 

Une année difficile pour l'aviation d'affaires :

Pilatus a livré 12 PC-12 NG à des clients en Amérique du Nord et Amérique du Sud au cours de 2011, y compris l'un à la Gendarmerie royale du Canada, un pionnier en ce qui concerne le  PC-12 et reste l'un des clients les plus fidèles de Pilatus. Globalement, toutefois, les ventes totales ont subis une autre baisse. Pilatus a vendu un nombre record de 100 PC-12 en 2009, les ventes avaient chuté à 63 PC-12 deux ans plus tard, c'est à dire en 2011. Ce chiffre représente toujours un bon effort de vente compte tenu de la situation sur le marché très difficile dans le domaine de l'aviation générale. En 2011, le PC-12 reste au deuxième rang en termes d'avions à turbopropulseurs le best-sellers de l’avionneur.

Pour la dixième fois consécutive, les lecteurs du magazine «Professional Pilot»  ont vélu Pilatus en premier lieu pour le meilleur service à la clientèle dans la catégorie avions à turbopropulseurs d'affaires.

Pilatus a également vendu six Pilatus Porter PC-6 en 2011. Ayant obtenu la certification requise en Chine et au Brésil, le premier de ces avions légendaires ont été vendus à des clients dans ces marchés en pleine croissance.

 

100 apprentis :

Formation des apprentis bénéficie d'une priorité élevée chez Pilatus, l'année dernière a vu la création du100e poste. La formation est maintenant disponible dans dix disciplines différentes, le tout menant à une qualification professionnelle spécialisée.

Encore une fois, tout le personnel Pilatusa bénéficié des bons résultats obtenus en 2011 sous la forme d'intéressement liée à la performance  à environ 150 % du salaire mensuel.

Perspectives pour 2012 :

Oscar J. Schwenk, président et PDG, note que l'année en cours est susceptible d'être plus difficile, les résultats attendus pour 2012 seront moins bons que par le passé. La crise sur le marché a fait diminué le nombre de commandes. Cependant, Pilatus  continue le développement sur le nouvel avion, le futur jet nommé PC-24.

Le 1100e PC-12 :

On ne pourrait clore le sujet sans signaler la livraison du 1’100e PC-12 «Next Generation», lors d’une cérémonie tenue au centre de Pilatus Aircraft Ltd affaires dans Broomfield, Colorado.

Thomas Bosshard, directeur général de Pilatus Aircraft Ltd affaires a déclaré: «Nous sommes extrêmement heureux d'avoir l'honneur de remettre cet avion à la compagnie Frontline aviation. Depuis son introduction sur le marché en 1994, le PC-12 a largement dépassé toutes les attentes fixées au départ par Pilatus.

La flotte de PC-12 a amassé 3,3 millions d'heures de vol en d'exploitation, y compris des milliers d'heures dans des environnements les plus difficiles du monde.

9f6bbb064a9376211b6a0a1534e60c87-PC-12_San_Francisco_Golden_Gate(18)[1].jpg

 

Photos : 1 PC-21 & PC-12 NG 2 chaîne de montage du PC-12 3 PC-12 NG @ Pilatus Aircraft

 

21:09 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : pilatus aircraft, pc-12 ng, pc-21, pc-7, pc-6, pc-24 |  Facebook | |

Commentaires

que de bonnes nouvelles et un tout grand bravo à cette brillante industrie aéronautique que j'admire

Écrit par : DELITROZ PA | 24/04/2012

Bonjour Pierre,

Malheureusement rien de très folichon pour l’instant. Aux dernières nouvelles, le futur jet d’affaires biréacteurs PC-24 sera présenté officiellement cet automne. Pilatus prévoit de le commercialiser pour 2015. A suivre..

Écrit par : PK | 24/04/2012

Le futur PC-24 ne risquet-il pas d'entrer en concurrence avec le jet de Honda ?

Écrit par : Eric Fletcher | 24/04/2012

Oui, c’est effectivement l’une des nombreuses possibilités. On imagine assez mal Pilatus se lancer dans un grand jet d’affaires, du moins pour l’instant, les déclinaisons se feront en fonction du succès. Il se pourrait bien que l’appareil se positionne dans l’entrée de gamme aux côtés des appareils de 4 à 6 places. Honda, Cessna, Learjet, Embraer seront les principaux concurrents sur un tel segment.

Reste à savoir quels sont les choix stratégiques sur ce créneau, avion simple et peu onéreux ou alors un aéronef particulièrement luxueux ? Ce qui est certain par contre s’est que l’avionneur de Stans veut garder l’image très appréciée d’appareils, alliant fiabilité et modernité, robustesses et économiques et permettant une exploitation sur des pistes courtes.

Écrit par : PK | 24/04/2012

Ahhh! Vivement cet automne, que l'on voie voler le petit dernier!

Au fait, quelqu'un sait pourquoi "24"? Y a-t'il eu des projets PC-22 et PC-23, ou est-ce pour une autre raison? (Le PC-21 était pour XXIème si je ne me trompe pas.)

Écrit par : Jo-ailes | 24/04/2012

Un article complémentaire à cette information...
http://www.defencetalk.com/2011-yet-another-year-of-even-better-results-for-pilatus-41924/

Écrit par : forêt10 | 25/04/2012

2012 pourrait être encore meilleur!

Après Singapour, les Emirats Arabes Unis et, plus récemment, l'Arabie Saoudite, c'est au tour du Qatar de faire confiance à Pilatus pour le renouvellement de sa flotte d'avions d'entraînement. Pilatus annonce ce matin la signature d'un contrat d'une valeur non précisée pour l'achat de 24 monoturbopropulseurs PC-21, dont les livraisons commenceront mi-2014. La formation des premières recrues, qui sera assurée par une solution complète d'entraînement au sol également fournie par Pilatus, devrait quant à elle commencer l'année suivante.

Écrit par : forêt10 | 23/07/2012

Les commentaires sont fermés.