29/02/2012

Le trafic passagers continue d'augmenter !

 

DSCN0854.JPG


 

Genève,  L’International Air Transport Association (IATA) a annoncé les résultats du trafic aérien pour janvier 2012.  Celui-ci est en hausse de 5,7% en ce qui concerne la demande passagers, mais le fret subit une baisse de l’ordre de 0,8% par rapport au même mois en 2011.

Le Nouvel An Chinois porteur :

L'apparition du Nouvel An Chinois en Janvier (plutôt que dans Février comme en 2011) a favorisé l'augmentation de la demande de passagers. Si l'on exclut ce facteur, le trafic passager est en hausse et le fret reste inchangé à un niveau plutôt faible. "L'année a commencé avec des nouvelles plutôt bonnes" en ce qui concerne le climat de confiance dans les affaires, a indiqué Tony Tyler, directeur général de l'organisation internationale dont le siège est à Genève. Le transport aérien est cependant confrontée selon lui "à deux risques : les prix du pétrole en hausse et la crise de la dette souveraine en Europe". 

La demande totale de passagers a augmenté de 5,7% Janvier par rapport à Janvier 2011, une légère accélération par rapport l'année de 5,6% sur augmentation annuelle enregistrée pour décembre 2011. Avec une capacité de passagers en hausse de 4,2% en janvier le facteur de charge moyen a augmenté de 1,1 point de pourcentage à 76,6% par rapport au même mois il y a un an.

2046831.jpg

 

 

Le fret toujours inférieur au marché :

Le marché du fret s'élevait à 8% en dessous des niveaux en  janvier 2011. La baisse du fret aérien s'est stabilisée au quatrième trimestre de 2011, à des niveaux inférieurs à  4% de 2008 avant la crise. Il y avait une baisse de 2,5% sur les marchés mondiaux de fret de décembre à janvier, mais cela est presque totalement imputable à l'impact des fermetures d'usines en raison de la nouvelle année chinoise. La capacité de fret s’est contracté de l’ordre de 0,6%.. Le  facteur de charge du fret a chuté à 41% (de 44,3% en Janvier 2011). 

Marchés internationaux de voyageurs :

Le transport aérien international a  augmenté de 5,5% au cours du mois de  janvier par rapport à l'année dernière :

Les compagnies aériennes d’Asie-Pacifique ont vu leur trafic augmenter de 6% en janvier par rapport à 2011. Capacité a grimpé de 6,4% et le facteur de charge a légèrement fléchi à 77,5%. Cette poussée n’aurait pu être aussi forte sans le coup de pouce du Nouvel An chinois.

Les transporteurs européens ont connu une hausse de 5,3% du trafic par rapport à janvier 2011. La faiblesse économique persistante de la région a entraîné une baisse considérable de la croissance de 9,5% enregistré en décembre, malgré l'attrait de la faiblesse de l'euro à la fréquentation touristique et l'activité d'exportation. 

Les compagnies nord-américaines ont eu une baisse de 0,3% du trafic passagers, mais la capacité a diminué de 0,9%.

Du côtés des  transporteurs africains, la demande des passagers a été la plus faible. Les compagnies aériennes africaines ont enregistré une baisse de 3,6% de la demande passagers. Bien que les économies subsahariennes montrent une forte croissance économique, les compagnies aériennes africaines ont du mal à capitaliser sur la tendance.

Les transporteurs d'Amérique latine ont continué de profiter d’une demande de passagers robuste. Le trafic a augmenté de 7,9% en Janvier par rapport au même mois l'an dernier, tandis que la capacité a augmenté de 7,4

Notons au passage un chiffre intéressant qui concerne le trafic passager interne en Inde, qui progresser de  l’ordre de  8,8% !

Le Fret freine sa chute :

La baisse des marchés de fret aérien a pris fin au cours du troisième  trimestre de  2011, mais les différentes régions ne sont pas logées à la même enseigne.

Les transporteurs du Moyen-Orient a connu une augmentation de 9,4% de la demande, la plus saine de performance entre les régions. Les compagnies nord-américaines ont enregistré une nouvelle baisse mais plus faible cette fois. Alors qu’en Amérique latine le fret a grimpé de 2,2%. En Afrique la baisse du Fret atteint 3,7%. Les compagnies aériennes européennes ont subi de plein fouet le déclin international, avec une baisse de 14% par rapport à Janvier 2011.

Les compagnies investissent :

Les milliards de dollars de commandes commerciales enregistrées lors des derniers Salons aéronautiques démontrent que les compagnies aériennes préparent activement l’avenir avec des investissements stratégiques pour répondre à la demande d’avions toujours plus économes en carburant et respectueux de l'environnement.

1877098.jpg

 

 

Photos : 1 A330 Air Edelweiss @ Pascal Kümmerling 2 A380 Qantas @ Aldo Bildini  3 B777 JAL & Cathay Pacific @ K.L. Yim

 

21:27 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : iata, trafic passagers, fret aérien |  Facebook | |

Commentaires

Je commence à mieux comprendre la décision passée de Airbus de retarder sa version Fret de l'A380 : vu qu'elle ne pouvait pas être construite dans les délais et que l’avenir immédiat était sombre, il a mieux valu le reporter clairement.

Dommage pour mes pronostics de l'époque : je pensais alors qu'un avion cargo de cette taille et avec une conso de carburant/kg si basse par rapport aux concurrents se vendrait comme des petits pains, et que les avions seraient mieux plus chargés que les voyageurs, en évitant de se trouver avec des avions avec 30% de sièges vide... Finalement c'est le contraire qui se passe.

Écrit par : v_atekor | 01/03/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.