28/02/2012

10’000e missions de combat pour le B-1B !

 

B-1B-Lancer-bomber-flies-a-combat-patrol-over-Afghanistan-in-support-of-Operation-Enduring-Freedom.jpg


 

OKLAHOMA CITY,  Le Boeing  B-1B a terminé sa 10’000e mission. Le bombardier lourd est entré en service au sein de L’Us Air Force le 29 Juin 1985, et a été engagé au combat presque simultanément durant près de 10 ans.

La dernière mission d’un B1B a consisté en une opération d’appuis depuis une base en Asie du sud-est sur l’Afghanistan avant de revenir à la base.

"Le B-1 apporte une grande flexibilité à la défense de notre nation", a déclaré le lieutenant-colonel Alejandro Gomez, chef d'équipe de la mission. "Dans n'importe quelle mission, le B-1 a la capacité  d'identifier positivement les objectifs».

Le nombre de 10’000 missions de combat pour une flotte relativement réduite de 66 B-1 témoigne de la grande disponibilité de l’avion en situation de crise. 

Le bombardier B-1 a progressé au fil des ans car il est modifié pour les besoins actuels.  

Maintenir la capacité :

Entré en service en 1986, la flotte de bombardier stratégique B-1B doit, pour pouvoir se maintenir opérationnelle subir une cure de modernisation au niveau de ses divers logiciels.

Les améliorations vont concerner la mise à jour du système de navigation et d’affichage, la communication ainsi que le radar et les systèmes d’armes. Les ingénieurs de Boeing vont préparer la mise en route d’un prototype, dont les essais seront effectués en 2011 sur la base  d’Edwards en Californie. Il est prévu que dès 2012, la flotte de B-1B commence sa modernisation avec l’ensemble des logiciels améliorés.

L’arrivée d’un affichage sur écrans couleurs, un système de liaison de données permettra de renforcer de façon significative l’emploi de ce type d’avion au sein de l’US Air Forces. Ce sont 66 machines qui seront à terme, concernées par ces améliorations.

Petit Rappel :

Développé par la firme Rockwell à partir de 1974, le B-1B Lancer est un bombardier à long rayon d’action et utilisant des ailes à géométrie variable. C’est l’Administration dirigée par le président Reagan, qui en 1981 le développement de cet avion. Le premier B-1B est sorti d’usine en septembre 1984 et le premier avion fût livré au 96e Bomb Wing à Dyess AFB au Texas. Commandé à 100 exemplaires à l’époque, le Lancer subit plusieurs améliorations pour  l’adapter aux multiplications des menaces.

 

120226-F-MS171-427B-1_10000_combat.jpg

 

 

Photos : Boeing/Rockwell B-1B @ Boeing

 

21:39 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : boeing, b-1b, rockwell |  Facebook | |

Commentaires

en 36 ans de carrière, ça fait un peu plus d une missions par jour , pour 66 appareils, donc si ça déroule bien , ça fait environ une missions tous les mois et demi .
c est ça une grande disponibilité ?

Écrit par : koubiak | 29/02/2012

Faut lire Koubiak, on parle ici 10.000 missions de combat sur 10 ans de conflits,pas sur la totalité d ela mise en service !!

Écrit par : armazur | 29/02/2012

..en effet cela me semblait bizarre ..merci armazur pour la rectification ..
( je lis trop vite ...)

Écrit par : koubiak | 29/02/2012

Les commentaires sont fermés.