20/02/2012

Israël sélectionne le M-346 Jet-Trainer !

 

M-346_2_1024.jpg


 

L’avionneur Alenia Aermacchi et le gouvernement israëlien ont confirmé la nouvelle lundi après-midi,  le nouvel avion d’entraînement de la Heyl Ha'Avir sera le M-346 d’Alenia Aermacchi qui remplacera les bons vieux Douglas TA-4 Skyhawk qui à ce jour occupaient le poste d’avion école depuis leur retrait des unités de front. Le grand perdant de cette compétition et le T-50 «Golden Eagle» du coréen KAI.

Le Ministère israélien de la Défense compte acheter 30 appareils de type M-346, au prix estimé de 1 milliard de dollars,  qui viendront achever  la formation des élèves pilotes qui débutent sur le HawkerBeechraft T-6 Texan II. Le contrat devrait être signé d’ici le mois de juin de cette année et les premiers M-346 rejoindront la base aérienne école de Beer-Sheva dans le désert du Néguev.

1584127512.jpg

 

 

Le M-346 :

Le T-346A  représente la finalisation du programme d’avion école M-346, soit une variante occidentale plus petite que le Yakovlev YAK-130 du constructeur russe Sokol. C’est en 1991 que la Russie lança un programme de remplacement des L-39 Albatros et permettre la conversion des pilotes sur MIG-29 «Fulcrum» et SU-27 «Flanker». Yakovlev se lança dans le développement  du YAK-130 dont le premier vol remonte au 26 avril 1996. En 1993 déjà la société italienne Aermacchi    devint partenaire pour l’industrialisation. Suite aux difficultés que rencontrait  la Russie, notamment financière, le groupe italien se lança en 1999 dans une version indigène de l’appareil, sous la désignation de M-346.

L'Aermacchi M-346 se présente comme un monoplan à aile delta construit essentiellement en alliage d’aluminium. L’empennage horizontal est entièrement mobile et l’appareil, biplace en tandem, repose sur un train d’atterrissage tricycle. Les deux réacteurs Klimov DV-2S ont été remplacés par des Honeywell/ITEC F124-GA-200 de 2 880 kgp produits sous licence par Fiat- Avio. Le M-346 dispose d’un groupe auxiliaire de démarrage (APU) MicroturboRubis. Le cockpit est pressurisé et climatisé sous une verrière articulée à droite, doté de sièges éjectables « zero-zero » Martin-BakerMk 16D. Il dispose également d’un système embarqué de génération d’oxygène (OBOGS) éliminant le besoin de bouteilles, d’écrans multi-fonctions et d’un affichage HUD (Head Up Display), d’un équipement digital Fly-by-Wire programmable en fonction du niveau de l’élève ou simulant différents types d’avions. Un équipement de navigation à longue distance est prévu, ainsi que 3 points sous chaque aile pour une capacité de 1 800 kg et des rails en bout d’aile pour missiles air-air. Un bidon largable peut être emporté sous chaque aile, un bidon de convoyage sous le fuselage, et une perche de ravitaillement en vol est prévue en option.

Pays utilisateurs :

Israël est le quatrième pays à choisir le M-346 qui va débuter sa carrière au sein des Force aérienne italienne, puis de la Singapore Air Force et des EAU.

 

M-346_1_1024.jpg

 

 Lien sur la compétition :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/07/27/israel-che...

Photos : 1 & 3 M-346 en vol 2 Cockpit @ Alenia Aermacchi

 

21:49 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alenia aermacchi, m-346, jet trainer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.