24/11/2011

Le premier F-35 pour la RAF !

 

4479.jpg


 

FORTH-WORTH, Texas, Lockheed-Martin a annoncé la sortie des usines du premier F-35B «Ligthning II» destiné à la Royal Air Force. Ce premier appareil fait partie d’un lot de trois aéronefs commandé dans le cadre des essais opérationnels de validation courant 2012.

Désigné «BK-1», ce F-35B va servir, en plus des tests de validations à la formation des premiers pilotes anglais dur l’appareil. Ce premier F-35B pour le premier partenaire international du programme est symbolique pour le partenariat avec le Royaume-Uni » a affirmé Tom Burbage, le responsable du programme F-35 chez Lockheed-Martin. «Travaillant ensemble dans un esprit de collaboration, nous fournissons aux hommes et les femmes de la Royal Air Force et la Royal Navy un chasseur avec des capacités inégalées, tout en offrant des emplois de haut niveau au Royaume-Uni» a-t-il ajouté.

getasset.jpg

 

 

Modification de la version :

Un élément reste toutefois important, si Londres à commandé des F-35B dans un premier temps, en octobre de l’année dernière, le ministère de la défense britannique a annoncé un changement d’orientation, pour se tourner vers la version «C» de l’appareil soit le modèle navalisé du F-35 en lieu est place de la version «STOVL» (Short Take Off Vertical Landing).

Second problème de taille, si Londres à opté au final pour la version F-35C, les anglais ne se sont toujours pas positionner en ce qui concerne le lancement d’un bâtiment de type porte-avions pour accueillir l’appareil !

Rappel :

A la fois furtif et relativement léger (20 tonnes en combat), le F-35 Lightning II, nommé ainsi en hommage au légendaire P-38, sera essentiellement employé pour des missions d’attaque, même si il dispose de capacité air-air appréciables. Cependant, son développement a pris au moins 4 ans de retard sur le calendrier initial, en raison de problèmes liés à la complexité de sa conception. 
Le programme JSF doit déboucher sur la production de trois variantes d’un même appareil, ayant environ 80% de communalité de structure et pièces et pratiquement 100% au niveau avionique :

- F-35A : appareil à décollage classique destiné à l’US Air Force, remplaçant les F-16 et A-10 et devant épauler le F-22 Raptor
- F-35B
: appareil à décollage court et atterrissage vertical (STOVL), remplaçant les Harrier et F/A-18 A/B du Marine Corps
- F-35C : appareil devant opérer sur porte-avions classique, remplaçant les F/A-18  Hornet de première génération A/B, en complément des Hornet C/D et E/F Super Hornet.

Ces trois versions ont pour points communs d’être furtives, l’appareil possédant une soute à armements capable de loger principalement deux bombes guidées et deux missiles air-air AMRAAM, de bénéficier d’une autonomie importante et d’une manœuvrabilité comparable aux F-16 de première génération. A noter que le F-35 peut recevoir de nombreux armements sur 7 pylônes externes, sacrifiant la furtivité au profit de la capacité d’emport, qui peut aller jusqu’à 9 tonnes de charges diverses (réservoirs, bombes guidées, missiles de croisière et missiles air-air). Avec le F-35, l’Amérique confirme son grand retour, comme l’un des principaux fournisseurs d’avion de chasse en Occident, et ceci à la manière dont le même constructeur  à l’époque (General Dynamic)  avait remporté le contrat de l’OTAN avec la fourniture de l’avion F-16 Fighting Falcon.

 

47471c530105fs5q.jpg

 

 

Photos : 1 le F-35B destiné aux essais de la RAF 2 Pilote anglais à bord d’un F-35 3 F-35 B @ Lockheed-Martin

 

21:26 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : raf, lockheed-martin, f-35b, f-35c, lighting 2 |  Facebook | |

Commentaires

J'ai pas bien compris: "Cependant, son développement a pris au moins 4 ans de retard sur le calendrier initial, en raison de problèmes liés à la complexité de sa conception. En effet, la Norvège avait depuis plusieurs années entreprit de participer au développement du F-35 et ceci par la motivation de Lookheed Martin qui avait en son temps déjà fournit les F-16 à ce pays."

Problème de traduction ? Qu'a fait la Norvège dans l'histoire ?

Écrit par : Martin | 25/11/2011

A humble avis, nos amis Anglais ne sont pas près de concrétiser cette livraison...
Quand à connaître le coût final de cet avion?
Surtout si comme je l'ai déjà lu dans un autre article, le nombre d'avions effectivement commandé par les USA, ne serait que de 1700 avions?
Qui a dit que le Rafale était: dépassé..., trop cher?
http://www.defencetalk.com/f-35-problems-force-us-to-upgrade-old-fighter-jets-40316/

Écrit par : forêt10 | 07/02/2012

et encore...
Les déclarations de Mr Kendall font la "UNE" de tous les médias spécialisés aux USA
http://www.defensenews.com/article/20120206/DEFREG02/302060003/Kendall-Early-F-35-Production-8216-Acquisition-Malpractice-8217-?odyssey=tab|topnews|text|FRONTPAGE

Écrit par : forêt10 | 07/02/2012

Oui, ils n'ont pas finit d'en voir avec le F-35 !

Écrit par : Steeve | 07/02/2012

Oui, je trouve que pour un appareil furtif, il fait beaucoup parler de lui! ;o)

Écrit par : Jo-ailes | 07/02/2012

Jo-ailes: +1 ;-)

Écrit par : john | 08/02/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.