27/07/2011

Israël cherche un jet d'entrainement !

 

73884_178418868840245_100000164007147_678807_8026494_n[1].jpg

La Force aérienne israélienne "Heyl Ha’avir" cherche un remplacant à ses Douglas A-4 "Skyhawk" qui équipent encore son école de pilotes. Un short list a été établie avec deux appareils encore en concurrence. L'appareil choisi viendra rejoindre les HawkerBeechraft T-6 Texan II de formation de base.

 

Coréens contre Italiens :

L’armée israélienne souhaiterait négocier l’achat de 20 à 30 avions, il s’agit de la première fois depuis la "guerre des Six Jours" en 1967 qu’Israël s’intéresse à des appareils qui ne soient pas de fabrication américaine. Pour cela, deux appareils sont encore en compétition, soit le T-50 "Golden Eagle" du coreen KAI et le M-346 de l'italien Alenia Aermacchi.

Dans les derniers mois, la Force Aérienne a testé les performances des deux jets, et de hauts officiers de l’Air Force affirment que les deux jets se valent. L'avion choisi sera acheté par une joint-venture créée par Elbit Systems et Israel Aerospace Industries, qui vendra le temps de vol à l’Air Force.

T50[1].jpg

Dernière ligne droite :

Une délégation de trois officiers de haut rang de la "Heyl Ha’avir" doivent se rendre cette semaine à Séoul afin d’examiner la possible acquisition du T-50 Golden Eagle. Elle fait suite à une visite similaire en Italie, la semaine dernière !

Le T-50 Golden Eagle :

Les T-50 Golden Eagle et largement dérivé du Lockheed Martin F-16 Fighting Falcon et dispose de nombreuses similitudes, les ingénieurs de KAI se sont largement inspiré de la production sous licence des F-16 pour la ROKAF. La gamme T-50 dispose par contre d’une avionique entièrement coréenne mais couplée à un certain nombre d’élément d’origine américaine comme le GPS fournit par Honeywell.

Le plafond pratique est de 14.600 mètres (48.000ft) et la cellule est prévue pour une de durée de 8000 heures de vol. Question motorisation les deux versions sont dotées d’un General Electric F404-102 à double flux-produit sous licence par Samsung Techwin. Le T-50 atteint la vitesse maximale de Mach 1,4 .

Le M-346 :

L'Aermacchi M-346 se présente comme un monoplan à aile delta construit essentiellement en alliage d’aluminium. L’empennage horizontal est entièrement mobile et l’appareil, biplace en tandem, repose sur un train d’atterrissage tricycle. Les deux réacteurs Honeywell/ITEC F124-GA-200 de 2 880 kgp sont produits sous licence par Fiat- Avio. Le M-346 dispose d’un groupe auxiliaire de démarrage (APU) MicroturboRubis. Le cockpit est pressurisé et climatisé sous une verrière articulée à droite, doté de sièges éjectables « zero-zero » Martin-BakerMk 16D. Il dispose également d’un système embarqué de génération d’oxygène (OBOGS) éliminant le besoin de bouteilles, d’écrans multi-fonctions et d’un affichage HUD (Head Up Display), d’un équipement digital Fly-by-Wire programmable en fonction du niveau de l’élève ou simulant différents types d’avions. Un équipement de navigation à longue distance est prévu, ainsi que 3 points sous chaque aile pour une capacité de 1 800 kg et des rails en bout d’aile pour missiles air-air. Un bidon largable peut être emporté sous chaque aile, un bidon de convoyage sous le fuselage, et une perche de ravitaillement en vol est prévue en option.

 

M346A2536[1].jpg

Photos : 1 A-4 Skyhawk @ Pascal Kummerling 2 KAI T-50 Golden Eagle @ KAI 3 Alenia Aermacchi M-346 @ Alenia

 

 

Commentaires

Mise à Jour : Israël vient d'annoncer le choix du M-346 ! Détails en fin de journée !

PK
avia news

Écrit par : PK | 20/02/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.