14/03/2011

F-35 cloué au sol !

11033660.jpg

Le F-35, Joint Strike Fighter, de Lockheed Martin est cloué au sol depuis deux jour, pour laisser le temps aux ingénieurs de trouver la solution à la panne qui a touché deux génératrices et engendré une fuite d’huile. Un élément de plus qui marque une longue série de problèmes de mise au point.

L’appareil incriminé est un F-35A (version CTOL) destiné à l’US Air Force, la panne aurait pu arrêter la pompe à essence à une altitude supérieure à 10 000 pieds, mais l’avion a pu se poser sans problème sur sa base d’Edwards en Californie. Pourtant le 7 mars le second JSF de série avait fait son vol inaugural à Fort Worth au Texas.

Lockheed a annoncé « la suspension de tous les vols en attendant de connaître tous les détails de l’incident et de faire les réparations et améliorations nécessaires sur les appareils ».

En octobre dernier c’était la variante B (STOVL) de l’appareil qui suspendait ses décollages et atterrissages verticaux. En cause la faiblesse dans l’articulation du moteur de poussé verticale. Tous ces arrêts dans le programme font gonfler la facture et retardent la mise en service de l'avion de combat.

Les craintes Canadiennes :

Au Canada le JSF est sérieusement critiqué, en effet, selon une analyse indépendante commandée par le gouvernement, le prix (achat et maintenance sur 30 ans) F-35A serait de 66% supérieur à ceux établis précédemment par le gouvernement. En effet au Canada la loi stipule que les coûts pris en compte pour l’achat de matériels militaires le soient sur au moins 20 ans. Le seul parti d’opposition encore favorable au JSF, le bloc québécois, a annoncé hier qu’il ne soutenait plus l’achat de 65 F-35.

Et aux USA :

En mars 2008, le Government Accountability Office, estimait que le développement, l’achat, la maintenance et l’utilisation des 2.443 F-35 prévus pour équiper l’armée américaine allaient coûter 950 milliards de dollars, soit 38 milliards de plus par rapport à un précédente évaluation menée en 2007, qui prenait déjà en compte une hausse des coût de 29% depuis 2001.

Bisbille avec la Turquie :

 

En Turquie, le refus du pentagone de livrer les codes et les technologies liés aux softwares de l’appareil créerait des tensions entre les gouvernements. La Turquie s’exprimera sans doute sur les modalités de sa participation au programme après la réunion du 13 avril entre les partenaires.

Rappel :

 

La mise au point du F-35 s’avère longue et coûteuse pour le constructeur Lockheed-Martin à tel point que ce programme sera le plus cher de l’histoire de l’aviation militaire américaine ! Si les versions A (chasse & attaque au sol) C (chasse & attaque au sol embarqué) se développent longuement, mais surement il n’en va pas de la même manière pour la version C (STOVL) qui doit remplacer les Harrier AV-8B/GR9/Sea Harrier. En effet, le constructeur doit faire face à nombreux problèmes techniques : certaines pièces de la soufflante.principale doivent  être redessinées et plusieurs problèmes informatiques péjorent les systèmes de stabilisation de vol !

Du coup, ses retards font qu’il n’y aura pas de commande de F-35B STOVL,  en 2012 comme prévu, dans le calendrier initial du programme. Pires, les déboires accumulés et les réductions de budgets  imposées par l’Administration Obama devraient réduire le financement durant les cinq prochaines années !

 

517093269.jpg

Photos :1 F-35A 2 F-35C STOVL @ Lockheed-Martin

 

 

 

 

 

15:30 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : f-35, lockheed-martin, f-35a, f-35b, f-35c |  Facebook | |

Commentaires

Les problèmes qu'ils rencontrent pour mettre au point le magnifique casque avec vision totale intégrée (360°) semble les pousser à chercher une deuxième option. Est-ce que dans ce cas ils devront réinstaller un HUD?

http://www.aviationweek.com/aw/generic/story_channel.jsp?channel=defense&id=news/asd/2011/03/04/02.xml&headline=Lockheed%20Shops%20For%20JSF%20Helmet%20Alternatives

La suite au prochain épisode...

Écrit par : Jo-ailes | 15/03/2011

@Jo-ailes
Je n'était pas au courant de ces difficultés et cela m'étonne car même les Anglais ont réussi a concevoir un tel casque...
http://blog.avionslegendaires.net/2011/01/un-nouveau-casque-high-tech-pour-les-pilotes-de-typhoon-de-la-raf/

Sinon, pour répondre à ta question, en effet, dans un avion moderne on ne peut pas faire sans (Même dans les avions de ligne il y a des HUD pour aider dans les phase d'atterrissage et de décollage notamment par mauvais temps). Donc s'ils n'arrivent pas à concevoir leur viseur de casque il leur faudra impérativement un HUD traditionnel...

Écrit par : Simon | 17/03/2011

Les commentaires sont fermés.