28/02/2011

Premier vol pour le F-35A de série !

 

1873565.jpg

FORT WORTH, Texas,  Le premier modèle série du Lockheed Martin  F-35 Lightning II a effectué son vol inaugural la semaine dernière ! Ce premier F-35A de série sera livré à l'US Air Force au printemps.

 

Le premier F-35 effectue en ce moment ses tests de qualification avant de pouvoir rejoindre la base aérienne d'Edwards, en Californie ou se déroulera la remise officielle de l’appareil pour l’USAF ! 

 

"L'avion a été solide comme le roc du décollage à l'atterrissage, et a terminé avec succès tous les tests du premier vol», a déclaré Loi Gigliotti Chef pilote d’essais de Lockheed-Martin. L’avion a décollé de la base aéronavale de Fort Worth à 3:05 pm CST et a atterri à 16 heures 05. L’avion  poursuivra les essais en vol à Fort Worth pendant environ un mois avant qu'il ne soit accepté par l US Air Force. 

 

Plus tard cette année, les livraisons pour le Marine Corps du F-35B vont également débuté alors que celles de la version C, destiné à la US Navy, débuteront en 2012. Depuis 2006, 17 F-35 ont complétés plus de 650 vols. 

 

Rappel :

 

Le F-35 sera équipé des systèmes suivants :

·     Radar à antenne électronique active AN/APG-81 (issu du AN/APG-77 du F-22 Raptor) avec des modes air-air, suivi de terrain, détection de mobiles terrestres, écoute passive et des capacités de brouillage.

·     brouilleur Sanders/ITT ALQ-214.

·     AN/AAQ-37 Distributed Aperture System, comprenant 6 détecteurs infrarouges répartis en différents points de façon à fournir une vision à 360° autour de l'avion.

·     Electro-Optical Sensor System (EOSS), système de localisation et désignation comprenant un FLIR, une caméra TV et un système Laser (télémétrie, désignation de cible).

Le tableau de bord dispose de deux écrans LCD tactiles de 20x25 cm, le traditionnel viseur tête haute est supprimé, les informations étant projetée sur la visière du casque du pilote.

 

 

Les clients du F-35 :

L’Australie avec 100 appareils de type F-35A, le Canada 65 F-35A, Danemark 48 F-35A, US Air Force : 1763 F35A, US Navy 340 F-35C et US Marine Corps 340 F-35B, Italie 109 F35A et 22 F35B, Norvège 48 F35A, Pays-Bas 70 à 85 F35A, Royaume-Unis 50 F-35B, Turquie 116 F-35A et Israël 20.  Ces chiffres sont sous réserve de modifications !!

 

1616977.jpg

Photo : 1 le F-35A de série 2 F35A @ Lockheed-Martin

 

 

26/02/2011

B787 «Dreamliner» : 1.000 heures de vol !

 

 

K65116_med.jpg

 

 

 

EVERETT, Washington, 24 février 2011, Boeing annonce que les B787 «Dreamliner» viennent de passer le cap des 1000 heures de vol !Le Boeing  B787 Dreamliner passé le cap des 1000  heures  vol, marquant un nouveau jalon dans le programme d'essais en vol. Au total sept avions participant à des essais en vol. L’arrivée  du B787 no :ZA004 en retour de vol à l'aéroport international de Yuma en Arizona a permi de boucler la millième heure de vol !

«L'équipe fait de grands progrès», a déclaré Scott Fancher, vice-président et directeur général du programme du B787. "Nous sommes en train à travers les conditions d'essai nécessaires pour certifier cet avion avec près de 80% des conditions pour le premier modèle, avec les moteurs Rolls-Royce. Et, nous sommes plus de 60 % du chemin à travers les conditions d'essai pour les B787 dotés des moteurs General Electric. "

Le capitaine Mike Carriker, chef pilote pour le B787, a déclaré l'avion continue à bien se comporter dans les tests, «Nous sommes vraiment impatient de pouvoir terminer ses essais en vol, afin que nos clients puissent voir par eux-mêmes les excellentes performances de cet avion".

Photo : le B787 no : ZA004 @ Boeing

 

25/02/2011

Ravitailleur : Le B767 NewGeneration Tanker à gagné!

top-story-20100728-4.jpg

WASHINGTON, 25 février , à 22h10 GMT le Pentagone a annoncé le nom du vainqueur de la compétition portant sur la livraison d'avions ravitailleurs à l'armée de l'air américaine ! Et c’est Boeing avec le B767 New Generation Tanker (KC-46A) qui rafle le contrat de 30 milliards de dollars pour la livraison de 179 appareils en remplacement des vieux KC-135 âgés de près de 50 ans !

"Boeing a été le net vainqueur", a déclaré le secrétaire adjoint à la Défense William Lynn lors d'une conférence de presse organisée au Pentagone. Les responsables du Pentagone ont refusé de détailler la teneur des deux offres et se sont bornés à déclarer que l'écart entre elles était de plus de 1%.

Le B767 New Generation Tanker (KC-46A) :

Boeing a déterminé les besoins de la mission pour optimiser la taille de la cellule qui apportera le meilleur coût d’exploitation possible. Le B767 New Gen Tanker est un gros porteur multi-mission basé sur la cellule du B767 commercial. Certes, il existe déjà une version du B767 Tanker, mais cette nouvelle version répond complètement au cahier des charges de l’US Air Force.

Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 « Dreamliner ». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. L’avion répond aux 372 exigences demandées par l’USAF, de plus selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants.

· Le NewGen Tanker économisera aux contribuables américains jusqu’à 36 milliards de dollars en gestion du cycle de vie par rapport à l’avion concurrent, une différence qui à elle seule pourrait financer une nouvelle flotte de 179 ravitailleurs ;

· Le NewGen Tanker se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat ;

· Le NewGen Tanker met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing 787 Dreamliner ;

· Le NewGen Tanker dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 NewGen modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électriques (Fly by Wire) ; toutes ces technologies sont fournies par la société qui a inventé la perche de ravitaillement en vol et qui produit les ravitailleurs les plus performants et les plus fiables au monde.

· Le NewGen Tanker offre des capacités de transport de carburant, de fret, de passagers et de malades sensiblement supérieures à celles de l’actuel ravitailleur KC-135 dans un gros porteur dont l’encombrement correspond à celui d’un appareil à fuselage étroit, ce qui assurera à l’US Air Force une flexibilité hors pair pour un large éventail d’opérations.

Selon Boeing, le B767 NewGen Tanker fera économiser 10 milliards de dollars en coûts de carburant, sur ses 40 ans de service étant donné qu’il brûlera 24% de carburant en moins.

 

080527-F-2828D-071_tanker-B1_3_med.jpg

Commentaires :

Voici donc arrivé (enfin ¨!)  la fin d’un long feuilleton, Boeing remporte donc ce fabuleux marché et va pouvoir souffler ! Du côté de l’européen EADS Airbus Military c’est la déception, le projet de l’A330 MRTT (KC-45) est pourtant excellent, mais a souffert de deux éléments : la perte du soutien politique avec le départ de l’Administration Bush, On se rappelle qu’en campagne le candidat Obama préférait déjà l’offre de Boeing ! De plus, la crise sur l’emploi et la concurrence d’Airbus on poussé un choix national.

En théorie EADS pourrait encore faire appel de la décision, cependant, à moins d’une grave infraction constatée lors de l’attribution du contrat , il n’en sera rien. De plus. L’image d’EADS en souffrirait en agaçant non seulement le politique mais l’USAF qui aujourd’hui ne peut plus attendre.

Notons au passage que l’A330MRTT reste le ravitailleur le plus exporté, et que l’arrivée du B767NewGenTanker mettra un peu de concurrence sur un marché un peu trop fermé !

 

album-a-58.jpg

Liens :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/02/16/ravitaille...

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/07/12/ravitaille...

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/02/16/ravitaille...

 

Photos : B767 NewGen Tanker nommé KC-46A pour l'USAF @ Boeing

24/02/2011

La RTAF dispose de ses six premiers Gripen !

38411.jpg

La Royal Thai Air Force (IMCA) a pris livraison de six premiers chasseurs Saab Gripen C / D. Ces appareils appartiennent à la première série a commandée en 2008. Au total, la Thaïlande a commandé 12 Gripen.
Les chasseurs Gripen ont été transportés de la Suède à la Thaïlande et sont arrivé à leur nouveau port d'attache sur la base aérienne de Surat Thani dans le sud de la Thaïlande.


Remplacement partiel des F-5 E/F :

La Thaïlande a lancé le programme de remplacement partiel de ses Northrop F-5 E/F Tiger II, soit 15 machines appartenant au Squadron 701 basé à Surat Thani (Sud de la Thaïlande). Pour mémoire, la RTAF avait choisi dans les années nonante le Boeing F/A-18 Hornet, mais le contrat fût dénoncé par les Etats-Unis, faute de moyen de paiement du pays du sourire. En effet, celui-ci avait proposé faute de liquidité de payer la moitié des Hornet avec de la viande de poulet !
Suite à une seconde évaluation dans au début des années 2000, c’est le Gripen suédois qui remporta le marché. La commande fût lancée en 2008 pour l’achat d’un premier lot de 6 avions (2 biplaces et 4 monoplaces) assortit d’une option pour 18 autres aéronefs. En parallèle, la RTAF a commandé également au constructeur suédois un Saab 340 Erieye (AEW) ainsi qu’une seconde machine en version commandement aérien et contrôle de liaisons de données.

 

1489299550.jpg



Liens sur les Gripen Thaï :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/12/10/la-thailan...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/09/19/le-premier...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/08/02/debut-de-f...

Photos : 1 les six premiers Gripen à Surat Thani 2 En vol d’entraînement en Suède @ RTAF

09:00 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : rtaf, gripen, aviation militaire, thaïlande, defense |  Facebook | |

23/02/2011

Une version navalisée de l’Eurofighter ?

45867e75a9.jpg

 

 

Cette semaine, lors du Salon aéronautique Aero India 2011, le consortium EADS a présenté son projet de version « marine » de l’Eurofighter Typhoon II ! Cette étude, pour le développement potentiel, d’une version capable d’être optimisée pour une utilisation à partir d’un  porte-avions, est destinée pour l’instant, pour répondre à un besoin futur de la marine indienne.

Ces études ont porté sur l'évaluation des modifications de conception nécessaire, soit : simulations pilotées pour affiner les qualités de pilotage de l'avion et permettre  les discussions avec les fournisseurs. Les études indiquent que ces modifications sont possibles et conduirait à l'élaboration d'une version navalisée du Typhoon II.

L'élément le plus important du Typhoon navalisé est que son exceptionnel rapport poussée / poids, permet à l'avion de décoller d'un support sans l'aide d'une catapulte, mais avec un simple et beaucoup moins cher "tremplin". Des simulations détaillées ont montré que l'avion sera capable de décoller et d'atterrir de cette façon avec un armement  complet ainsi que la charge de carburant.

 

1506fbc586.jpg


La conception de base du Typhoon aide à minimiser les modifications nécessaires pour permettre à une version navalisée  de mener des opérations d’un bâtiment porteur.

La structure de l'avion est exceptionnellement forte, ayant été conçue dès le départ pour les charges dynamiques élevées lié aux manœuvres  de combat aérien extrême. Les modifications nécessaires sont limitées et comprennent un nouveau train d'atterrissage plus

résistant, une crosse d'appontage et le renforcement de modification localisée sur certains tronçons du fuselage notamment près du train d'atterrissage, ainsi que les mises à jour des moteurs EJ200.

Pour réduire la vitesse d'approche de l'avion et les charges résultant d'atterrissage, les ingénieurs  envisagent  d'étudier l'introduction d'une variante à poussée vectorielle du moteur EJ200 Eurojet. Des essais de poussée vectorielle ont d’ailleurs déjà été testés en usine

D’une manière générale, EADS estime que la version navalisée aurait 95% de compatibilité avec la version actuel de l’Eurofighter, les capteurs, les systèmes d’armes seront communs pour les deux variantes permettant une simplification de la formation du personnel. EADS se montre optimiste sur l’efficience commune des deux versions qui pourraient équiper l’Armée de l’air et la Marine.

 

417968966.jpg

Commentaires :

Décidément, la bataille pour un nouvel avion de combat en Inde comme au Brésil, donne des ailes aux constructeurs ! Dans le cas de l’Inde, EADS espère séduire les responsables militaires avec la possibilité de fournir un avion omnirôles non seulement dans le cadre du programme de l’Armée de l’air (MMRCA) mais également pour remplacer à terme les MIG-35M (version navale).

Cependant, il a y un sérieux problème, en décembre 2009, l'Etat-Major de la Marine indienne a indiqué  que le prochain  porte-avions de conception indienne serait équipé de catapultes à vapeur ! Ce qui ne peut que correspondre aux Rafale Marine et F/A-18 Super Hornet !

Mais, EADS pense aussi à l’Europe ou les flottes navales devront bientôt être modernisées. Je vous parlais il n’y pas si longtemps que le constructeur SAAB présentait lui aussi une version navalisée de son Gripen NG le « Sea Gripen » (voir lien) pour être en lice au Brésil. On retrouve dans les deux cas une optimisation des programmes pour mieux répondre aux besoins des clients potentiels.   D’ailleurs, il y a un constructeur  qui doit sourire, c’est Dassault, car lui, il  avait déjà anticipé ces mêmes besoins !

Alors ! Porte-avions avec catapulte à gaz ou pont  tremplin ? Dans le cas du premier choix le Rafale et le Super Hornet ont de bonnes longueurs d'avance sur le Sea Gripen et le Typhoon Naval !!

R3-43.jpg

 

 

Lien sur le Sea Gripen :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/01/18/bresil-ind...


Photos : 1 & 2 Images de synthèse de la version navalisée de l’Eurofighter destinée à la marine Indienne@ EADS 2 le Sea Gripen @SAAB 3 Rafale Marine@Dassault