23/02/2011

Une version navalisée de l’Eurofighter ?

45867e75a9.jpg

 

 

Cette semaine, lors du Salon aéronautique Aero India 2011, le consortium EADS a présenté son projet de version « marine » de l’Eurofighter Typhoon II ! Cette étude, pour le développement potentiel, d’une version capable d’être optimisée pour une utilisation à partir d’un  porte-avions, est destinée pour l’instant, pour répondre à un besoin futur de la marine indienne.

Ces études ont porté sur l'évaluation des modifications de conception nécessaire, soit : simulations pilotées pour affiner les qualités de pilotage de l'avion et permettre  les discussions avec les fournisseurs. Les études indiquent que ces modifications sont possibles et conduirait à l'élaboration d'une version navalisée du Typhoon II.

L'élément le plus important du Typhoon navalisé est que son exceptionnel rapport poussée / poids, permet à l'avion de décoller d'un support sans l'aide d'une catapulte, mais avec un simple et beaucoup moins cher "tremplin". Des simulations détaillées ont montré que l'avion sera capable de décoller et d'atterrir de cette façon avec un armement  complet ainsi que la charge de carburant.

 

1506fbc586.jpg


La conception de base du Typhoon aide à minimiser les modifications nécessaires pour permettre à une version navalisée  de mener des opérations d’un bâtiment porteur.

La structure de l'avion est exceptionnellement forte, ayant été conçue dès le départ pour les charges dynamiques élevées lié aux manœuvres  de combat aérien extrême. Les modifications nécessaires sont limitées et comprennent un nouveau train d'atterrissage plus

résistant, une crosse d'appontage et le renforcement de modification localisée sur certains tronçons du fuselage notamment près du train d'atterrissage, ainsi que les mises à jour des moteurs EJ200.

Pour réduire la vitesse d'approche de l'avion et les charges résultant d'atterrissage, les ingénieurs  envisagent  d'étudier l'introduction d'une variante à poussée vectorielle du moteur EJ200 Eurojet. Des essais de poussée vectorielle ont d’ailleurs déjà été testés en usine

D’une manière générale, EADS estime que la version navalisée aurait 95% de compatibilité avec la version actuel de l’Eurofighter, les capteurs, les systèmes d’armes seront communs pour les deux variantes permettant une simplification de la formation du personnel. EADS se montre optimiste sur l’efficience commune des deux versions qui pourraient équiper l’Armée de l’air et la Marine.

 

417968966.jpg

Commentaires :

Décidément, la bataille pour un nouvel avion de combat en Inde comme au Brésil, donne des ailes aux constructeurs ! Dans le cas de l’Inde, EADS espère séduire les responsables militaires avec la possibilité de fournir un avion omnirôles non seulement dans le cadre du programme de l’Armée de l’air (MMRCA) mais également pour remplacer à terme les MIG-35M (version navale).

Cependant, il a y un sérieux problème, en décembre 2009, l'Etat-Major de la Marine indienne a indiqué  que le prochain  porte-avions de conception indienne serait équipé de catapultes à vapeur ! Ce qui ne peut que correspondre aux Rafale Marine et F/A-18 Super Hornet !

Mais, EADS pense aussi à l’Europe ou les flottes navales devront bientôt être modernisées. Je vous parlais il n’y pas si longtemps que le constructeur SAAB présentait lui aussi une version navalisée de son Gripen NG le « Sea Gripen » (voir lien) pour être en lice au Brésil. On retrouve dans les deux cas une optimisation des programmes pour mieux répondre aux besoins des clients potentiels.   D’ailleurs, il y a un constructeur  qui doit sourire, c’est Dassault, car lui, il  avait déjà anticipé ces mêmes besoins !

Alors ! Porte-avions avec catapulte à gaz ou pont  tremplin ? Dans le cas du premier choix le Rafale et le Super Hornet ont de bonnes longueurs d'avance sur le Sea Gripen et le Typhoon Naval !!

R3-43.jpg

 

 

Lien sur le Sea Gripen :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/01/18/bresil-ind...


Photos : 1 & 2 Images de synthèse de la version navalisée de l’Eurofighter destinée à la marine Indienne@ EADS 2 le Sea Gripen @SAAB 3 Rafale Marine@Dassault

Commentaires

L'Eurofighter coûte très cher, une version navale risque de gonfler un peu plus le prix, il me semble qu'a ce petit jeu le Rafale et le Super Hornet sont effectivement mieux placé !! Toutefois très intéressant comme démarche, à voir si elle se concrêtise réellement..

Écrit par : Steeve | 23/02/2011

J'avoue ne pas trop y croire... Est-ce une réelle intention? Pour qui? Les pays possédants des portes-avions et qui ne sont pas (forcément) clients de la Russie? Ca laisse la Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne et l'Inde et le Brésil s'ils se décident à ne pas équiper leurs futur PA de catapultes, c'est bien ça? ...ça ne va pas faire des centaines d'appareils, soit beaucoups de frais de recherche et développement pour peu de ventes.
Quand on sait que SAAB s'est lui aussi (réellement?) lancé dans cette direction.

Au fait, il pourrait y avoir un autre prétendant à ce marché des avions décollant de porte-avions munis de tremplins: le Rafale M équippé du M-88 de 9T! En effet, il aura un rapport poussée/poids aussi bon, voir meilleur, que le Typhoon et en plus il a déjà la structure qu'il faut pour être navalisé (strtucture renforcée, matériaux résistants à la corrosion, etc.) ...

Écrit par : Jo-ailes | 23/02/2011

On dirait qu'Eurofighter GmbH mise sur l'échec du F-35C que le Royaume-Uni s'est engagé à acheter aux Américains. Ce n'est pas nécessairement un mauvais pari, quand on voit dans quel état se trouve actuellement le programme JSF...

Écrit par : Matthieu | 23/02/2011

Bel appareil tout de même cet Eurofighter et les démonstrations en vol que j'ai pu trouver là:
http://www.myzone59.com/aviation/avions-de-chasse/eurofighter-typhoon.html

mon extrêmement impressionnée. Une version navale me semble tout à fait possible et crédible vu les derniers conflits sur la planète. Les grandes puissances doivent pouvoir compter sur l'aéronavale en cas de conflit dès que le problème est loin de son propre territoire.

Écrit par : guest@Addon gratuit fs2004 fsx | 06/04/2011

Les commentaires sont fermés.