28/01/2011

Le cinquième F-35A de préséries a été livré !

 

 

 F11-04660B_PR.jpg

Le cinquième est dernier modèle de présérie du Lockheed-Martin F-35A  Lightning II a rejoint le centre d’essais en vol  de la base aérienne d’Edwards, en Californie après un vol de convoyage, d’une durée de 3 heures 20 depuis Forth Worth au Texas.

 

Ce F-35A, numéroté AF-4 est le plus abouti de la série, il participera aux essais concernant la furtivité et l’engagement des diverses armes du Lighning II.  A ce jour, le programme a atteint 578 vols d’essais. La Version A du F-35 est destinée à l’US AIR Force ainsi qu’aux divers clients étrangers. Contrairement à la version B STOLV (atterrissage vertical et décollage court) celui-ci poursuit normalement son programme de mise au point (voir lien sur le F-35B).

 Les prochains F-35A qui sortiront des chaînes de montage formeront la série Block I de production.

Le F-35A est un chasseur polyvalent optimisé pour l'attaque au sol. Il intégrera dans un premier temps l’USAir Force pour remplacer les F-16 et A-10 et pour épauler le F-22. Cette version a également été commandée par les pays suivant : Pays-Bas, Australie, Italie, Canada, Turquie, Norvège, Danemark, Israël. Elle emporte jusqu'à 8,38 tonnes de carburant en interne.

 

 

 

2027903143.jpg

Le F-35 sera équipé des systèmes suivants :

·     Radar à antenne électronique active AN/APG-81 (issu du AN/APG-77 du F-22 Raptor) avec des modes air-air, suivi de terrain, détection de mobiles terrestres, écoute passive et des capacités de brouillage.

·     brouilleur Sanders/ITT ALQ-214.

·     AN/AAQ-37 Distributed Aperture System, comprenant 6 détecteurs infrarouges répartis en différents points de façon à fournir une vision à 360° autour de l'avion.

·     Electro-Optical Sensor System (EOSS), système de localisation et désignation comprenant un FLIR, une caméra TV et un système Laser (télémétrie, désignation de cible).

Le tableau de bord dispose de deux écrans LCD tactiles de 20x25 cm, le traditionnel viseur tête haute est supprimé, les informations étant projetée sur la visière du casque du pilote.

 

 

1726596.jpg

 

 

Liens sur le F-35 :

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/01/17/les-diffic...

 

 http://psk.blog.24heures.ch/tag/f-35

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/02/22/essais-en-...

 

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/11/20/f-35-la-do...

 

 

Photos : 1 F-35A no AF-04@ Lockheed Martin /Liz Kaszynski 2 Viseur de casque du F-35 3 F-35A @ Lockheed-Martin

 

 

07:57 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : f-35a, lockheed-martin, avion furtif |  Facebook | |

Commentaires

Le F-35 aurait-il une chance de se retrouver en concurrenc aux côtés du Rafale, Gripen NG et Eurofighter pour la Suisse ?

Écrit par : Guillaume T. | 28/01/2011

@Guillaume T
Trop cher mon fils ! ;-P
De plus, l'armée de l'air Suisse a surtout pour vocation de sécuriser l'espace aérien Suisse, donc un chasseur-bombardier furtif n'est pas d'une grande utilité dans le ciel Suisse...
Il leur faut plutôt un chasseur polyvalent doué de bonnes capacité d'interception et accessoirement capable de mener les autre types de mission (Attaque au sol, reconnaissance, etc...).

Écrit par : Simon | 28/01/2011

En plus du prix rédhibitoire allez faire un tour sur les blogs Nord Américains: il fait un bruit d'enfer. Il y aurait des plaintes de riverains dans le Vermont.
Tout pour plaire mais si la Suisse a beaucoup de sous et de bonnes boules quiès et puis c'est américain donc The Best...
P.Collin

Écrit par : P.Collin | 28/01/2011

Le F35 ne sera jamais pour la suisse ou juste en rêve.

Cet un avion super cher, il me semble avec tous ces retards qu'il voisine les 100 à 120 millions de francs pièces selon la version, ensuite le prix est revu selon la quantité d'avion acheté et comme la suisse arrive même pas a s'acheté un gripen ou rafale qui tourne autour des 55 à 65 millions selon modèle.
Après faut l’équipé et ca ce paye tout ca

Ensuite le bruit super génial si vous avez un F35 qui décolle de Sion il fera tombé les montagnes vu le bruit et là je vous dis pas vive les écolos lol...
Il y avait beaucoup de questions des avions a un réacteur et là ca prouve qu’un bimoteur n’est pas plus avantageux car actuellement un ou deux réacteurs car ils sont prévu pour une fiabilité sur endurance ou panne et coût de l’entretient.
Ce qui m’étonne est tous ces retards, on dirait que les usa font duré le plaisir mais quand il sera prêt ils penseront déjà à la 6ème génération d’avion.

Écrit par : michel | 29/01/2011

La sixième est déjà lancée. Les rois du marketing ces ricains. Mais ils vendent eux.
P.Collin

Écrit par : P.Collin | 29/01/2011

@michel
Je n'ai jamais entendu un F-35 "en live", par contre, si on fait le parallèle avec le F-18 particulièrement bruyant comparé à la concurrence, on est effectivement en droit de craindre le pire pour le F-35.
Personnellement, je suis Français et j'habite à la verticale d'un point de passage régulier de Mirage F1, Mirage 2000 et Rafale; Et bien Même si le bruit du Rafale est différent des Mirages (On entend crépiter le kérosène alors que le bruit des mirages est plus "rond"... si vous voyez ce que je veux dire.), au niveau des décibels, on est sensiblement au même niveau.

Écrit par : Simon | 29/01/2011

Bonjour Simon est ami Français

la technologie F1 et mirage date et pour un décollage cet pleine puissance avec poste combustion à 98% des cas, par contre un rafale n'est pas obligé d'une combustion bon après il y a question longueur de piste.

les nouvelles technologie des réacteurs a bien changé et ceci est un peu comme les moteurs de voiture, vous avez de petits moteurs boosté avec turbo qui donne une craqué de puissance et chaque type de réacteur a son bruit, on a pu constaté lors des tests en suisse entre le gripen, efa2000 ou rafale ... le rafale lors du roulage on entend bien ce bruit strident des réacteurs qui est assé désagréable dons les deux autres cet un bruit plus sourd

il me semble que les Pays-Bas qui vont acquérir des F35 ont étudié de faire une base aérienne pour les F35 au fin fond de leur pays en zone perdue car selon les tests effectué il serait problèmatique de dispatcher les F35 sur leur base actuelle, mais connais pas la fin de l'histoire

Écrit par : michel | 29/01/2011

Chers amis, en substance en effet, le F-35 ne devrait pas pouvoir concourir en Suisse face aux Rafale et autre Gripen NG, et ceci pour les raisons suivantes : le prix en effet, avec près de 35% plus élévé qu'un Eurofighter, le F-35 est tout simplement hors de prix pour l'instant ! De plus, selon les termes du cahier des charges suisse (voir mes billets sur le sujet) les Etats-Unis ne permettent pas une collaboration en matière de recherche & développement (abandon de Boeing avec le Super Hornet).

Par contre, attention en matière de bruit, le F-35 tout comme les versions proposées du Rafales (04-T) Gripen NG et Eurofighter (DA7) sont doté de la nouvelle génération de moteur doté du mode "SuperCruise" qui permet un décollage à pleine charge sans post-combustion ainsi que d'atteindre des vitesse supersonique. De ce fait, ces appareils seront moins bruyant d'environ 20 décibels (en mode SuperCruise biensûr)!

Écrit par : PK | 31/01/2011

Les commentaires sont fermés.