18/01/2011

Chine : le projet J-16 « Silent Flanker » !

 

zar8ifff.jpg

 

 

 

Décidement, la Chine ne nous laisse pas indifférent en ce début d’année, après avoir dévoilé le démonstrateur J-20 (voir lien), voici qu’un projet fait surface, le Shenyang J-16 « Silent Flanker » !

 

 

 Un J-11 relooké :

 

Le J-16 du constructeur d’état SAC (Shenyang Aircraft Corporation) est en fait un appareil qui reprend le dessin du J-11, soit la version du Sukhoi SU-27 « Flanker » construite sous licence en Chine. Rappelez-vous, la Russie avait conclu en 1992 un contrat pour la livraison à Pékin de 76 Sukhoi SU-27SK  doublé d’une autorisation pour une production sous licence de 200 appareils dès 1995. Baptisé J-11 la Chine a ensuite dénoncé ce contrat en 2003 pour remplacer les éléments russes par des composants de fabrication chinoise dont le moteur  WS-10 Taihang (voir lien).

 

2122214799.jpg

 

Le J-16 « Silent flanker » :

 

 Le projet de développement du SAC J-16 « Silent Flanker » qui devrait théoriquement voler encore cette année,  est très certainement une amélioration du J-11 B et dont l’avantage réside dans le fait que les ingénieurs utilisent une cellule déjà éprouvée. Un peu à la manière de Boeing avec son F-15 « Silent Eagle », les Chinois ont incorporé un design ayant pour but de réduire de manière significative la signature radar de l’avion. L’appareil intégrera notamment des caissons pour permettre un emport d’armement en interne.

 

 

J-16 & J-20 deux adversaires ?

 

Dans l’attente de vraies photos et du premier vol du J-16, un certains nombre de questions restent ouvertes sur les qualités de celui-ci, tant sur celles de son opposé le J-20. Mais une chose est évidente, nous sommes entrés dans une nouvelle ère concernant l’aviation militaire chinoise. Il semble que la Chine soit en mesure de produire simultanément deux appareils avec ses deux principaux constructeurs soit Shenyang SAC  (J-16) et Chengdu CAC  (J-20). Ces deux appareils seront-ils complémentaires ou au contraire adversaires ?

 

Pour ma part, il me semble que la Chine a choisi de jouer la concurrence entre deux programmes, un peu comme cela se fait aux Etats-Unis.  Nous risquons donc, d’assister ces prochaines années à une compétition pour répondre à un appel d’offre, concernant  un appareil de 5e génération.

 

A moins que le J-20 n’équipe, qu’en petite quantité une élite de pilotes, alors que le J-16 serait introduit en grande quantité ? Voilà encore bien des questions !!

 

 

china-J-20-stealth-fighter-first-flight-16.jpg

 

 

Liens sur le J-11 & J-20

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/05/07/shenyang-j...

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2011/01/11/chengdu-j-...

 

Photos : 1 Ebauches du J-16  2 le J-11 3 le J-20 @ ChineNouvelle

 

 

 

Commentaires

J'attends avec impatience de voir à quoi il ressemblera.
Sera t'il aussi différent du J-11 (et du Su-27) que ce que laisse supposer le dessin en haut de cette page, ou vont-ils plutôt faire des modifications moins importantes, comme Boeing pour son "Silent Eagle"?
L'hypothèse d'avoir de nombreux J-16 (discrets) épaulés par quelques dizaines de J-20 (furtifs) pourrait être séduisant pour l'armée de l'air chinoise (beaucoup moins pour ceux qui sont en face!)...

Écrit par : Jo-ailes | 18/01/2011

Hello Pascal, je comprends mieux ton hypothèse concernant le J-20 et le fait qu'il's'agisse a priori d'un chasseur multirôles. En effet, l'idée d'une mise au concoure entre le J-16 et le J-20 me paraît également plausible ! Mais.. à suivre..!!

Écrit par : Steeve | 18/01/2011

C'est les Russes qui vont encore faire une drôle de tête et apprécier le vente de SU-27 aux Chinois. .-)

Écrit par : marco | 18/01/2011

le J20 est plus un chasseur bombardier à grand rayon d'action qu'un pur chasseur, le J20 je le vois comme avion de frappe (armement classique) et même stratégique (missile nucléaire)car ce J20 a pas une furtivité extrêmement poussé par rapport a un F22 ou T50 mais un grand rayon d'action.

par contre le J16 là si ca concrétise au final en un avion de série et en grande quantité là les USA vont avoir un grand problème ... nous savons que les chinois aiment les copies donc on voit bien un mélange de F22 et T50 et avec un avantage pour la chine car elle a djà vu les prouesses du F22 lors de meeting ce qui donne pour un bureau d'étude un référence d'un avion que l'on désire.

je pense pas qu'il y aura concurence entre le J16 et J20 mais simplement les 2 avions on un fonction bien distante.

Écrit par : michel | 18/01/2011

L'avenir nous dira si pascal l'auteur du blog a été visionnaire, en effet, le J-20 est grand, très grand mais beaucoup de démonstrateur sont ainsi ! Puis, au fur est à mesure de la mise au point l'appareil se compactise. Je penche également pour cette possibilité, car j'imagine mal de nos jours faire deux avions différents, les Chinois doivent le savoir et devraient vraisemblablement optés pour un appareil multirôles ! Il fort possible que le J-16 et le J-20 concourent pour une seule place !

Écrit par : Stéphane | 18/01/2011

Ou qu'ils soient complémentaires à la manière des binômes F-15/F-16 ou Su-27/MiG-29 !!!

Écrit par : Gaston | 18/01/2011

Certes GAston, mais alors qu'en est-il du J-10 ? En efft, il serait plus logique q'un choix soit fait entre le J-16 et le J-20 avec comme binôme le monoréacteur J-10...enfin il me semble..!

Écrit par : Stéphane | 19/01/2011

C'est essentiellement des nécessités économiques/logistiques qui poussent les pays occidentaux à développer ou acquérir des multirôles au lieu d'aeronefs spécialisés. Peut être que les coûts de production chinois permettent encore une spécialisation des avions !

Écrit par : Didou | 19/01/2011

C'est justement un problème, en ce moment: les forces aériennes (en tous cas en occident) n'ont plus assez de budget pour acheter des avions spécialisés pour chaques types de missions et elles demandent des avions multirôles. Les fabriquants se cassent les pieds à faire de magnifiques avions capables de tout faire, ou presque: bravo!
Sauf qu'ils ne peuvent pas vendre ces avions, puisqu'ils sont trop chers, car justement ils embarquent l'électronique de plusieurs avions spécialisés différents...

Écrit par : Jo-ailes | 19/01/2011

J'ai même lu quelque part que le F35 serait occasionnellement amené à assurer des missions de Close Air Support. Ce serait un comble qu'une simple batterie anti aérienne puisse causer pour plus de 100M de $ de dégats ! Mais bon, nous ne sommes pas experts en stratégie de défense et peut être qu'il y a une justification très rationelle à ces choix de doctrines d'engagement.

Écrit par : Didou | 21/01/2011

The design makes the speed of the flight and the war planes looks simply amazing.

Écrit par : eulogy | 17/03/2011

The air force needs good flights and more innovative ones for security.

Écrit par : buy girls clothes | 17/03/2011

I want to actively participate in these kind of discussion which brings a good knowledge share.

Écrit par : Maryland movers | 21/03/2011

Décidement, la Chine ne nous laisse pas indifférent en ce début d’année...

Écrit par : http://www.les-desirs.com | 27/06/2011

C'est essentiellement des nécessités économiques/logistiques qui poussent les pays occidentaux à développer ou acquérir des multirôles au lieu d'aeronefs spécialisés. Peut être que les coûts de production chinois permettent encore une spécialisation des avions !

Écrit par : how many weeks pregnant am i | 29/07/2011

merci vraiment,il ya un manque d'informations sur ce sujet , vous m'aidez vraiment! avant de partir je veut dir que votre flux rss n'est pas visible pour tous le monde !

Écrit par : Tulle | 19/09/2011

C'est la perfection merci mieux c'est dur....pour le j16 silent flanker.

Écrit par : Pascal remond | 16/10/2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.