08/12/2010

L’Inde va moderniser ses Mirage 2000

0829096.jpg

 

Thales  vient d’obtenir le contrat de modernisation des Mirage 2000H indiens pour un montant avoisinant les 2 milliards d’euros. Il s’agit de moderniser 51 appareils au standard -5.

Ce contrat de rénovation des cinquante et un Mirage 2000H de Dassault actuellement au service de l’armée de l’air indienne comprend également leur équipement en nouveaux missiles, soit les MICA-EM et MICA-IR. Il faudra compter avec le nouveau système de gestion EMTI couplé avec de nouvelles visualisations et du radar RDY. les nouvelles contre-mesures électronique seront du type  ICMS Mk III.
 
 

Paris espère également pouvoir placé quelques Mirage 2000-9 actuellement en service aux EAU et le cas échéant, Dassault Aviation participe avec son dernier-né, le Rafale, à l'appel d'offres de 10,2 milliards de dollars que l'Inde a lancé pour la fourniture de 126 avions de combat (dossier MMRCA). Il est opposé dans cette compétition au russe MiG, aux américains Boeing et Lockheed Martin, à l'européen EADS et au suédois Saab.

 

Le paradoxe franco-français :

 

Il parait clair que New Delhi se trouve en difficulté pour lancer des procédures d’acquisition à la fois pour des Mirage 2000 d’occasions et pour un nouvel appareil dans le cadre du MMRCA.  Et ceci, d’autant plus que l'Inde mène plusieurs achats d’avions de combat en même temps avec les SU-30, le MIG-29  pour la marine et sa participation avec le russe Sukhoi dans le développement du PAK-FA (T-50).

 

Ainsi, Dassault qui pourrait être mal placé pour vendre 126 Rafale en Inde, tente de convaincre l’Indian Air Force que l’achat des Mirage émiriens et qataris serait une alternative bon marché à l’achat d’appareils neufs. Les Indiens qui ont budgétisé 10,5 milliards de dollars pour acquérir 126 avions de combat modernes s’en tireraient à bon compte avec une flotte toujours plus homogène et surtout très performante face à ses menaces. On l’aura donc comprit, Thales et Dassault se retrouvent en concurrence sur le marché indien, l’un voulant moderniser les 2000 l’autre ayant pour intérêt de ventre le Rafale  ou tenté la vente des 2000-9 d’occasions.

 

Or, il est vraisemblable qu’en modernisant sa flotte actuelle de 2000, l’Inde n’achètera pas de nouveaux Mirage 2000 ne serait-ce que de seconde mains !!
 
Rappel sur les Mirage 2000 indiens :
 
L'Inde a commandé 46 Mirage 2000EH et 13 Mirage 2000TH biplaces en octobre 1982 afin de disposer de chasseurs de supériorité aérienne capables de prendre la relève de ses MiG-21. Le premier Mirage 2000 indien a pris l'air en septembre 1984.

 

Photo : Mirage 2000TH @ Ken Sekhon

 

 

Commentaires

L'Usine Nouvelle du 05/06/12:
"MBDA vient donc de remporter une commande pour plus de 450 missiles MICA, des missiles d'interception de combat et d'auto-défense de moyenne portée.

Le missilier européen, filiale commune d'EADS, BAE Systems et Finmeccanica, équipera les 51 Mirages 2000 de l'armée de l'air indienne. Le montant du contrat est évalué à environ 950 millions d'euros. L'accord passé comprend également des prestations d'outillage pour l'installation des missiles sous l'avion et des bancs de test.

C'est l'un des plus importants contrats signé par MBDA sur ces trois dernières années. Et une bonne nouvelle pour les usines du fabricant impliquées par ce programme. Sont concernées notamment celle de Selles-Saint-Denis, en Loir-et-Cher, en charge de l'assemblage final des missiles et celle de Bourges qui fabrique différents éléments.

Au total, MBDA a vendu environ 3000 de ces missiles. Un tiers pour l'armée française et le solde pour six pays étrangers, dont la Grèce, les Emirats Arabes Unis et Taiwan."

Écrit par : Maritie | 06/01/2012

pour 50 avions seulement , c'est enorme , La France a un millier de Mica mais pour l'ensemble de ses Mirage et Rafale, soit plus de 300 avions.

Pour le lien avec le contrat MMRCA , il y a ceux qui pensent que cela prefigure la victoire du Rafale du fait des synergies entre le Mirage 2000 renové et le Rafale qui utilisent le meme armement et partagent certains composants... D'autres pensent au contraire qu'il s'agit d'un lot de consolation de maniere a ne facher personne avant l'annonce de la victoire de l'Eurofighter.

Écrit par : Buena | 07/01/2012

Les commentaires sont fermés.