26/08/2010

Avion de combat : la suite au prochain épisode!

 

 

rafale.jpg

 

 

Nous y voilà, deux options étaient possibles : le choix du nouvel avion de combat ou le report de celui-ci, la seconde variante a donc été choisie ! Je vous propose une analyse complète de la situation :

Message du CF :

«Cela étant, en raison de la situation actuelle des finances fédérales et des priorités considérées dans leur ensemble, il repousse le moment de l’acquisition à 2015 au plus tard. Le Conseil fédéral a décidé, sur proposition du DDPS, d'ajourner le remplacement des 54 avions de combat obsolètes Tiger F-5 des Forces aériennes. Le chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), Ueli Maurer a expliqué lors d'une conférence de presse que ce report durera au plus jusqu'en 2015. Le Département fédéral des finances et le DDPS assurent ensemble d’ici fin 2011 les conditions favorables à une acquisition au cours de la seconde moitié de la décennie.»

Les raisons du non choix :

D’abord, il s’agit ici d’une problématique d’organisation financière qui provient de l’organisation d’Armée XXI. Souvenez-vous, le Peuple avait voté la nouvelle organisation de l’armée avec un confortable «oui» à 70% ! Soit une armée revue à la baisse avec un budget de 4,3 milliards de nos francs. Hors, jamais le parlement n’a accordé ce budget qui atteint péniblement les 3,6 milliards. On comprend ici le manque à gagner et de l’autre la tromperie des politiques vis-à-vis du Peuple ! Sympa !

 

gripenng.jpg

 

 

Pas de remplacement des F-5...

Je vous l’avais annoncé ce printemps, il n’est plus question de remplacement des F-5, mais  bien de la préparation à la relève des F/A-18 à partir de 2025. En conséquence, il n’y a plus d’urgence à acquérir un nombre élevé d’avions, en un seul bloc mais fractionné.

Conséquences :

Les deux principaux perdants dans ce feuilleton sont notre industrie et l’emploi ! En effet, si le coût d’un avion de combat est cher, les retours de partenariats en matière «d’Offsets» étaient largement supérieurs et auraient permis de relancer notre industrie aéronautique et du même coup l’emploi !

Les Concurrents :

Les trois constructeurs se retrouveront d’ici quelques années pour une nouvelle offre et ne  commenteront donc pas ce «non choix»!

Par contre, la déception doit sans doute prévaloir du côté de chez Dassault qui aurait certainement remporté le contrat avec son Rafale.Pour les puristes, la version du Rafale-04T était proposée avec deux réacteurs plus puissants, le câblage pour le missile METEOR, le pod Damocles XF et la nouvelle architecture IDM. Mais ce n’est que partie remise pour Dassault !

Chez Saab, on doit respirer un peu, car cela permet aux suédois de finaliser la version du Gripen E/F (NG) dont la mise au point, n’est pas encore terminée et de trouver acquéreur auprès de la Force Aérienne Suédoise, en effet, celle-ci doit commander le Gripen E/F d’ici 2015 ! Saab pourra donc proposer la nouvelle génération de son avion sous un meilleur jour!

EADS va pouvoir finaliser son Eurofighter doté du radar AESA E-scan «Double-Cyclique» et très probablement tenter de réduire les coûts de maintenance de l’avion tel que  promis cet été à notre Ministre de l’Economie Doris Leuthard, lors du Salon aéronautique ILA de Berlin.

Politiquement  parlant :

«Ne jamais remettre au lendemain ce que l’on peut faire aujourd’hui !» dicton, dont les politiques devraient s’inspirer ! En effet, même si l’urgence n’était pas de mise, un achat fractionné en plusieurs tranches auraient permis de répartir les coûts et de donner un sérieux ballon d’oxygène à notre industrie et à l’emploi ! Et bien non, tant le CF que les Chambres Fédérales pratiquent l’art : de ne rien décider ! Ce manque de courage signe une fois de plus les limites d’un parlement de milice dont les membres méconnaissent l’ampleur des dossiers importants (pas seulement le militaire) le tout dans un esprit de «couardise viscérale» guidé par la vision que les problèmes ne sont bons, que pour nos voisins ! Les diverses crises traversées par notre pays ces derniers mois le démontrent ! Trop de parlementaires pensent à tord que les nouvelles menaces remplacent les anciennes, ce qui est faux ! « les menaces s’additionnent mais ne s’annulent en aucun cas (Sun Tsu)»!

Mais voilà, cette non décision ne règle rien, nous en reparleront bientôt ! Il ne nous reste plus qu’à observer ce qui se passera, lors des choix d’avions de combat au Brésil, Inde et  EAU !

eurofighter.jpg

 

 

Photos : 1 Rafale 2 Gripen Ng (E/F) 3 Eurofighter @ Aldo Bildini

 Mise à jour : 09H02

Le crédits d'évaluation n'ayant été utilisé qu'à 50%, une seconde évaluation pourra se  faire sans augmentation de crédits ! Par ailleurs, les trois concurrents annoncent leur volonté de maintenir les offres, celle-ci seront adaptées en fonction de l'évolution technique des appareils !!

Commentaires

Ben voilà, grosse déception. Un de nos homme politque avait dit une phrase, il y a quelques années, qui semble avoir été reprise en coeur par notre gouvernement:
"Il faut mettre un frein à l'immobilisme!"
Bravo! Plus immobile que ça, ça va pas être facile!

Par contre, si on arrivait à imaginer que notre gouvernement, et notre "ministre" du DDPS, était un temps soit peu réfléchis (si, on arrive à l'imaginer, le sont-ils? ça...), on pourrait imaginer que cette annonce, avant la votation sur le moratoire concernant l'achat des nouveaux avions de combats, pourrait calmer les esprits. L'interdiction de quelque chose qui n'est pas d'actualité semble plus difficile à faire passer. Libre à eux de relancer le débats juste après les résultats, si l'initiative est refusée...

Hors sujet, désolé, mais j'ai une petite question aux personnes bien renseignées... et à celles qui avaient le nez en l'air, ce matin vers les 7h25 entre l'aéroport de Cointrin et la frontière ouest (Chancy):
Est-ce que j'ai bien vu un C-5 Glaxy décoller? Et si oui, qu'est-ce qu'il faisait là? Quelqu'un pourrait éclairer ma lanterne, s'il vous plait?

Écrit par : Jo-ailes | 26/08/2010

Tout à fait correct pour le C-5 Galaxy => http://www.tdg.ch/node/195799

Écrit par : Jerome | 26/08/2010

hello Jo-ailes le C5 été à genève pour le chargement d'un satellite mais sais pas lequel ... désolé

concernant le brésil il y a forte chance qu'il choisisse la même méthode que la suisse car les tests été terminé avant nous et après il y avait les votations ?? mais je pense plus cet de voir la suisse quelle décision allait prendre ...

oui pour saab une chance en or car pour 2015 elle aura un avion NG 100% opérationnel et de plus la suède l'utilisera donc pas un avion en attente d'un client car pour l'heure elle ce trouve avec un avion DEMO entre un NG et présenté un avion à un client qui sera génial mais en parti sur papier et un avion DEMO pas simple pour le client.

j'espère que l'eurofighter ne sera pas choisit la prochaine fois même s'il est mis à niveau: radar-entretient- etc... car de toute facon le prix ne va pas aller vers le bas.

donnons en 2015 la chance au rafale et gripen car il n'est pas necessaire de tester d'autres modèles.

ces 2 avions sont très bien pour notre pays mais je mettrais tout le temps le gripen au premier rang même si le rafale est super ... regardons les obligeances de la suisse et non de faire plaisir son voisin. la suiss est un petit pays et a pas besoin de grosse machine mais juste perfoment, rapide, fiable, taille réduite du style du gripen.

pour nos fans du rafale, cet qu'une question du meilleur pour la grandeur du pays et non avoir un trop gros avion que déjà je trouve nos F18 légèrement trop gros mais bon voilà

Écrit par : michel | 26/08/2010

Le pire dans cette histoire c'est que se ne sont pas les militaires qui font mal leur travail mais bien les politiques qui se montrent incohérents voir incompétents !

Écrit par : Franz | 26/08/2010

Et bien, les journalistes ne sont pas mieux à voir les âneries que l'on lire dans les journaux et vues à la tsr ! Et vous allez voir que dans 4 ans il feront les étonnés lorsque l'on reparlera de l'achat d'avions de combat¨¨!

Écrit par : Liv | 26/08/2010

faire marche arrière quand on a voté pour l'Otan,les vieux prenaient le temps de réfléchir avant d'agir,si ces avions ne pas achetés,hé bien d'autres le seront,ceci étant pensons à tous ces pilotes de notre armée qui morts sont encore dans nos coeurs.

Écrit par : lovsmeralda | 26/08/2010

le joob des journalistes est bien de mettre en avant tout ce qui peut remplir les pages ou par le biais de la TV ... que du croustillant pour eux et s'il y a un scandale là ils sont aux anges de vrais requins devant leur proix pour la mettre à mort et au final il y avait pas de journaliste ce jour-là

nos politiciens sont prêt à donner des millions pour juste faire bonne figure envers les autres pays et de dire nous on donne mais ne sont pas capable de mettre la pression sur les promoteurs immobilier et leur faire baisser un peu ces prix de loyer - un prêt de 60 milliards à l'UBS - pas d'aide à nos retraités qui ont payé toute leur vie (chaque mois une retenue sur le salaire pour l'AVS, 2ème retenu impôt annuel, 3ème retenu lors de la retraite) super la confédération qui prend son peuple pour des vaches à lait ... l'aide au développement la pas de problème les francs coulent à flot et pas pour des avions qu'on le sait ca fait déjà quelques années que le débat été lancé et donc on test des avions et ca bien coûté et la on plie bagage bravo nos 7 sages et pour être sage ils sont sage ... asser d'argent pour ce remplir les poches et rien pour les entreprises qui avec les nouvelles technologies aurait fait avancer.
merci à nos 7 nains raciste envers l'endustrie du pays

Écrit par : michel | 26/08/2010

2015 : Compétition entre l'américain F-35 et le russe K-50

Vive la 5e génération, au oubliettes la 4e :-)

Écrit par : pascal (l'ing) | 26/08/2010

Qu'advient-il des F-5 Tiger ? Vont-ils être modernisés? Rafistolés? Ou se dirige-t-on vers un grounding à court terme?

Écrit par : pascal (l'ing) | 26/08/2010

Il me semble que les F-5 qui volent actuellement sont déjà les derniers des Mohicans: ce sont les seuls dont la cellule était encore "à peu près sûre" pour tenir le coup quelque temps.

Triste décision que de ne rien décider: quand il faudra ajouter à ce renouvellement des F-5 le renouvellement des F/A-18, ça va crier au loup pour le prix "exorbitant" et complètement dépassé par rapport à 2010...

D'autant plus que la confédération fait du bénéfice depuis plusieurs années et réduit sa dette: elles sont ou les caisses vides ?

Sans compter l'image qu'on donne au niveau européen...

Écrit par : Martin | 26/08/2010

les caisses sont pleine mais faut pas le dire chuttttt plus ont de sous plus il en faut et on connais bien la musique.

cet sur en 2015 pour la prochaine évaluation qui est prévut pour le remplacement des tigers va être une autre petite guerre suisse dans les foyers car à ce moment il faudra penser à changer les tigers +/- 22 avions mais les f18 donc quel sera la variante ?

on commande en 2015 les 22 ou 30 avions d'un seul lot et en 2020 sera l'arrivée des 1ers éxemplaires et en 2025 on en achète une 2ème tranche de 20 avions environs, notre aviation doit avoir une flotte d'environ 50 avions moderne pour être opérationnel à 100% à la surveillance du ciel suisse.

je pense que le CF et l'armée doit ce reveillé et mettre des sous de côter car ce sera pas les 4-5 millairds mais ????????

je pense que nous aurions du acheté les gripens E/F mais sans l'armement (missiles) car nous en avons assez du côté F18 et en 2015 le gripen NG sera au top du top donc la faire une grosse commande.

Écrit par : michel | 27/08/2010

Décision consternante, en effet, mais parfaitement dans la lignée d’une politique « politicienne » ! En d’autres termes régler les bêtises commises à Berne. Manque de financement effectif d’un côté et puis de l’autre comment justifier une grosse dépense ? Nos politiques ont se sont mis dans une situation calamiteuse et aucun d’entre eux n’osera s’excuser auprès des citoyens pour cela ! Ueli Maurer se doit de faire plier le parlement pour obtenir l’argent jamais versé et de l’autre, il se retrouve coincé ! Car il est difficile de réclamer d’une main pour dépenser de l’autre ! Question de communication !

Bref, on se donne le temps à Berne de réparer l’incident, calmer le jeu pour et « enfin » pouvoir choisir et commander un avion de combat moderne capable de succéder aux F/A-18 !

Écrit par : Steeve | 27/08/2010

"Différer des emmerdements c'est leur laisser le temps de crôitre".
Rien à ajouter.

Écrit par : Buddy Spike | 27/08/2010

Bonsoir,
Celà veut-il dire que les F5 ne seront jamais remplacés et que le futur appel d'offre ne concernera que le remplacement de la flotte F18? Jolie pirouette politique pour diviser la flotte par trois...
Pour info, dans l'armée française (AA et aéronavale) il y avait 740 avions de combat en 1995. L'objectif de 2020 et d'arriver à 300 machines... La aussi la réduction est spectaculaire.

Écrit par : Bob | 28/08/2010

dossier fini ou pas ???

je sais pas si vous avez vu mais u maurer fait pression contre le cf ??? pour l'achat d'avion

Écrit par : michel | 29/08/2010

74 000 euros ! (presque deux fois plus cher que prévu)

C'est le coût d'1 heure de vol d'un Eurofighter selon Der Spiegel.

Est-ce que ce chiffre avait été communiqué pendant l'évaluation des avions de combat destinés aux remplacement des Tiger F-5 ?

Avec un coût aussi élevé, je comprends que les pays partenaires de l'Eurofighter s'en détournent ! Pour parvenir à faire baisser ces coûts de fonctionnement astronomiques, il va falloir autre chose que des promesses.

Écrit par : Alex | 31/08/2010

waoouu super images.magnifiques engins,de guerre peut-être mais quelles beautés de technologie

Écrit par : lovsmeralda | 31/08/2010

oui ca fais cher l'heure de vol et bien possible que ca commence à faire des trous dans le petit cochon .

si je me trompe pas, il y a l'italie, l'allemagne, angleterre qui ont soit annulé des commande ou diminuer leur nombre.

au mois de juin j'ai eu contact avec 2 personnes qui sont membre de la patrouille suisse, donc participe au metting aérien en europe, ils ont eut contact avec des pilotes autrichien et il en ressort que les autrichiens regrette nos tigers pour la polyvalence ce donc les eurofighters n'ont pas ???

Écrit par : michel | 01/09/2010

Attention Michel, il faut bien faire la différence entre les Typhoon autrichiens et les autres. L'Autriche a acheté des Eurofighter d'occase équipé du minimum, c'est les toutes premières versions. C'est un peu comme si vous achetiez une magnifique Ferrari qui n'est ni équipée du compte-tour, ni de la clim, ni de l'autoradio, ni des gentes alliages, ni des sièges cuirs, etc.
Le Typhoon autrichien, si je ne me trompe pas, n'est armé que de Sidewinder et de canon(comme nos Tiger) et en électronique il a le minimum (qui est déjà plus que nos F-5 j'imagine, surtout en ce qui concerne les performances radar). Face à nos F/A-18, à part en dogfight et en performances de vol, j'imagine qu'ils sont en dessous pour l'armement et l'électronique.
Pour ce qui concerne la polyvalence... je ne me rendait pas vraiment compte de la polyvalence des Tiger... mais s'ils le disent, c'est que c'est sûrement vrai! ;o)

Écrit par : Jo-ailes | 02/09/2010

Petites précisions :

Concernant les Eurofighter Autrichiens, ces appareils font partie d’un surplus Allemand d'une pré-commande initiale, mais neuf et non d'occasion, soit au départ 20 appareils que l’Allemagne ne voulait plus faute de moyens financiers, Il s’agit d’un « Deal » à l’époque organiser avec par l’ancien Chancellier Schroeder. L’Autriche ayant choisit le Gripen C/D. Le coût des Eurofighter est en effet exorbitant et de 20 l’Autriche est passée à 15 appareils pour un prix de 1,959 Milliards d’euros ( !) Nos voisins autrichiens disposent de la version Tranche 1 /Block 5A soit une version simplifiée mais qui reprend les systèmes principaux du Typhoon, comme le système de guerre électronique PIRATE et l’OSF.

Les capacités de nos F-5 :

Lorsque le F-5 a été développé, dans les années 50 - à l'époque de la guerre de Corée - le combat aérien se déroulait comme lors de la Seconde Guerre mondiale, à la seule différence que les avions étaient plus rapides. Il se déroulait surtout par beau temps en effectuant des virages serrés. Le F-5E/F dispose déjà d'un radar. Sa distance d'engagement reste cependant limitée en raison des armes disponibles. Celles dont le rayon d'action est le plus grand sont les missiles de type AIM-9P. Mais, eux aussi, ils ne peuvent être engagés qu'à vue et sur une distance de quelques kilomètres seulement. Par contre, les avions de combat modernes ont la capacité de combattre "beyond visual range" – c'est-à-dire au-delà de la distance de visibilité. Dans des circonstances défavorables, un F-5 peut être abattu avant même d'avoir vu son ennemi et bien avant d'être suffisamment près pour pouvoir engager ses propres armes. Par ailleurs, l'avionique obsolète du F-5 ne permet pas de voler par mauvais temps ou d'effectuer des missions de nuit. L'avion peut certes voler dans de telles conditions, mais ne peut pas mener un combat aérien. En ce qui concerne les performances de vol, le F-5 est loin à la traîne derrière les appareils modernes. Quant aux possibilités techniques dont le Tiger ne dispose pas, il faut aussi mentionner le ravitaillement en vol et l'échange électronique de données entre les avions et avec la centrale d'engagement au sol (Link16).
A l’époque le F-5 avait été choisi pour permettre la couverture aérienne moyenne, soit l’interception d’avion équivalent comme les Mig-21 et Su/7/17 de plus il devait permettre pouvoir traquer des avions d’attaques au sol tels les MIG-23, SU-25.

Meilleures Salutations à Toutes & Tous ! :-)

Écrit par : Pascal Kümmerling | 02/09/2010

Bonjour Pascal,
Petite rectification: le "système de guerre électronique" du typhoon s'appelle DASS comme Defense Aids Sub System.
PIRATE c'est les fonctions d'IRST et de FLIR et il me semble que les Typhoon autrichiens n'en sont pas équipés ( on ne voit pas la boule sur le côté du cockpit http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/09/24/le-dernier-eurofighter-livre-a-l-autriche.html )
L'OSF est une dénomination spécifique au Rafale et cumule la fonction IRST/FLIR et Identification/télémétrie.
Très bonne journée à tous.

Écrit par : showogo | 02/09/2010

OUI bien vu ! Autant pour moi ! DASS et non PIRATE en effet, par contre la version du DASS semble antérieur, en ce qui concerne le système PIRATE et l'OSF ce dernier est n'était pas monté d'origine car pas encore totalement disponible, l'Autriche a opté pour une allonge de 390 millions d'euros pour le monté en rattrapage. A noter que les Eurofighter autrichens sont doté du missile IRIS-T allemand.

Le terme OSF tient son origine dans notre langue effectivement avec le Rafale puisque celui-ci en est le premier doté,mais le terme semble maintenant commun à l'ensemble des aéronefs.

Écrit par : Pascal Kümmerling | 02/09/2010

La décision du Conseil Fédéral de reporter la décision sur l'achat de nouveaux avions de combat d'ici à 2015 a été sérieusement critiquée par la Commission politique de sécurité du Conseil des Etats.

Écrit par : Pascal Kümmerling | 07/09/2010

chat de nouveaux avions de combat d'ici à 2015 a été sérieusement critiquée par la Commission politique

Écrit par : pandora charms 2010 | 10/11/2010

le report a été critiqué, pas l'achat !!

Écrit par : Steeve | 10/11/2010

Oui, il y avait une information dans le 24heures d'aujourd'hui, épaisse comme du papier de soie (autant dire qu'on a rien compris de ce qu'il s'est passé).

Quelqu'un a plus d'infos là-dessus ?

Écrit par : Martin | 10/11/2010

Messieurs,
Tous vos commentaires sont très intéressants...mais, de grâce, relisez-vous avant d'appuyer sur ''envoyer''. Pour des personnes qui parlent de technique, de finances, de politique etc., certains textes prêtent à rire et ne demanderaient à leurs auteurs de vite refaire un passage sur les bancs d'école !

Écrit par : Wohlhasuser Jean-Pierre | 21/01/2013

Les commentaires sont fermés.