18/08/2010

Le Tigre atteint les 1.000 heures de vol Afghanistan !

 

 

Tigre.afghan.jpg

 

 

L’hélicoptère de combat EC665 Tigre a atteint ses 1’000 heures de vol en opération sur le théâtre Afghan. La flotte de trois EC665 Tigre HAP (appui combat), exploités par l'armée française au sein du  5e Régiment d'hélicoptères de combat, a enregistré ce nombre d’heures en moins d'un an.

L'EC665 Tigre HAP  a reçu sa certification opérationnelle de l'OTAN pour le théâtre d'opérations en Afghanistan en août 2009, sept mois seulement après la qualification finale avec l’obtention de la norme de fonctionnement par les organismes gouvernementaux  en décembre 2008. 

Avec un taux de disponibilité de 90% dans des conditions extrêmement dures d'exploitation, l’hélicoptère Tigre a  démontré d'excellentes performances dans les  niveaux d’opérabilité des missions de reconnaissance et les opérations de soutien au combat pour les groupes mixtes tactique (GTIA), qui ont été unanimes dans leur éloge. 

Une clé de ce succès a été l'excellente coopération entre l'armée française, la division de l’armement (DGA) et l'OCCAR (Organisation pour l'Armement mixte de coopération) et le constructeur Eurocopter, qui a déployé une structure de travail qui s’est adaptée à la situation de travail particulière que requiert cette zone de conflits. Dans ce cadre, Eurocopter a fourni l'armée française un  soutien direct pour répondre aux besoins opérationnels spécifiques du théâtre afghan et garantir le niveau de disponibilité requis. 

Une équipe de trois techniciens sont en permanence détaché dans cette région du monde pour aider les mécaniciens français de l’ALAT (Aviation Légère de l’Armée de Terre).

En outre, un service de logistique sur mesure de soutien a été créé pour répondre à tout moment à toute demande et à fournir rapidement toutes les pièces de rechange nécessaires.

Photo : EC665 Tigre HAP en Afghanistan @ Eurocopter

 


 

06:10 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : tigre, afghanistan |  Facebook | |

Commentaires

Ah bon et s'il se déplaçait au Pakistan peut-être pour donner un peu d'aide aux sinistrés, je suis sûr qu'avec la logistique qui l'accompagne il serait très utile et augmenterait très facilement ses heures de vol ce qui serait pas si mal. Et que l'on ne vienne pas me dire que ce n'est pas le sujet, je n'y crois pas.

Écrit par : graindesel | 18/08/2010

Je pense que les EC-725 y seraient d'une plus grande utilité. Mais je me demande : si la France aide le Pakistan, est-ce que ça ne va pas pénaliser le Rafale en Inde ? C'est quand même plus important que de sauver des vies, non ? (Bon, d'accord, je laisserai désormais le cynisme de mauvais goût aux polticiens et aux milieux d'affaires.)

Écrit par : Matthieu | 19/08/2010

Le Tigre, hélicoptère de combat, strictement 2 places (Pilote et copilote), aucune capacité d'emport si ce n'est l'armement. Quel type de secours comptez vous apporter avec ce type d'engin ??

Écrit par : peterpan | 19/08/2010

@peterpan : Je ne sais pas, mais vanter les capacités d'un hélicoptère à faire la guerre en Afganistan alors que le Pakistan voisin et en train de vivre une des pires catastrophes de son histoire, c'est choquant.
Du reste je suis sûr qu'il y a d'autres hélicoptères en Afganistant qui conviendraient très bien dans une mission humanitaire ne serait-ce que pour apporter des vivres et du personnel médical. Maintenant que le Tigre soit un appareil super-javelisant, dans le contexte de la région ce n'est pas très réjouissant.....

Écrit par : graindesel | 19/08/2010

A Graindesel: Certes, mais il ne faut pas tout confondre, l'hélicopère Tigre est avant tout un aéronef de combat engagé dans un conflit, d'autres modèles, dit de transports sont actuellement engagé au Pakistan, de plus les USA et l'Europe ont lancé un pont aérien (appareils de transport militaire) à fin de soutenir l'aide de première urgence. Petit paradoxe au passage (!)les Talibans que combattent les Forces internationnles en Afghanistan son en partie soutenu par les Service secrets pakistanais (ISI) ! Peut-être le Pakistan devrait-il un peu moins soutenir les conflits extérieurs en Afghanistan et à la frontière avec l'Inde et se soucier un peu plus de sa population ! n'est-il pas ??

Écrit par : Mattéo | 19/08/2010

Ls Suisse vient d'envoyer quelques bonnes vieilles Alouette III de l'armée au Pakistan pour permettre l'acheminement de l'aide humanitaire! Histoire de permettre également à cet appareil de finir sa carrière avant une bonne retraite bien méritée !

Écrit par : Steeve | 19/08/2010

@Matteo : Dans une catastrophe de cet ampleur cela m'étonnerait que les malheureux qui ont tout perdu s'occupent des services secrets Pakistanais. Le pont aérien est une bonne chose mais vous ne m'oterez de l'idée que les moyens existent dans cette région seraient 2x plus efficaces et surtout seraient nettement plus rapides. Ce qui me dérange c'est qu'en pleine catastrophe humanitaire on puisse faire l'éloge d'un appareil ne sert qu'a la guerre. Je sais, je sais, mais je ne comprend rien à la politique pacifiste des pays occidentaux.

Écrit par : graindesel | 19/08/2010

Ou comment tout mélanger...

On est sur un blog des actualités aéronautiques ici, on ne résout pas les problèmes du monde.

Si cet article serait sorti il y a deux semaines, auriez-vous tenu le même discours ?

Par contre on pourrait discuter de l'utilité d'un avion de transport au sein de l'armée suisse (comme discuté à plusieurs reprises au détour de nombreux articles) et de l'engagement de l'armée suisse à l'étranger. Quel est votre avis sur le sujet graindesel ?

Pour revenir à l'article, je suis content qu'on parle du Tigre. Justement, on en entend très peu parler. Belle machine.

Écrit par : Martin | 19/08/2010

@Martin : 1) Blog des actualité aéronautique : Il y a suffisament d'actualité sur l'aviation "civile" sans faire l'apologie d'une machine qui ne sert qu'a des fin militaire. 2) Probablement pas mais là il ne s'agit pas d'actualité aéronautique mais de circonstances dramatique. 3) Pensez-vous vraiment qu'un petit pays comme la suisse à besoin de forces aériennes à part survoler Davos pendant le bastringue soi-disant éconimique ou aider la France à protéger les réunions du G8 à Evian. Quand à la présence de soldats suisses à l'étranger je ne sais qu'en penser, ce sont tous des volontaires et les articles que j'ai lu sur cette présence n'est pas toujours éliogieuse.
Quand à votre dernière phrase libre à vous de vous réjouir qu'on parle du Tigre
je continue de penser que faire l'apologie d'un moyen "efficace" dans une guerre qui sert de terrain d'exercice et de mise au point est déplacée.

Écrit par : graindesel | 19/08/2010

A Graindesel : Il me semble que si vous suivez ce blog et si vous prenez le temps d’aller voir les articles plus anciens (avec le suivi tout en bas de la page) vous verrez que toute l’actualité aéronautique y est traitée (civil, régionale, sportive, militaire, écologique, transport aérien en général, jet d’affaires) !
En ce qui concerne le besoin d’une Force aérienne en Suisse, il m’apparaît que vous en ayez une vision particulièrement réductrice, les grands rassemblements tels que Davos et Evian ne sont qu’occasionnels et le travail des Forces aériennes est en soi beaucoup plus large ! Savez-vous par exemple que depuis le début de cette année plus de 30 interception ont été réalisées dans notre espace aérien pour porter secours à des aéronefs en difficultés, ramener des avions dans leur couloir à fin d’éviter une collision avec un autre avion, ainsi que bien d’autres intervention ? Au-delà du but primaire qui est la dissuasion militaire et donc la réponse clair à la mission principale de l’armée qui est « éviter les conflits » , le travail des FA en est un partenariat de sécurité avec nos voisins ! D’ailleurs, sans armée et sans Forces aériennes suisses se sont nos voisins qui assumeraient cette tâches mais non sans une compensation pécuniaire !

La Swisscoy ? oui ce qui s’est passé est regrétable je vous l’accorde mais ne concerne qu’un partie d’un détachement et une minorité de soldats depuis l’engagement de ceux-ci au sein de la KFOR (plus de 12 contingents) De plus, des beuveries qui tournent au foutoire, on en retrouve chez les étudiants et tous les corps de métiers, finalement ce qui se passe parfois à l’armée n’est autre que le reflet de notre société civil !

L’article sur le Tigre me semble traiter uniquement du point de vue technique de la machine et ne traite nullement des engagements au combat, en soi, il ne s’agit en rien de l’apologie de la guerre quoi que l’on puisse en penser.

Écrit par : Steeve | 20/08/2010

Ce qui me dérange, graindesel, c’est que vous venez sur ce blog qui parle d’aéronautique, non seulement civile mais également militaire et que vous venez vous plaindre… qu’on admire des machines militaires et nous donner des leçon. Vous êtes complètement hors sujet. Pour les circonstances dramatiques, comme vous dites, il y a certainement d'autres blogs qui traitent du sujet. Personne ne vous retient ici.

Car oui, nous admirons les machines volantes de tous horizons. C’est notre droit non ? Ce n’est pas pour autant que l’on soutient des guerres, des conflits ou autres. Qui veut la paix prépare la guerre dit le dicton. Les armées ont pour premier but… la dissuasion de faire la guerre. Ce ne sont pas les machines qui décident des guerres mais les hommes.

Depuis tout petit je suis fasciné par l’aviation. J’espère un jour pouvoir me lancer dans un brevet de pilote dans le civil. Alors oui, j’admire ces machines et surtout ces machines militaires capables de prouesses extraordinaire (êtes vous déjà allé dans un meeting aérien ?). D’ailleurs je n’admire pas que ça, j’admire aussi tout ce qui a deux, trois, quatre roues et plus. Ce n’est souvent pas militaire quand ça roule mais j’admire quand même. La technique militaire arrive au civil ensuite, tout comme le développement de la technique en compétition automobile arrive dans nos voitures au quotidien plus tard.

En revenant sur l’humanitaire que faites vous pour cette catastrophe vous qui apparemment donnez la bonne pensée dans ce bas monde ? Allez vous aller sur place à court ou moyen terme pour aider ces gens ? Vous engagés dans des missions d’aide humanitaires (les dons c’est trop facile par rapport au discours que vous tenez) ? Faites-vous pression au niveau politique ou local ?

Moi-même au militaire je suis dans les troupes de sauvetage. Typiquement dans quoi nous pourrions êtres engagé pour aider ces gens, même si je ne suis qu’un modeste chauffeur poids lourds au militaire. Or, nous avons déjà toutes les peines du monde à ce qu’on puisse aider nos concitoyens lors de catastrophes naturelles (ou même légères). Rare sont les fois en six cours de répétition ou nous sommes intervenus. Pourtant, je suis sûr que la plupart d’entre nous seraient prêts à aller sur place pour apporter leur aide. Or, on ne verra un peu près jamais ça dans notre Helvétie faute de moyens, de matériel et de volonté. Que faites-vous pour que nos hélicoptères, notre matériel, nos hommes, nos politiques aident ces populations ? Je suis d'ailleurs heureux de voir que des Alouettes III vont venir en aide à ces populations. En outre, d'innombrables fois, des Super Puma sont venus en aide à des populations victimes de catastrophes (et ces sont des machines militaires).

Nous, sur ce blog, nous ne prétendons à pas grand-chose, voire même à rien. Juste des discussions entre passionnés sur ce domaine. Vous feriez bien de les suivre d'ailleurs, les avis de chacun permettre de faire avancer la connaissance. J'en apprends moi-même beaucoup ici sur certains sujets, sujets soit souvent ignorés des médias soit traités selon leurs orientations politiques (donc bonjour la partialité).

Écrit par : Martin | 20/08/2010

@Steeve & Martin : Je respecte vos opinions et je n'ai pas du tout envie de donner des leçons. Tant mieux si votre passion pour les avions vous satisfait. La "collision" entre l'article sur le Tigre et la catastrophe Pakistanaise (pas sur le même blog c'est vrai) me paraîssait un peu hors actualité mondiale et c'est cela qui m'a choqué. Quand à votre suggestion d'aller sur place pour aider, j'ai bien peur que mon age soit plus une entrave qu'une aide et j'en suis désolé croyez le bien. En plus j'ai aussi horreur des donneurs de leçon que vous mais je réagis souvent à chaud en donnant mon opinion et pas des leçons. Bon week-end.

Écrit par : graindesel | 20/08/2010

A graindesel, mais c'est un plaisir de discuter avec vous et quoi qu'il en soit vous êtes toujours le bienvenu sur ce forum ! Bon week!

Écrit par : Steeve | 20/08/2010

Les commentaires sont fermés.