30/06/2010

Forte croissance du trafic aérien !

 

 

a330Thai.jpg

 

 

L'International Air Transport Association (IATA) a annoncé ses nouvelles statistiques du trafic pour le mois de mai qui ont confirmé une nouvelle fois la reprise du secteur, soit une augmentation de 11,7% du trafic passagers et un bond de 34,3% de la demande de fret par rapport à mai 2009.

Le volcan oublié !

La demande a fortement rebondi en mai, après l'impact du fiasco des cendres volcaniques en avril. Le trafic passagers est désormais de 1% supérieur,  par rapport aux niveaux d'avant la récession, alors que le marché du fret est de 6% plus élevé !

Croissance de la demande passagers :

L’IATA révèle que les compagnies aériennes européennes ont enregistré une croissance de 8,3% par rapport à mai 2009, cependant cela met toujours l'Europe en zone de croissance la plus faible. La faible croissance économique de la région Europe avec ses questions sur la stabilité financière et le resserrement des politiques budgétaires se traduira vraisemblablement par une croissance plus lente que  dans d'autres parties du monde. 

Les transporteurs d'Asie-Pacifique ont enregistré une hausse de 13,2% de la demande en mai 2010, comparativement au même mois en 2009 et continue à conduire le redressement fondé sur une croissance économique robuste, principalement en Chine. 

Les transporteurs nord-américains ont vu une augmentation de 10,9% en mai comparativement au même mois l'an dernier et ceci avec  un coefficient d'occupation de sièges de 82,4%, le plus élevé parmi toutes les régions. 

En Amérique latine, la croissance est  la plus rapide avec  23,6% en mai, soutenue par une forte reprise de la région économique. Les transporteurs du Moyen Orient ont  enregistré une croissance de 17,5% en mai. Les transporteurs de la région continuent d'afficher une forte croissance du trafic avec la connexion par le biais de leurs plates-formes, bien que le rythme de croissance a diminué par rapport aux augmentations de plus de 20% enregistrée plus tôt dans l'année. Les transporteurs africains ont signalé une augmentation de la demande de 16,9% en mai.  

matinairmd11.jpg

 

 

Côté  fret :

La croissance du fret aérien a bondi en mai à 34,3%. L’ Amérique latine et les transporteurs d'Afrique ont enregistré la plus forte hausse de 60,2% et 58,2% respectivement.

Les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique, qui représentent la plus grande part de marché (45%) ont augmenté de 38,7% par rapport au mois de mai précédent sur la force de l'industrie manufacturière régionale renaissante. Les compagnies aériennes en Amérique du Nord et Moyen-Orient ont affiché une croissance similaire de 35,3% et 38,6% respectivement

Les transporteurs européens ont montré la plus faible croissance à 21,9%. Il est prévu que la baisse de 15% de la valeur de l'euro pourrait stimuler le trafic des exportations européennes.

De bonnes nouvelles, pourvu que ça dure :

Cette forte croissance du trafic contribue à renforcer  l'industrie. Les compagnies aériennes devraient afficher un bénéfice de 2,5 milliards en 2010 à un revirement spectaculaire de la perte de $ 9,900,000,000 en 2009. Mais  il ne s’agit ici d’une marge limitée à 0,5% de la rentabilité durable, pour autant que cette situation perdure.

DeltaA330.jpg


 

Photos : 1 A330-200 ThaïAirways @ TEK 2 MD-11 Martinair Cargo 3 A330-300 Delta @ Fabricio Jimenez


 

29/06/2010

Air China commande 20 B737

 

 

B737:700AC.jpg

 

 

La compagnie chinoise Air China vient de signer un contrat avec Boeing portant sur la livraison de 20 B737-800 Next-Generation, ce contrat est estimé à une valeur de près de 1,4 milliard de dollars.

Air China anticipe donc sa croissance sur le marché chinois et ses fréquences sur les routes internationales des pays asiatiques voisins. Les appareils doivent être livrés entre 2013 et 2015. Cela permettra à Air China d’augmenter de 5% de la capacité de la flotte.

Air China :

La compagnie Air China ou China National Aviation Holding Company est née le 11 octobre 2002 sur la base de l’ancienne Air China  qui absorbe China Southwest et China National.  Elle conserve l’ancien logo de la défunte Air China. Elle est la seule compagnie à porter le drapeau national de la République populaire de Chine. En 2007, Air China entre dans le groupe Star Alliance.

Actuellement, Air China compte une flotte de 220 appareils qui se compose de : 96 B737 en versions -300,-600,-700 et -800 ; 12 B747-400; 10B777-200; 9 B767-300ER; 13 B757-200; 7 A340; 9 A330-200; 29 A320 et 6 A319.

Photo : B737-700 Air China  @K.H.NG

 

28/06/2010

Le Cirrus SR22-G3 composite

 

 

SR22-g3.1.jpg

 

 

La Gamme d’avion de tourisme Cirrus fait partie des monomoteurs à hautes performances, avec son prédécesseur le G2, Cirrus nous gratifiait déjà d’une machine à extraordinaire, mais le G3 pousse le niveau encore à un degré supérieur.

Le SR22-G3 :

La nouvelle version du Cirrus SR22 comprend pas moins de 700 modifications comparativement à l’ancienne et permet à celui-ci d’engendrer de meilleures performances. L’aile dispose d’un dièdre plus important, un nouveau longeron dont la taille réduite permet une augmentation de carburant de 11 gallons. Les ailes peuvent compter sur un système de dégivrage. Le G3 est également plus long et dispose d’une hélice Hartzell composite à large corde que l’on peut retrouver sur la version G2 Turbo seulement. Le G3 dispose comme ses prédécesseurs de la gamme SR22 d’un «Glass Cockpit», réservé habituellement aux aéronefs de catégorie supérieure.  Ce dispositif permet de remplacer les instruments traditionnels (même si les principaux restent présents en cas de panne électronique) par des écrans LCD regroupant non seulement les contrôles primaires de vol, mais aussi l’aide à la navigation, le radar météo, le dispositif anti-collision ou encore le « Moving Map » qui couplé au GPS permet le positionnement sur des fonds de carte variés. La première génération a été équipée avec par Avidyne, couplé au traditionnel Garmin 430, mais depuis 2008 Cirrus propose le Garmin G1000 avec sa gamme Perspective. L’avantage de l’Avidyne est son apprentissage moins complexe que le G1000 (les pilotes sont souvent déjà familiers des G 430 et de la manipulation de l’auto-pilote) ainsi que les qualités de son HSI.

Le SR22 est aujourd’hui le monomoteur quatre places le plus vendu au monde. Par rapport aux avions de la même catégorie souvent dotés d’un train rentrant, Cirrus a préféré le train fixe, option compensée par l’excellence de son aérodynamique. La gamme Cirrus se distingue également par l’équipement d’un parachute de secours en mesure de ramener l’avion au sol en cas d’urgence augmentant ainsi considérablement les chances de survie des passagers.

Nul doute qu’avec cette nouvelle version, Cirrus va continuer à dominer le marché et satisfaire un plus grand nombre encore de pilotes  !!

sr22-g3.2.jpg

 

 

Photos : le SR22-G3 @Cirrus Aircraft


 

06:11 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : aviation générale, cirrus sr22-g3 |  Facebook | |

27/06/2010

Payerne : 2e Bourse de l’aviation

 

 

Payerne.jpg

 

 

La 2e Bourse suisse de l’aviation aura lieu le 3 juillet prochain de 10h00 à 18h00, organisée par le musée de l’Aviation militaire à Payerne.

Au programme :

Exposition statique et dynamique, vente de pièces d'avions, diffusion de films, animations, nombreux stands (livres, accessoires, maquettes) et visite du musée. Entrée gratuite.

Le musée organisera d’autres manifestations durant la saison dont notamment les Journées du Centenair les 24 et 25 septembre, la Journée de l’Espace le 9 octobre.

Lien :

www.clindailes.ch

 

26/06/2010

B787 : anomalie découverte !

 

 

K64948-med.jpg

 

 

Le programme d’essais du B787 est momentanément restreint,  Boeing a en effet annoncé avoir identifié des défaillances structurelles dans le stabilisateur horizontal du «Dreamliner» une pièce fabriquée en Italie par Alenia Aeronautica.

Sur certains appareils, les cales du stabilisateur horizontal auraient été improprement installées et, par conséquent, leurs rivets mal serrés. Cette anomalie nécessite une inspection de toute la flotte des  B787 et, si une anomalie est identifiée, une correction.

Le plan d’inspection et de modification a déjà été lancé sur la chaîne de production. Les inspections, dont Boeing estime qu’elles demanderont un voire deux jours par «Dreamliner», doivent également avoir lieu sur les appareils d’essais avant leur prochain vol. Le cas échéant, la mise en œuvre des modifications prendra huit jours.

L’avionneur espère que le problème sera résolu dans le cadre du calendrier déjà fixé pour le programme. Il n’a donc pas repoussé la livraison du premier B787 à ANA, prévu pour la fin de l’année.

Le programme d’essais en vol a en effet passé la 1000e heure de tests la semaine dernière. Boeing a indiqué que cela correspondait à 40% des essais nécessaires à la certification de la première version de l’appareil.

Photo : B787 Dreamliner en Arizona @ Boeing


 

10:14 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouveaux avions de ligne, b787, boeing |  Facebook | |