19/03/2010

Atterrissage vertical réussi pour le F-35

 

 

42215-10P00006PR_24-hi.jpg

 

 

Hier, sur la base aéronavale de Patuxent River dans le Maryland, un des prototypes du F-35B Lightning II s’est posé de manière verticale grâce aux 41’000 livres de poussée délivrée par son réacteur (voir vidéo n: 3 sur le lien). Il s’agissait là, d’une phase importante pour la qualification de l’avion.

Importante séries de tests :

Le premier Lockheed Martin F-35B Lightning II à décollage court/atterrissage vertical (STOVL) vient de débuter une série de tests permettant de valider l’enveloppe de vol avec atterrissages verticaux. L’ensemble des prototypes du F-35B vont poursuivre le  processus de validation du système de propulsion STOVL  à travers une série de décollages courts, normaux et des atterrissages verticaux. Les pilotes d’essais vont  procéder systématiquement à des atterrissages et des décollages verticaux court et à élargir davantage l'enveloppe de vol opérationnel pour le F-35B et ceci dans un premier temps sans charges externes puis avec.

Les avions sont pris en charge par le F-35 Autonomic Logistics Information System (ALIS) et sont  surveillés par le Lockheed Martin F-35 Sustainment Operations Center à Fort Worth.  Le système ALIS  est un système de surveillance, globale et à distance, de l’état et des performances des F-35 qui permet d’obtenir un diagnostic en direct des tests et  qui servira par la suite,  dans le monde entier pour assurer la préparation des missions.

L'avion testé  hier est immatriculé BF-1 et fait partie des trois machines destinées aux essais à Patuxent River. Il est propulsé par un moteur Pratt & Whitney F135 couplé d'un turboréacteur à double flux à contre-rotation Rolls-Royce LiftFan.

42215-F09-89850PR-hi.jpg


 

Vidéos du vol sur :

http://multivu.prnewswire.com/player/42215-lockheed-marti...

Lien sur le F-35 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/02/22/essais-en-...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/11/20/f-35-la-do...

Photos : 1 Le F-35B no : BF-01. 2 Essais en vol d’un F-35 accompagné d’un F/A-18 @Lockheed Martin.

 

Commentaires

Correction, il ne s'agit que d'un vol stationnaire et d'un décollage court pour le moment, l'atterissage verical n'est pas encore fait!!!

Écrit par : Cordonier | 19/03/2010

L'atterrissage vertical a bien eu lieu, voir la vidéo no : 3 en lien !

Écrit par : Pascal Kümmerling | 19/03/2010

Bof... où est la nouveauté? Il y a bien longtemps que le Harrier britannique atterrit et décolle verticalement. Je l'ai vu de près lors d'un meeting au Tessin. C'était en 1974... Et un film palpitant l'a mis en scène avec Schwarzie aux commandes pour anéantir un commando terroriste: True Lies, génial et très drôle...

Écrit par : Sagnard | 19/03/2010

Certes, ce n’est pas le premier avion a décollage court et atterrissage vertical, mais il s’agit là d’une étape importante dans le développement du remplaçant du Harrier et qui plus le mode de sustentation est différent, sur le Harrier les tuyères étaient orientables alors que sur le F-35 celui-ci dispose d’un turbine additionnel verticale permettant une poussée très supérieur !

Écrit par : Steeve | 19/03/2010

J'aime bien le look ...

Écrit par : Amélie | 19/03/2010

D'accord avec Sagnard, mais le Harrier n'est pas le meilleur
exemple.
Au tout debut des années soixantes, decollait le Mirage IIIV.
Premier avion a decoller et atterir verticalement et a
pouvoir egalement voler a Mach 2.2 (alors que le Harrier est subsonique)
Tout cela avec un budget ridicule face a celui du F35. Sans
ordinateur pour la conception et le calcul, sans des pays partenaires,
sans des delais a n'en plus finir sur le programme d'essai
en vol. Bref, une preuve comme une autre que la qualite n'est
pas proportionnelle au budget. Et ca c'est une bonne nouvelle!

Écrit par : Bob | 19/03/2010

la vitesse du f35 sera de mach 1.6 car cet avion est etudié sur sa furtivité donc selon le constructeur ca lui sert à rien une vitesse + mach 2

Écrit par : michel | 19/03/2010

@ Bob :
+ 1 !! Le Mirage IIIV, quel prouesse pour l'époque ... Et en plus il était beau !

Autrement un système génial que celui du F35, mais d'une complexité qui fait peur ... Est-ce le bon choix face à la rusticité et à la robustesse d'un système plus simple comme pour le Harrier ? Sauf bien sûr que le choix de propulsion de celui-ci interdisait toute possibilité supersonnique et était (est) un abominable gouffre à karo ...
Quand au F35, je ne sais que penser de son possible taux de dispo sur un théatre d'opération, en campagne ... Quels vont-être ses besoins en terme de maintenance ? Et quel va être sa résistance et sa fiabilité justement lors de déploiements dans des conditions sommaires, qui est l'une de ses utilisations futures ? Me semble, à tord ou à raison, un peu fragile et vulnérable cet avion avec des systèmes mécaniques et électro si complexes et en quantité !
La MCO risque d'être lourde et coûteuse, sans même parler de la maintenace ...
A voir !

Autrement voici une superbe vidéo du décollage STOVL avec la soufflante, et du même 1er attéro vertical, mais sous un autre angle (de profil) :
http://www.youtube.com/watch?v=r-cM3wPpCPw&feature=player_embedded

Écrit par : Joël | 19/03/2010

Ici par contre c'est du décollage en fleche :
http://www.flightglobal.com/blogs/the-dewline/2010/03/f-35-sticker-shocks-the-138-mi.html

Écrit par : buena | 20/03/2010

vidéo interessante sur le radar easa du f35

mais je pense que l'on peut le comparé sur les futurs versions du: rafale, gripen et eurofighter.
dans un ensemble general les fonctions sont les mêmes juste peut-etre la puissance de chacun d'entre eux.

http://www.youtube.com/watch?v=wIwAOupjMeM
http://www.youtube.com/watch?v=hzDke56vMiU
http://www.youtube.com/watch?v=CwvnhFgzIKI&feature=related

Écrit par : michel | 20/03/2010

La différence visible avec le Harrier ou le Mirage, c'est la stabilité! Les commandes de vol ont fait de sacrés progrès... Pour le reste: quid des pistes ou ponts d'envol qui nécessitent un revêtement spécial pour résister au souffle et à la chaleur? Personne n'en parle quand on évoque les coûts annexes, sans parler de la conso en vol stationnaire ou atterrissage décollage vertical. Il me semble que c'est 1/3 du carburant pour le Harrier! Enfin, le concept du F35 est identique à celui du Yak 38 qui disposait de tuyères orientables dès les années 60...

Écrit par : jean | 20/03/2010

L'avion est cool .... Je tiens à vous remercier pour le partage!

Écrit par : adjustable beds | 23/11/2010

Les commentaires sont fermés.