27/02/2010

LE NH90 NFH ARRIVE EN AUSTRALIE

 

 

012.jpg

 

 

 

Le NH90 NFH commence une tournée de démonstration en Australie.

La nouvelle génération du NH90 NFH (NATO Frigate Helicopter) hélicoptère naval est arrivé à Brisbane en Australie. Il a été transporté à Milan Italie à Brisbane dans l'un des plus gros avion du monde, l'Antonov 124 avec le démonstrateur NH90 PT1.

Au cours de cette tournée de démonstration, le public composé de la fonction publique, de l'Australie autorités militaires et politiques auront l'occasion d'assister à plusieurs démonstrations en vol ainsi que des présentations d'exposition statique de l'hélicoptère à Brisbane, Sidney (Pacifique 2010), Nowra Marine Base.

Le NH90 NFH est proposé par Australian Aerospace et NHIndustries pour le remplacement de la flotte vieillissante d'hélicoptères de la marine Seahawks dans la Marine royale australienne.

Le NH90 NFH est un l'hélicoptère multirôle en mesure d'effectuer un large spectre de missions, telles que recherche et de sauvetage, d'assistance, d'utilité, de lutte contre le piratage, les missions anti-navires et anti sous-marins n'importe quand n'importe où. Il a été conçu pour fonctionner à partir d'un navire ou d'une assise territoriale.

Cet hélicoptère 21ème siècle, actuellement en production pour plusieurs pays européens, est livré avec les plus à des détecteurs de date, les équipements et systèmes d'armes disponibles sur le marché afin de réaliser la mission de succès sans compromis sur la sécurité de l'équipage.

Le NH90 dispose d'une quadruple redondance Fly By Wire système, un fuselage en matériaux composites ainsi que d'un système de flottaison.

Sa cabine de gamme unique, muni d'une rampe arrière mobiles, ainsi que ses systèmes de mission intégrés permettent aux équipes d’accomplir plusieurs missions dans le même vol.

Le NH90 est construit par le consortium NHIndustries, la société détenue par AgustaWestland (32%), Eurocopter (62,5%) et Fokker (5,5%).

Le programme d'hélicoptère NH90 est le plus important jamais lancé en Europe, avec des commandes fermes atteint aujourd'hui 529 unités pour équiper et moderniser les Forces armées de la France, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, Portugal, Finlande, Norvège, Suède, Grèce, Oman, l'Australie, Nouvelle-Zélande, l'Espagne et la Belgique.

Principales missions:

Transport tactique pouvant aller jusqu'à 20 soldats équipés, logistique de transport (interne et / ou externe), Recherche et sauvetage (SAR) sur terre et sur mer.

ASW: détection, classification, identification du type, de suivi et de sous-marins d'attaque.

ASuW: détection, poursuite, classification, identification du type de surface.

L'attaque de ces objectifs peuvent être réalisées de manière indépendante ou par une partie amicale tiers à travers le Over-The-Horizon Targeting (OTHT) procedure.

SAR: sur mer et à terre

Missions complémentaires:

Utilitaire de soutien, y compris en cas de catastrophe, évacuation des blessés (EVASAN)

Lorsqu'ils sont configurés:

-Évacuation médicale (MEDEVAC)

-Combat SAR (C-SAR) et Limited Extraction (LIMEX)

Opérations spéciales dont la lutte contre le terrorisme

-Electronic Warfare

-Airborne Command Post

-Parachutisme

-Transport VIP

015.jpg

 

Photos :  1 NH-90 NFH , 2 NH-90 TTH armée Allemande. @ NHIndustrie

 

Commentaires

Selon un rapport rédigé par les écoles Luftlande und Lufttransporttschule (Ecole héliportée et école de transport aérien), les capacités opérationnelles du NH90 seraient « extrêmement limitées ». Ainsi, les auteurs du document indiquent par exemple que des soldats ayant pris place à son bord ne pourraient pas débarquer sur des surfaces présentant des obstacles – telle que la végétation – de plus de 16 cm de hauteur. La rampe arrière de l’appareil ne pourrait pas supporter le poids de fantassins équipés avec tout leur armement et leur matériel, comme le revêtement de sol de la cabine serait sensible à la propreté des brodequins de ses passagers.

La liste des griefs ne s’arrête pas là : le treuil du NH90 est également cité en raison de son manque de puissance, qui ne permet par la descente rapide de commandos. Enfin, il ne serait aussi pas possible de transporter à la fois du personnel et du matériel.

D’où la recommandation de cet étonnant rapport de 103 pages : il vaut mieux choisir, si possible, un autre appareil que le NH90 dans un « scénario opérationnel ».

Alors, bonne affaire ou pas cet hélicoptère ?

Écrit par : konifl | 28/02/2010

@ Konifl :
???
Etonnant le rapport de ces "scolaires" !
Ont-ils déja éprouvé de la voilure tournante OPS, et à quelles occasions pour pouvoir être objectif ?
Avec quoi ont-ils comparé pour arriver à de telles conclusions ?
Vraiment curieux tout çà !!!

" ... Ainsi, les auteurs du document indiquent par exemple que des soldats ayant pris place à son bord ne pourraient pas débarquer sur des surfaces présentant des obstacles – telle que la végétation – de plus de 16 cm de hauteur..."
>> Savent-ils que ce critère de cabinne surbaissée est justement une des demandes des plus fréquentes de la part des utilisateurs militaires aujourd'hui ? Le fantassin ou le soldat doit pouvoir intégrer/évacuer rapidement l'appareil par les portes latérals ouvertes avec tout son équipement (souvent assis sur le plancher, lors de rapides "touch and go"). Pour la végétation trop importante, il y a les filins ...

Enfin on peut croire alors d'après leurs conclusions, que les futurs acquéreurs des 529 modèles commandés sont d'autant d'imbéciles ... Celà fait beaucoups d'imbéciles je trouve ...
Et pour finir, les pilotes de la Royale (F) qui sont actuellement en transformation sont plus qu'emballés par l'outil, c'est bien qu'il ne doit pas être trop mauvais ...

C'est quoi cette école ? Pourrait-on en savoir un peu plus sur leurs "thèses" contenues dans ce surprennant rapport ? Ils devraient par ailleurs l'expédier fissa chez NH Industries pour les aider à mieux concevoir leurs appareils, c'est vrai qu'il est de notoriété publique qu'Eurocopter et Agusta-Westland sont des débutants en la matière de voilures tournantes ...

Écrit par : Joel | 01/03/2010

Les commentaires sont fermés.