24/02/2010

A400M fin du feuilleton ?

 

 

396979519.jpg

 

 

PALMA DE MAJORQUE, Un accord de principe a été trouvé entre les pays clients de l'A400M et EADS sur le financement de l'avion de transport militaire. Nous arrivons probablement au terme d’un feuilleton qui aurait pu mettre en danger le programme d’avion cargo militaire européen et dont le dénouement est un soulagement pour l’aéronautique européenne !

Le surcoût :

Les sept pays à l'origine du lancement de l'A400M négocient depuis plusieurs mois les surcoûts du programme dont le développement est désormais estimé à plus de 31 milliards d'euros, contre 20 milliards initialement et affiche près de quatre ans de retard.

Certes il s’agit là d’un accord de principe sur le financement final, mais il semblerait que mis à part quelques détails, le projet va pouvoir perdurer.

Le principe annoncé  portait sur une avance de deux milliards d'euros d'argent frais ainsi que sur une enveloppe complémentaire de 1,5 milliards d'euros dont la forme précise et la répartition entre les sept pays doivent encore être définies.

Les gouvernements ont évoqué des "garanties à l'export" mais EADS souhaiterait que cette aide de 1,5 milliards, prenne la forme de chiffre d'affaires afin d'éviter d'alourdir son bilan avec de la dette supplémentaire.

Une solution actuellement à l'étude consisterait à octroyer une avance en échange d'un pourcentage sur les recettes des futures exportations de l'appareil.

La dernière étape :

Phase finale va consister à ce que chaque gouvernement des pays acquéreurs finalisent et acceptent cet accord ! Pour l’instant du côté de l’Allemagne et la France qui défendent ce projet avec vigueur, il n’y a  pas encore de réaction !

media_object_image_lowres_a400m-first-flight-3_lr_dec09.jpg

 

 

Photos 1& 2 A400M @Airbus Military - A. Doumenjou

 

Commentaires

Selon ce que l'on peut lire cet avion c'est : 2 à 3 fois le prix d'un Antonov 70; 12 tonnes de surpoids qui obère les capacités de transport et de rayon d'action; des moteurs qui ont eu une panne lors du permier vol d'essai et qui n'ont pas fonctionné plus de 30 heures en vol; un système de suivi de terrain à basse altitude non réalisé; et une livraison qui interviendra vers 2014 au mieux. Pendant que le Kawasaki XC2 vient de faire son vol inaugural.
Donc, je n'aimerai pas être contribuable européen.

Écrit par : konifl | 28/02/2010

Je vous rassure Konifl : Vous n'êtes pas contribuable européen, et vous n'êtes pas près de l'être ...

Cet avion de transport tactique n'a pas son égale au monde (charge utile, vitesse, puissance moteur, possibilité atterissage et décolage court sur surface dégradée etc ...) Il relègue les braves C130 à la préhistoire, et l'An 70 lui est inférieur en pratiquement tout. Ses moteurs et helices sont une avancée extraordinaire dans le domain des turboprop, et seuls les Russes par le passé ont été capable de faire aussi puissant, même pas les US ...

Effectivement les débuts sont difficiles et laborieux, mais regardez juste un peu le cahier des charges de l'appareil !!! Quelques T de surpoids et une mise au point moteur délicate sont rien à côté des capacités de l'engin. Ce sera le meilleur transport tactique de la planète et pour longtemps, soyez en sûr !!
Le seul bémol, effectivement les surcoûts et les délais (cause le cahier des charges extraordinaire justement) ...

Une fois lancé et OPS, tout celà sera vite oublié en rapport de ses performances, de çà aussi j'en suis sûr ... Et égallement qu'Airbus savent concevoir et fabriquer de bien bons avions ! Maintenant il est vrai qu'il est un peu plu compliquer de concevoir des A380 ou A400M plutôt que du simplement conventionnel comme vous citez, ou comme en fabriquent d'autres avec des technologies déja développées et déja éprouvées ...

Suis heureux d'être européens, voyez-vous ... Même en passant à la casserole, si la tambouille est bonne, çà me va !

Écrit par : Joël | 01/03/2010

Mon cher Joël
Tant que la confédération hélvétique n'a pas dans l'idée d'acheter un tel engin, cela me va parfaitement.
N'avez vous pas cependant l'impression, suite à votre description, que ce programme ressemble à une histoire de téléphone ? Acheter un Apple Iphone alors que l'on a juste besoin de téléphoner....
Cordialement

Écrit par : konifl | 03/03/2010

Mon Cher Konifl (clin d'oeil amicale !),
Je ne sais si la Swiss Air Force éprouve le besoin d'un appareil de ce type, et si ce n'est pas le cas elle n'en fera rien et aura bien raison.
Par contre, si elle en avait les moyens (no sé), ce serait un excellent investissement pour la Croie Rouge par exemple ...

Pour votre exemple du téléphone, c'est un bon exemple !
Pour ce qui est des besoins de l'AdA, elle a besoin (et vite) d'une bonne flotte de téléphone, téléphonant vite et loin, avec une grande capacité de mémoire pour gros fichiers, et avec de bonnes capacités de résistance tout-terrain pour une utilisation plutôt dans des conditions sommaires ...
Et tout ceci n'a rien du gadget hight-tech, juste c'est le nécessaire (vivement) attendu ...

Bien cordialement

Écrit par : joël | 03/03/2010

Oups ! Pardon pour les "phôttes" !!! (amical, Croix Rouge ... etc ...)
Moi aussi, trop vite ... !!! Si Jean passe par là en BVR, je suis fichu !!! lol

Écrit par : joël | 03/03/2010

Hé hé hé, regarde dans tes six heures....

Écrit par : jean | 04/03/2010

Les commentaires sont fermés.