27/08/2009

B787 « Dreamliner » nouveau calendrier !

b787boexku3[1].jpg

The Boeing Company a annoncé aujourd'hui que le premier vol du B787 « Dreamliner » est prévu d'ici la fin de 2009 et la première livraison devrait avoir lieu au quatrième trimestre de 2010.

Modification de cellule :

Pour expliquer ce nouveau retard, Boeing annonce devoir renforcer une section du fuselage de l’appareil qui devrait durer plusieurs semaines. Le but étant de réduire les risques lors des essais en vol et de ne pas péjorer la certification.

L'équipe du B787 qui travaille au renforcement du fuselage a réussi le test initial et est à finaliser les détails de conception de nouvelles pièces qui sont censées veiller à l'intégrité structurelle complète de l'articulation des ailes. La procédure d'essai statique qui a permis de découvrir  le problème sera répétée, et les résultats pleinement analysées avant le premier vol. Des essais de fatigue seront également effectués sur des longerons pour valider la durabilité à long terme de la modification.

Le premier B787 d'essai et l'unité d'essais statiques ont été préparés pour l'aménagement des nouvelles pièces. L'installation devrait commencer dans les semaines à venir.

image[1].jpg

Pourquoi tant de retard :

Comment expliqué un tel retard ? Deux facteurs permettent de mieux situer les difficultés rencontrées par Boeing, tout comme Airbus d’ailleurs avec l’A380.

Premièrement la nouvelle génération d’avion, englobe de nouveaux matériaux composite dont la solidité réside en l’application de différentes couches. La problématique en est la méconnaissance des propriétés de résistances et chaque pièce doit être repensée totalement. Par ailleurs, de nouvelles techniques d’assemblages ont été utilisées et le manque de recul n’a pas permis de détecter immédiatement certain problème apparu tardivement notamment lors des essais de fatigue des ailles et de la cellule.

Le second problème vient du fait des sous-traitant parfois peu habitués aux nouvelles technologies intrinsèque aux “Dreamliner”, et qui n’ont pu résoudre à temps l’industrialisation des pièces.

image[6].jpg

Liens sur les billets précèdents sur le B787 :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/06/17/le-premier-b787-aux-couleurs-d-ana.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/05/06/b787-pret-pour-l-alignement-avant-decollage.html

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/02/04/boeing-787-reprise-de-la-production.html

 

 

Photos : 1 B787 peint aux anciennes couleurs Boeing. 2 & 3 B787 avec les nouvelles couleurs. @ Boeing press.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

La gestion financière impose les délocalisations, le savoir faire technique en fait un projet aventureux, même en formant bien les ouvriers ils ne savent du coup pas faire face à un imprévu. Ce qui laisse dubitatif sur les projets allemands pour délocaliser la production d'airbus.

Écrit par : baillon boule | 28/04/2010

Les commentaires sont fermés.