01/08/2009

Airbus livre le 1'000ème A330/A340 à la Thaï

 

 

A330-300HKJerryPang.JPG

 

 

 

Airbus a livré vendredi le 1000ème appareil de la famille A330/A340. L'avion, un A330-300, a été remis à la Thaï Airways International (THAI) lors d'une cérémonie spéciale à Toulouse. Dans l'assistance, a été une délégation de la Thaïlande dirigée par l’Air Chief Marshal Narongsak Sangapong, président de la THAI, en plus des représentants des fabricants de moteurs et les principaux fournisseurs de matériel, ainsi que quelque 100 employés d'Airbus travaille actuellement sur le programme.

 
Grâce cette livraison, la Thaï dispose désormais d’une flotte d’A330/A340 de 25 appareils, comprenant 15 A330-300, quatre A340-500 et six A340-600. La compagnie exploite aussi une flotte de 17 A300-600Rs sur son réseau régional.

Depuis le premier avion de la famille A330/A340 livré en 1993, la ligne de produits est devenue la plus réussie en ce qui concerne les produits de taille moyenne programme avec 1406 commandes fermes de 103 clients dans le monde. Aujourd'hui, les avions de la famille sont utilisés  par  100 opérateurs dans le monde et la flotte mondiale a accumulé plus de 27 millions d'heures de vol en plus de 5 millions de vols.

La famille A330/A340 se compose de deux A330 de moteurs de moyenne et longue portée et de quatre moteurs pour l'A340 très long courriers. Une nouvelle version cargo de l'A330 est en cours d'élaboration et entrera en service en 2010.

 

Photo : A330-300 de la Thaï en approche à Hong-kong. @ Jerry Pang.

 

 

Commentaires

Je trouve qu'en faisant l'Airbus, les européens en voulant se placer sur ce marché ont réinventé la roue sans vraiment avoir amélioré quoi que ce soit.
Il s'agit à la base d'une volonté de concurrencer les constructeurs US, soit mais par exemple en matière d'informatique en ne faisant pas le choix de s'équiper de processeurs Intel, Airbus a fait un choix pas encore résolu du point de vue technologique, en confiant à SGS Thompson cette tâche très complexe, on a pas finit de voir des problèmes inexpliqués et des accidents inexplicable car pour des raisons militaires les gouvernements européens font le blackout sur les informations touchant à ce problème.
Regardé tous les krachs Airbus restés inexpliqués ou justifiés avec des explications foireuses, comme l'Air France 747, Rio de Janeiro - Paris, ils tournent autour d'un Krach, ils ne s'en sorte pas de ce problème lié à l'informatique à bord et ils doivent mentir dés le moindre problème !
Pour l'histoire, chaque avion est équipé d'ordinateurs gérant la quasi totalité des commandes. Intel à mis en circulation un processeur développé et mis sur le marché dans les années 70, la personne ayant développé le langage de ce processeur était un génie et ce langage est simple, depuis sa création aucune erreur n'a été constatée, cela veut dire que ce processeur avec son langage n'ont jamais boguer. Ce n'est absolument pas le cas des processeur SGS Thompson, ces processeur génèrent des erreurs toutes les 5 minutes et les équipes d'ingénieurs ont beau vouloir corriger les erreurs, rien n'y fait. Moralité pour le prestige de la France et pour des question d'orgueil mal placé, ils ne veulent acheter la technologie US pour équipé leurs zinc. C'est la raison pour laquelle aucun gouvernement n'achètent des Rafales, au niveau avionique, surement le meilleur des avions de combat, mais à nouveau, équipé de technologies SGS Thompson, alors que pour le civil ces même gouvernements passe des commandes mais quand c'est pour le militaire, personne ne veut les voir, peut être qu'il y a, comme dans beaucoup d'affaire menées par les industriels-politiques français, des méthodes a la Dumas !

Écrit par : Maurice | 01/08/2009

Les commentaires sont fermés.