23/06/2009

SAAF : premier Gripen C

4a312db29212f_large[1].jpg

Le premier Gripen C destiné à la South African Air Force  a commencé ses essais en vol. Il rejoindra prochainement les Gripen biplaces déjà en services.

 

Le Gripen numéro de série 39 2101 poursuit ses essais depuis l’usine de Saab à Linköping en Suède. Le premier vol avait été effectué le 11 juin dernier avec aux commandes le pilote d’essais Richard Ljungberg. Une fois son programme d’essais terminé l’avion rejoindra l’Afrique du Sud.

La SAAF a commandé 17 Gripen C et 9 D.

 

 

Photo : Premier vol du Gripen C de la SAAF. @ Gripen int.

 

 

Commentaires

Dites donc, Pascal Kümmerling, puisqu'on vous a sous la main :
Vous ne pourriez pas dire à vos copains qui volent en Hunter, Venom ou Mirage sur nos têtes que le peuple suisse est certes encore suffisamment patriote pour supporter les excès de bruit des FA-18 - quoique- mais que bon, promener des avocats marrons ou des banquiers pourris en quasi rase-motte sur nos têtes comme ce matin risque de donner des envies quelque peu dangereuses pour ces pilotes, sachant que le prix du mousqueton 31 sur le marché est d'environ 100 CHF et que chaque Suisse comme moi possède une montagne de GP11 dont il ne sait que faire ???

Écrit par : Géo | 24/06/2009

wouahhhh notre Géo va nous cassé une rondelle.

moi je verrais bien Géo habité en iran, libye, irak, etc... et si son point de vu serait bien digéré ... sur ce genre de propos et même menacant car invoqué ce genre de chose n'est pas très citoyen ...

nous sommes en démocratie et on a le droit de dire ce que l'on veut mais quand ca devient menacant la ce n'est plus .....

soyez fair play ... vous ne dites rien de ceux qui roule comme des fous ou des véhicules maquillé ou êtes vous aussi de ceux qui respecte pas les autres.

peut-être vous fumez !!! avez vous penser a ceux que vous mette en danger par la fumée ??? enfants --- et les autres

Écrit par : michel | 24/06/2009

Et bien en ce qui me concerne, ça me manque les passages à basse altitude de nos Hunter et des MIrage IIIRS ! C'était bien sympa !

Écrit par : Frédéric | 24/06/2009

Et bien en ce qui me concerne, ça me manque les passages à basse altitude de nos Hunter et des MIrage IIIRS ! C'était bien sympa !

Je ne sais où vous habitez, mais moi c'est le Chablais vaudois. Près de LSBG où chaque week-end, on a droit aux piqués et aux chandelles de leur dernier avion d'acro surpuissant. La semaine, ce sont les F5 ou les FA-18 entre Payerne et Sion. Les Pilatus ne sont pas très discrets non plus, soit dit en passant.
Ajoutez à cela qu'il n'y a pas une seconde sans un ou deux hélicos en l'air, pour trimbaler les familles de riches traders anglais à la recherche de propriétés de luxe, débarder les forêts ou même scier les bords de forêt sur la ligne du BVB. Sans compter les traitements de vignes...
Moi aussi, j'aime bien les navions. Mais les avocats pourris et les banquiers véreux, vous seriez bien aimable d'aller les promener sur la Goldküste.
Pour le fusil, je croyais qu'il était facile de comprendre que ce n'était pas très sérieux. J'ai déjà vu un canon anti-char en vente à la désosse de Dorénaz. J'attends d'y trouver un bon vieux Bührle de DCA des familles...

Écrit par : Géo | 24/06/2009

+ 1 Frédéric !!
Ne pouvant m'offrir ce genre de vol, je n'en ferais pas moins des dons pour les voir évoluer plus souvent dans les cieux et au dessus de nos têtes !!!
Quel égoïsme que ces râleurs intolérants ... De voir passer ces trop rares oiseaux chargés d'histoire faisant partie du patrimoine, est maintenant un privilège précieux dont les citadins ne peuvent se prévaloir !!!
Donc amis campagnards vaudois ou Valaisans, un peu de compréhension ... Et admirez au lieu de ronchonner, vous ne mesurez pas votre chance !!

Écrit par : Joël | 24/06/2009

Bonsoir Géo ! Eh bien la bise de ces derniers jours vous a-t-elle rendu grognon ? Certes, je comprends aisément que le bruit engendré par le passage d’un jet puisse ne pas être du goût de tous, finalement tous les goûts sont dans la nature et l’on ne peut (et c’est bien ainsi) satisfaire tout le monde ! En ce qui concerne ces vols de plaisances, (le Mirage IIIDS est au Bourget en ce moment) il ont une double importance d’abord il s’agit de garder en état notre patrimoine aéronautique pour les meeting par exemple. Dans le cadre de ces vols il s’agit de récolter de l’argent non seulement pour permettre le vol du passager mais également pour l’entretien de ces machines. Les clients ne sont ma foi pas toujours des gens fortunés, bien que je vous avoue que je ne vois pas de mal à ce qu’une personne ayant fait des études et travaille en conséquence gagne sa vie de belle manière. Mais je pourrais vous compter l’histoire d’une connaissance ayant travailler toute sa vie comme mécanicien sur machine outil et qui à sacrifier ses vacances pour s’offrir un moment de bonheur ! Mais encore une fois, tout le monde ne peut pas forcément être en phase avec ce rêve. En ce qui concerne le bruit, là encore c’est gênant bien sûr, mais ce genre de vol n’a lieu qu’une dizaine de fois par an et reste donc limité. Pour m’a part je trouve beaucoup plus désagréable le bruit de guignols avinés qui crient et claquent les portières à 2h du matin ! Tien mais dîtes-moi seriez-vous en infraction avec l’ordre sur les munitions de poche ?? Bien à vous mon cher Géo, Très Bonne soirée au plaisir.

Écrit par : Pascal Kümmerling | 24/06/2009

Pascal K.@ grognon certes. Mais le sens premier de mon message est qu'il existe d'autres terrains de jeux que la plaine du Rhône entre Sion et ...Payerne. Je ne blague pas du tout sur l'utilisation déjà maximale de l'hélico (traitement des vignes ce matin 0600...) et sur les w-e où un brillant acrobate emm... 50'000 personnes.

Il y a sauf erreur trois semaines, le Constellation nous a fait le plaisir de nous survoler. C'est un véritable enchantement. Mais s'il nous survolait toutes les cinq minutes, je crois qu'on finirait par se lasser.

Conclusion : les pilotes de wing je ne sais trop quoi de Payerne sont tout de même capables de voler ailleurs que sur la Plaine du Rhône, non ?

Écrit par : Géo | 25/06/2009

Heu, Géo ...
Traitement des vignes au petit matin ... J'adore le Fendant et autres bons spiritueux du coin, mais j'espère que le traitement en question n'est pas trop force d'insecticides, sulfites et autres produits chimiques nocifs ... Que l'on retrouvent ensuite dans nos lacs, rivières ainsi que dans nos propres organismes !!
Parce que cela aussi, au bout d'un moment çà lasse ...
Et s'ils ont le mérite d'être silencieux ces produits, c'en est pas moins des poisons nuisibles à la santé, à la faune et la flore, eux ... !
Donc à choisir, je préfère admirer les avions avec le bruit qui va avec, confortablement allongé sur une chaise longue, avec un bon vers de Fendant bio à la main ... !!!
Aller, Géo ... Rien de bien méchant, je te taquine juste histoire de jauger tes réelles capacités de ronchonneur ... !!! LOL !!!

Écrit par : Joël | 25/06/2009

Le fendant s'appelle ici dorin, et ce genre de généralisation n'est plus de mise, pour cause de commercialisation. Cela dit, je me pose les mêmes questions que vous sur les produits que ces pilotes-artistes hyper-doués répandent sur nos coteaux...
(vous avez remarqué les jolis rouleaux que cela fait derrière les pales ? A filmer et à montrer aux élèves pilotes...)
Mais pour ne rien vous cacher, ce qui me rend malade, c'est que tous les types qui "sulfatent" encore "à la main" (avec un gros birchmeier dans le dos) le font sans le moindre masque. Si eux ne sont pas morts dans l'heure en ne respirant que ces cochonneries, il faut croire qu'on peut boire leurs vins...
Je me pose aussi ces questions lors de la cueillette de la doucette/rampon/mâche qui est une plante pionnière et à ce titre très à l'aise dans les vignes au printemps...
Donc voilà, vive l'aviation et le petit vin blanc, les Mirage et les hunter et les venoms, mais en quantité raisonnable...

PS. Fabuleux, le reportage sur les femmes dans l'aviation de chasse française. Les prises de vue à l'intérieur de la PAF étaient à tomber...
Et sur le plan du débat idéologique, ce genre de reportage, sans autre chose que montrer des femmes dans leurs oeuvres, résoud toute l'équation : il y a des femmes brillantes, des moyennes et des moins bonnes. Comme chez les hommes.

Écrit par : Géo | 25/06/2009

Ah ! Ok pour le Dorin alors !!!

Merci pour cette sympathique réponse que je partage en tous points, Géo !!

Pour les "jolis rouleaux que cela fait derrière les pales" :
Cela s'appelle "les tourbillons marinaux" ou plus communément "vortex".
La partie centrale de ceux-ci (à l'extrémité des pales) est rendue visible par la condensation de l'humidité de l'air ambiant à cause de la dépression dans le coeur du tourbillon. Evidemment il faut un air chargé d'humidité et non sec, ce qui est souvent le cas dans cette région. Bref, pas d'affolement Géo, là il ne s'agit que d'eau bien inoffensive !!!

Et oui, très beau reportage sur ces femmes pilotes contemporaines !!!

Cordialement, Géo !
Joël ...

Écrit par : Joël | 25/06/2009

"Géo, là il ne s'agit que d'eau bien inoffensive !!! "
Non, là en l'occurrence, ce sont les produits que l'hélico répand qui forment ces vortex. Je ne savais pas que cela pouvait s'observer avec de simples brouillards naturels.

Écrit par : Géo | 25/06/2009

"Non, là en l'occurrence, ce sont les produits que l'hélico répand qui forment ces vortex"
>> Ha ben oui, pardon, pas compris !! Ben en ce cas, vaut mieux ne pas rester au vent, c'est clair ...

"Je ne savais pas que cela pouvait s'observer avec de simples brouillards naturels."
>> Bien sûr, et pas forcément besoin de brouillard, même en plein soleil ça peut le faire ... Faut juste un air bien chargé en humidité, mais sans pluie !! Et celà fait de superbe photos par ailleurs ... Au bout des pales d'hélicos justement, aux hélices et aux saumons d'ailes des avions ! Au sol au démarrage, au décollage, en vol ... (Pour les pales et hélices il faut une bonne vitesse de rotation). Et tout Celà dépend de la météo !!

Écrit par : Joël | 25/06/2009

(le Mirage IIIDS est au Bourget en ce moment)
Il est de retour, à moins qu'il y en ait plusieurs. Passé sur ma tête, à une altitude raisonnable, vers 11h25 direction Sion...

Écrit par : Géo | 26/06/2009

"Passé sur ma tête, à une altitude raisonnable"

Zut alors !!! Trop haut pour le mousqueton 31 !!!!
Bah ... Consolez-vous Géo, va bien repasser en TBA d'ici peu !!!
Voyez qu'il n'y a pas que du négatif dans les passages bas !!! Vous allez finir par les regretter, ces TBA !!!
(Je taquine gentiment, hein, je taquine ... !! LOL !!)

Écrit par : Joël | 26/06/2009

"Trop haut pour le mousqueton 31 !!!!"
j'essaierais bien mais ce n'est pas trop discret...
A l'armée avec une lunette on touche un ballon à 800 m avec cette arme...

Écrit par : Géo | 26/06/2009

Et encore, le ballon lui, ne file pas les 400 noeuds !!!
hahaha !!!
Très bon week-end, Géo !!
Prenez bien soin de vos belles vignes, et que les vendanges de cet automne soient bonnes !!
Et vive le Fendant ... Heu pardon, le Dorin !!
Cordialement,
Joël ...

Écrit par : Joël | 26/06/2009

Les commentaires sont fermés.