26/05/2009

F/A-18 à Solenzara & Echange avec la Navy !

 

f18marcducros.JPG

Les choses bougent avec les Hornet, nouveau Sim, préparation à l’Upgrade25 et voilà que commence la première grande campagne à l’étranger en Corse sans oublier une nouvelle collaboration avec l’US Navy :

Campagne aérienne à Solenzara :

Dans le cadre de la coopération en matière d’instruction militaire entre l’Armée de l’Air française et les Forces aériennes suisses, une campagne d’entraînement commune aura lieu du 25 mai au 5 juin 2009, à Solenzara en Corse. Cette campagne vise le perfectionnement des pilotes et du personnel au sol. Les Forces aériennes suisses participeront à cet exercice avec un effectif total de 49 personnes (14 pilotes, 1 opérateur de bord de carrière et 34 spécialistes) et 7 avions à réaction du type F/A-18, un appareil de réserve compris.

Sur le plan juridique, cette campagne est fondée sur l’accord du 27 octobre 2003 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif aux activités communes d’instruction et d’entraînement des armées françaises et de l’armée suisse. (Infos DDPS).

insigne_de_la_ba_126_medium2[1].jpg

La seconde fois en Corse !

C’est en effet, la seconde fois que les Hornet suisses se rendront sur le polygone de tir de la Base 126 de Solenzara ! En 2005 répondant à une invitation de l’escadron 2/2 de Dijon (Mirage 2000-5), les Forces aériennes suisses ont effectué du 19 au 30 septembre un séjour en Corse à des fins d’entraînement. La délégation, basée sur l’aérodrome de Solenzara, comprenait 31 personnes (pilotes, équipe au sol, entretien) et cinq F/A-18C Hornet.

La base de Solenzara est située sur la côte Est de la Corse, approximativement à la même latitude qu’Ajaccio. Solenzara possède une piste orientée 18/36 d’une longueur d’un peu plus de 2'600 mètres. L’armée de l’air française dispose à Solenzara d’une base qui permet d’atteindre, après quelques minutes de vol, un espace aérien réservé au-dessus de la mer Méditerranée entre la Corse et la France, d’une superficie équivalente à celle de la Suisse. De cette base opèrent tous les types d’avions et d’hélicoptères en service actuellement dans l’armée de l’air et est également utilisée comme base d’appui pour les avions de l’OTAN.

Les missions d’entraînement effectuées les Hornet , en moyenne trois fois par jour, permettent  aux pilotes d’effectuer  des exercices d’interception toute altitude,et notamment à très basse altitude, ainsi que des exercices de combat aérien 1 contre 1, 2 contre 1, 1 contre 2 conjointement avec les Mirage 2000 français.

 

M2000F18Dalsatian.JPG

Depuis 1995, les Forces aériennes suisses collaborent étroitement avec l'US NAVY dans le cadre de la formation de pilotes de F/A-18. A la demande des Etats-Unis, l'accord sur lequel se fonde cette collaboration a été révisé. Le Conseil fédéral l'a approuvé mercredi.

La collaboration entre les Forces aériennes et l'US Navy doit être poursuivie dans le même cadre que jusqu'à présent. Toutefois, dans le domaine des prescriptions de sécurité et de maintien du secret, les Etats-Unis ont augmenté leurs exigences. L'occasion a également été saisie pour fixer de nouvelles règles en matière de statut et de responsabilité.

Sur la base de cet accord, un pilote des Forces aériennes suisses séjourne pendant 24 mois aux Etats-Unis à des fins de formation. En contrepartie, un pilote de l'US NAVY suit pendant deux ans une formation dans les Forces aériennes suisses. Cette collaboration a parfaitement fonctionnée dans le passé et le fait de participer à une autre force aérienne représente un grand défi professionnel pour les pilotes et leur permet de réaliser d'importantes expériences positives. (Infos DDPS).

Ce n’est pas la première fois un tel échange s’effectue avec des pilotes étrangers, le dernier en date avait eu lieu avec la France. Au Etat Unis, plusieurs pilotes suisses ont eu l’occasion de fonctionner comme instructeur de vol sur F/A-18, on retiendra notamment le vaudois Stéphane Rapaz de Bex qui à fonctionner en tant qu’instructeur de vol pour l’US Navy avec entre autre une quarantaine d’appontages et décollages sur porte-avions (USS John C. Stennis, CVN74) dont la moitié de nuit !  De retour à Payerne il prit le commandement de l’escadrille 17 fraîchement équipée du Hornet. Stéphane fut également le premier pilote suisse qualifié pour les démonstrations sur Hornet ! Aujourd’hui le LT Col Rapaz et le Cmdt du Team PC-7 !

027636[1].jpg

Photos : 1 F/A-18 C suisse à Solenzara en 05. @ Marc Durcros. 2 Ecusson de la BA126 de Solenzara. @ SIRPA. 3 F/A-18 & Mirage 2000 se retrouveront comme ici avec un KC-135 à Payerne 04. @ D. Alsatian. 4 Porte-avions CVN76 Ronald Reagan, l’instructeur suisse aura peut-être l’occasion d’y séjourner ?. @ Chris Norris

Commentaires

Très intéressant tout ça. J'espère qu'il y a aura un compte-rendu et bien sûr... des photos à la clé.

Écrit par : Martin | 28/05/2009

Une précision: il s'agit de la Base 126, et non 129. Mais je pense qu'ils sauront la trouver ;-)

Écrit par : john | 02/06/2009

OOHH ! que oui ! Merci john petite inversion de ma part BA126 et non 129 !!
je corrige dans le texte !

Écrit par : Pascal Kümmerling | 02/06/2009

Les commentaires sont fermés.