29/04/2009

La Finlande choisit le Pilatus PC-12 NG

PC12EagleMichaelOBern.JPG

 

L’Ilmavoimat  (Armée de l'Air finlandaise)  vient  de signer  avec  Pilatus Flugzeugwerke AG un contrat pour l'achat de six PC -12 NG ! Je vous parlais dans un billet précèdent des bons résultats de l’entreprise de Stans pour 2008, voici encore une bonne nouvelle de chez Pilatus !

 

 

Un contrat de 22,5 millions d’euros :

 

Le contrat d'un montant total de 22.5 millions d'euros vendredi dernier, en présence du Haut commandant de l'Armée de l'Air finlandaise, le général major Jarmo Lindberg et Jim Roche, vice-président de la Pilatus Business Unit Government Aviation, à Tikkakoski.

 

 

Une nouveauté pour Pilatus :

 

C’est en effet,  la première fois qu’une  Force aérienne se dote du PC-12  en version transport léger et logistique.  Suite à une phase intensive d’évaluation qui s’est déroulée à Igaluit au Canada et à Stans en Suisse, le PC-12 NG a été préféré à ses concurrents étrangers.

 

Pour Pilatus le choix de l’aviation finlandaise démontre le large spectre d’utilisation et de la variété des rôles que peut couvrir le PC-12 NG, et répond aux exigences élevées d’un client militaire. L’avion répond notamment à des coûts très bas qui sont en parfaite adéquation avec le resserrement des budgets des Forces armées.

 

Actuellement, chaque jour ce sont pas moins de 860 PC-12  qui volent sur les cinq continents et ceci avec des conditions climatiques fort différentes !

 

L’Armée de l’air finlandaise prendra livraison de ses premiers PC-12 NG durant le dernier trimestre 2010, ils remplaceront progressivement les Piper PA-31-350 Chieftain et assureront le transport de passagers et de fret léger.

 

 

PA-31JanJorgensen.JPG

 

 

Photos 1 : Pilatus PC-12, @ Michael O Bern. 2 Piper PA 31-350 actuel de l’aviation finlandaise. @ Jan Jorgensen.

 

 

28/04/2009

Premier vol du P-8A Poseidon

p-8.JPG

Boeing annonce le premier vol du P-8A Poseidon  (prototype : T-1). Le P-8A sera le remplaçant des vénérables P-3 Orion de patrouille maritime.

 

Début des essais en vol :

 

Le prototype à décoller et effectué un premier vol de 31 minutes à une altitude de 25.000 pieds. Une première série de contrôles de vol ont pu être réalisée sans problème.

 

Avant le décollage, l’équipe du  P-8A a achevé une série limitée de contrôle de vol, y compris le démarrage des réacteurs. Pendant le vol, les pilotes d'essais ont effectués diverses manoeuvres, et testés  les systèmes de contrôle des accélérations et décélérations des moteurs, du pilote automatique de vol, et les groupes auxiliaires de puissance

 

L'intégration des systèmes de la Navy  et les essais de ceux-ci débutera  en vol formel au cours du troisième trimestre de cette année. Avant cela, Boeing devra encore peindre l'appareil et  installer de nouveaux instruments de test en vol pour la  conduite des d'essais.

 

Dérivé du B737 :

 

Le P-8A, un dérivé du B-737-800 NG, doté de moteurs de CFM 56 et de systèmes de détection et de poursuite de Northrop Grumman, Raytheon, Spirit AeroSystems et GE Aviation. Actuellement  Boeing prépare le montage des cinq premiers P-8A.

La Navy prévoit d'acheter 108 P-8AS pour remplacer sa flotte d'avions P-3C Orion  et entreront en capacité opérationnelle pour 2013.

 

 

imageView[1].jpg

Photos : 1 & 2 : P-8A Poseidon lors du premier vol. @ Boeing press.

 

 

 

 

 

13:36 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

24/04/2009

Reprise du transport aérien aux USA en 2010 !

B737SzaboGabor.JPG

De toutes part les nouvelles ne sont pas bonnes, et pourtant, d’après certains spécialistes la crise trouvera sa fin en 2010 ! Du côté du monde de l’aviation les premières prévisions encourageantes viennent des Etats-Unis et plus précisément de la FAA (Federal Aviation Administration).

 

Prévisions pour 2009 – 2025 :

 

Si  le cap de 2009 sera  difficile à passer pour les compagnies américaines. La FAA estime que cette année verra une chute notable de la demande et de l’offre mais que les compagnies seront bénéficiaires et que la reprise se manifestera dès 2010. La FAA reste donc confiante pour l’évolution à long terme.

La FAA prévois  que le nombre de passagers va chuter de 7,8% en 2009  sur le secteur domestique. L’offre des compagnies américaines diminuera globalement de 6,7% et de 9,5% sur ce même secteur. Signe que cette crise ne ressemble pas aux précédentes, les capacités des compagnies régionales vont elles aussi diminuer (de 5,5%) ; précédemment, elles augmentaient avec le transfert des opérations régionales.

La reprise devrait cependant débuter dès 2010 et atteindre un rythme de croissance de 2,7% par an jusqu’en 2025 en ce qui concerne le nombre de passagers. L’un de ses effets sera de retarder le franchissement du cap du milliard de passagers transportés annuellement par les compagnies américaines de 2016 à 2021. L’offre augmentera quant à elle de 3,8% par an à partir de l’année prochaine et le revenu par passager kilomètre de 3,4% après une chute de 8,9% en 2009.

Les prévisions de croissance sur les quinze prochaines années ont été tempérées par rapport aux précédentes. La FAA explique en effet qu’elle ne serait pas aussi rapide que prévu avant la crise en raison de la situation économique mondiale, la pire depuis la Seconde Guerre Mondiale : huit des dix économies les plus fortes du monde sont actuellement en récession. L’absence de baisse des tarifs va également ralentir la reprise puisque c’est le plus grand facteur d’attraction sur les passagers. Mais les compagnies américaines ont déjà fait beaucoup d’efforts depuis dix ans pour réduire au maximum le prix de leurs billets. Elles ne peuvent donc plus agir pour faire face à la désertion des voyageurs et ne peuvent plus que réagir par la réduction des capacités.

 

BostonjeremyLindgrenA319.JPG

Confirmation des points de vues :

 

Je vous parlais, il y a peu des prévisions de l’IATA (voir lien), et il semble donc que la FAA rejoigne celle-ci sur le fait que les compagnies américaines seront malgré tout bénéficiaires en 2009 et ceci grâce à la baisse du prix du kérosène. Les compagnies US n’ont en général pas eu recourt à des achats de carburant  sous couverture d’assurance prix et on donc pu bénéficier rapidement de la baisse du prix du baril.

D’un autre côté, la restructuration des grandes compagnies américaines entamées il y a déjà deux ou trois ans et le lancement de programme de renouvellement des flottes devrait permettrent à celle-ci de disposer d’avions plus modernes et donc moins gourmant  en carburant pour les années avenir.  Selon la FAA les compagnies US seront amaigries et modernisées pour affronté sous de meilleurs hospices la reprise qui s’annonce !

 

Mais attention, cette crise pourrait nous amener soit une inflation ou pire, une déflation de ce fait ces prévisions pourraient  être revues à la baisse !

 

 

A320JohnJauchler.JPG

Lien web de la FAA :

http://www.faa.gov/

 

Billets sur le sujet de la crise :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/03/09/chute-du-transport-aerien.html

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/03/27/les-low-cost-et-la-crise.html

 

 

Photos : 1 B737 Continental, @ Szabo Gabor, 2 A319 US Airways, @ Jeremy Lindgren, 3 A320 NWA, @ John Lauchler.

 

 

 

12:41 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

23/04/2009

200ème commandes pour l’A380

media_object_image_highres_A380_Korean_Air_Feb09_hr[1].jpg

Avec l'annonce par Korean Air de la commande de deux Airbus A 380, le chiffre de deux cents superjumbos est atteint par le constructeur aéronautique européen. Le nombre de clients, lui, ne varie pas et ­reste égal à seize. On sait que la compagnie japonaise ANA a récemment ajourné sa commande de gros-porteurs.

 

Ajustement de la commande de Korean Air :

 

Korean Air était déjà acquéreur de huit A 380 livrables entre 2010 et 2013. Cinq appareils avaient été commandés en 2003 puis trois autres l'an dernier. Les deux A 380 supplémentaires rejoindront la flotte en mai et juin 2014. Au tarif catalogue d'Airbus, l'A 380 s'affiche à 327 millions de dollars pièce, mais il est vraisemblable que le transporteur de Séoul en a négocié le montant

 

Surtout en Asie :

Sur les deux cents A380 commandés à ce jour, 71 l'ont été par des compagnies aériennes de la région Asie-Pacifique. Korean Air est, en Asie, le pilier de l'alliance SkyTeam à laquelle appartiennent Air France-KLM et la compagnie américaine Delta.

Deux compagnies de Star Alliance, l'association concurrente emmenée par Lufhansa, ont déjà passé commande du très-gros-porteur. Thai Airways attend six appareils, tandis que Singapore Airlines a déjà reçu les six premiers d'une commande de dix-neuf. Les deux suivants seront mis en ligne le 2 juin entre Singapour et Paris.

Calendrier de production :

 

Airbus, qui a livré un A 380 en 2007 et douze en 2008, prévoit de n'en livrer que dix-huit cette année. Cette montée en cadence est moins rapide que prévu, parce que la réalisation de l'aménagement de la cabine passe d'un mode artisanal à un mode plus industriel.

 

Korean Air commande également des A330-200

 

Korean Air a signé un contrat avec Airbus portant sur la commande ferme de six A330-200 supplémentaires. C’est la première commande portant sur la nouvelle version du gros-porteur biréacteur très prisé doté d’une masse accrue au décollage de 238 tonnes et d’un rayon d’action étendu, allant jusqu’à 7 200 nm.

Livrables à compter de 2010, ces appareils, dotés d’un aménagement triclasse très confortable, seront exploités sur les lignes long-courriers reliant Séoul à l’Europe et à l’Amérique du Nord. Cette nouvelle commande porte le nombre total d’A330 commandés par Korean Air à 25 exemplaires, dont 16 A330-300 et neuf A330-200.

media_object_image_highres_A330200_KoreanAir_Feb09_hr[1].jpg

 

 

 

 

Photos 1 : Infographie de synthèse A380 Korean Air, 2 : Infographie de synthèse A330-200 Korean Air. @ Airbus press center.

 

 

09:44 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

22/04/2009

Les Suédois séduits par le PC-21 !

 

DSC_0156.JPG

 

La Flygvapnet  (Force aérienne suédoise) cherche à remplacer pour son école de pilotes militaires ses vieux et obsolètes SAAB-105, le Pilatus PC-21 intéresse très sérieusement la Suède !

 

 

Contrat d’un milliard de francs suisse :

 

La Suède prévoit l’achat de 50 avions école de dernière génération soit un contrat d’environ 1 milliard de nos francs ! Si, Pilatus remporte le marché, il s’agirait là d’un énorme contrat pour le dernier né des avions d’entraînement, le PC-21 et le troisième client pour cet avion. Des contacts entre le constructeur de Stans et l’aviation suédoise durent depuis déjà un certain temps et la visite du Commandant de la Flygvapnet ces derniers jours, a confirmé l’intérêt !

 

 

Gripen contre PC-21 ?

 

La presse suisse alémanique suppose une action de séduction pour la vente du Gripen en Suisse, réaliste ? Non !  Bien que la décision Suédoise pour l’achat d’un nouvel avion d’entraînement se fera avant la décision Helvétique, ces deux ventes n’ont rien en commun, du moins pour l’instant. L’avenir par contre pourrait entrouvrir, dans le cas de l’achat du Gripen par la Suisse, d’une coopération très approfondie entre les deux Forces aérienne.  En effet, le PC-21 permet la transition directe sur n’importe quel jet de combat (F/A-18, Gripen, Rafale, par exemple) de ce fait des échanges et une collaboration dès le début des formations avancées des élèves  pilotes sur PC-21 pour finalement se retrouver sur Gripen aurait une synergie très importante pour les deux pays !

 

Mais attention, la France projette également de remplacer ses Alpha-jet et ses Tucano 312 par un nouvel avion d’entraînement et pourrait également être séduite par le PC-21 suisse ! A suivre !

 

 

Saab105JanJorgensen.JPG

 

 

Billets sur le PC-21 à lire ou relire :

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/03/16/le-simulateur-du-pc-21.html

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/09/30/pilatus-pc-21-excellents-debuts.html

 

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/07/30/le-pilatus-pc-21-a-singapour.html

 

 http://psk.blog.24heures.ch/archive/2008/04/13/pilatus-pc-21-debut-de-carriere.html

 

 

Photos : 1 Pilatus PC-21 à Sion. @Pascal Kümmerling, 2 SAAB-105 de la Flygvapnet, @Jan Jorgensen.