18/04/2009

Livraison du 6000ème B737 !

b7376000.JPG

 

 

SEATTLE,  Boeing a célébré cette semaine une étape importante avec le programme de livraison du 6000ème  B737 (B737-800). Il a été livré à ILFC, qui louera ce B737 à Norwegian Air Shuttle ASA. La queue de l'avion dispose d'une vignette spéciale indiquant cette importante étape.

 

Le « Best seller » B737 :


Grâce à son innovation continue, la « Next-Generation » de B737 apporte la bonne combinaison de performance environnementale et opérationnelle afin de répondre aux besoins du marché.  

Le B737 est construit depuis 1965, court ou moyen-courrier, ce bi-réacteurs effectua son premier vol le 9 avril 1967. En 2004, il devint l’avion le plus construit au monde !

Trois générations se succèdent dans la famille 737 soit la première, les B737 -100,-200, -300 puis les -400, -500, 600 et la NG actuelle -700, -800, -900. Cette série étant très probablement la dernière avant le lancement d’un remplaçant aux alentours de 2015-2018 !

 

Mais d’ici là, Boeing reste axée sur une amélioration en continue de la Next-Generation B737 pour s’assurer que l'avion reste leader du marché avec des performances économiques et environnementales aux meilleurs niveaux.

 

Livraison à ILFC :

 

ILFC (International Lease Finance Corporation)  est une compagnie de leasing spécialisée dans le domaine de l’aviation, pour ne pas dire la première en location opérationnelle d’avions commerciaux tels Airbus ou Boeing, elle loue des avions à toutes sortes de compagnies petites ou grandes dont Norwegian Air Shuttle qui se trouve être, la plus grande compagnie à bas prix en Scandinavie.

Norvégien a 39 B737 dans sa flotte et 42 autres en commande ferme auprès de Boeing et ILFC.

 

 

 

imageView[1].jpg

 

 

 

Photos 1 & 2 : le 6000ème  B737-800 lors de la cérémonie de livraison. @Boeing press.

 

11:59 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |

Commentaires

Cette approche de boeing démontre très bien qu'améliorer ce qui existe déjà au lieu de réinventer la roue à chaque fois, permet d'économiser du temps ET de l'argent.

Écrit par : DdDnews | 20/04/2009

(je tiens juste à préciser que cela est valable quand la base est fonctionnel, si la base est pourrie, ca ne sert à rien de trop instister non plus ;-) )

Écrit par : DdDnews | 20/04/2009

Très juste, mais Boeing prépare le remplaçant du 737, dérivé du du B787 me semble-t-il ?

Écrit par : Erich | 20/04/2009

Les commentaires sont fermés.