30/01/2009

Le V-22 Osprey à maturité !

navairCV-22_aerial_17[1].jpg

L’hybride à retors basculant produit par Boeing & Bell vient de terminer une longue campagne de tests, validant le concept. De ce fait, le Pentagone vient de signer le contrat de maintenance & logistique pour une période de 5 ans, officialisant la mise en service opérationnelle.

 

Contrats de maintenance :

 

Planifié à hauteur de 581 millions de dollars, la phase I du contrat de maintenance comprend : la gestion du programme, le site de l'activation, la planification de la maintenance et l'analyse des données techniques, en service d'ingénierie et de logistique, de formation et de formateurs, soutien matériel, de déploiement et de dévouement de l'escadron.

 

 La deuxième phase II de l'attribution du contrat, qui devrait être annoncé à la mi-2010, comprendra la gestion de la chaîne d'approvisionnement pour le V-22, qui englobe l'achat, la réparation, le stockage et la livraison de pièces de rechange et de pièces.

 

navairCV-22_aerial_41[1].jpg

 

Développement semé d’embûches :

 

 

Marquant l’aboutissement d’un projet commencé il y a 20 ans déjà, la production du V-22 a finalement été lancée fin 2005. A ce  jour, 458 exemplaires ont été commandés pour équiper l’US Marine Corps, l’US Air Force et l’US Navy.

 

C’est au début des années 80, que l’US Marine Corps réfléchit à trouver un remplaçant à ses hélicoptères CH-53 Sea Stallion et CH-46 Sea Knight. Pour des raisons financières l’administration ne financera pas de nouvel hélicoptère mais qu’en échange d’un regroupement des besoin avec l’US Navy et l’Air Force une solution avancée de type ADAV sera financée.

 

Le programme Joint Advanced Vertical Lift Aircraft est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing.

 

Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires, et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre.

 

Plusieurs problèmes retardent la mise au point et pas moins de 5 accidents mortels endeuilleront le programme.  En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte avions est validé.

 

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille « test ». Celle-ci sera notamment mise à l’épreuve en engament réel en Irak durant l’année 2007.

 

070427-N-0841E-011[1].jpg

 

Prochaines étapes :

 

Avec les contrats de maintenance et formation, la transformation des premières escadrilles va pouvoir commencé, avec tout d’abord une escadrille de référence pour les pilotes et les mécaniciens.  Puis, la transformation à grande échelle.

 

 

 

 

navairCV-22_cockpit_1[1].jpg

 

 

 Photos : Jamie Darcy, Boeing press.

 

 

18:03 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

une très belle machine ce V22 et dire qu'il a eut beaucoup de problème de conception et de vol.

mais combien coûte ce genre d'avion si on peut le dire car il volera plus comme avion que hélicopère ...

quel est son prix par rapport un : cougar, NH90 ou super lynx 300

Écrit par : michel | 01/02/2009

Les commentaires sont fermés.