20/10/2008

Nouvel avion de combat : Les essais du Rafale !

 

rafa1.JPG

Les essais du deuxième des candidats en vue du remplacement partiel de la flotte de Tiger (TTE) ont commencé comme prévu le lundi 13 octobre 2008 à Emmen. Des vols de nuit sont également prévus dans le cadre du programme de tests en vol. Ces vols en pleine obscurité auront lieu cette semaine et la semaine prochaine.

 

Pour tester et vérifier intégralement tous les systèmes, il est nécessaire de procéder aussi à des vols dans l'obscurité. Après leur décollage, les appareils évolueront dans les espaces d'entraînement sur les Alpes, effectuant des programmes à des altitudes comprises entre 3000 et 8000 mètres. On ne les entendra alors quasiment plus. Ces vols servent à l'appréciation de l'efficacité opérationnelle et des performances techniques des systèmes. Il y aura par contre, à Emmen, le bruit usuel causé au décollage et à l'atterrissage.
Les vols de nuit de l'appareil français Rafale, du F/A-18 qui sert de cible et des PC-21 utilisés pour l'évaluation de l'éclairage pour vols de nuit auront lieu comme suit, au départ d'Emmen:

rafa2.JPG

 

Date: 21 octobre Décollage: env. 20h50 Atterrissage: env. 21h55
Avions: un Rafale, un F/A-18 et deux PC-21

 

Date: 28 octobre Décollage: env. 20h30 Atterrissage: env. 21h55
Avions: un Rafale et un F/A-18

 

Les éventuelles dates de remplacement sont le 23 et le 30 octobre. Il n'y aura toujours qu'un vol de nuit par semaine.

 

rafale-4[1].jpg

La suite
Les essais du Rafale durent jusqu'au début novembre.

 

Les offres des fabricants sont évaluées parallèlement aux essais en vol et au sol. Les données collectées serviront de base à un deuxième appel d'offres auprès des fabricants, qui aura lieu en janvier 2009. Il est prévu de procéder au choix du type en juillet 2009, sur la base de ces offres et du rapport d'évaluation qui aura été élaboré.

rafa3.JPG

 

Indication à l'attention des médias:
Une présentation officielle à la presse du Rafale est prévue le 28 octobre 2008. La participation à cette présentation nécessite d'être en possession d'une accréditation, en raison des mesures de sécurité en vigueur sur l'aérodrome militaire. Les représentants des médias ont la possibilité de s'inscrire jusqu'au mardi 21 octobre 2008, à 12h00, au moyen de la formule spéciale de demande d'accréditation. Les personnes annoncées recevront en temps utile des informations détaillées.

rafale-7[1].jpg

Photos :1, 2, 4 de Milan Rohrer

Photos :  3, 5 de Hermann Keist

Commentaires

Superbes photos, comme d'hab' !
Merci aux auteurs et merci à vous de les mettre en ligne.

:o)

Écrit par : Blondesen | 20/10/2008

Acheter français ne m'inspire pas confiance.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/10/2008

Bonsoir Victor,
Heureux de vous retrouver sur mon blogs ! (au fait le votre de blog est-il de retour?)

Et qu'est-ce qui ne vous inspire pas chez les français ?

Écrit par : Pascal Kümmerling | 20/10/2008

Moi je sais et je réponds pour Victor !
Il voulait écrire "Française(s)", mais timide comme il est,
il n'osait pas !

;o)

Écrit par : Blondesen | 20/10/2008

Merci Pascal de vous inquiéter pour mon blog, qui est revenu.
2 mots seulement pour décrire les produits français : grève et ... corruption.

Dassault n'est pas encore parvenu à vendre un seul de ses modèles à l'étranger.

Néanmoins, l'entreprise Thales, qui produit un certain nombre de pièces du Rafale, a eu maille à partir avec la justice de plusieurs pays.

Le groupe français d'électronique est notamment sous le coup de soupçon de corruption en Afrique du Sud sur des contrats d'armement naval.

En France le groupe fait également l'objet d'une enquête autour de la vente controversée de six frégates à Taïwan en 1991.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/10/2008

Le Gripen a été baptisé ainsi à l'issue d'un concours public qui eut lieu en 1982.
Le griffon est à la fois l’animal héraldique qui orne le logo de Saab, le constructeur, et qui convenait aux caractéristiques multirôles de l'avion (l'animal chimérique est en effet un mélange d'aigle et de lion).

Le réacteur RM12 est dérivé du General Electric F404 du F-18 Hornet avec diverses améliorations apportées par Volvo pour augmenter sa puissance et sa résistance.

Le Gripen présente de nombreux avantages :

* sa polyvalence : les 3 initiales JAS renvoient (en suédois) aux missions qu'il peut accomplir : Chasse, Attaque, Reconnaissance ;
* son prix : (27 millions de dollars pour sa version de base) en fait l'un des avions de chasse moderne les plus abordables ;
* son envergure moindre : utile avec l'étroitesse des hangars et des cavernes militaires.
* sa rusticité : il est capable de décoller à partir d'une portion de route droite d'à peine 800 mètres de long.
* sa modernité : son système d'armes est presque aussi efficace que celui de ses concurrents.
* il est moins bruyant.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/10/2008

C'est juste mon cher Victor ! Concernant les Frégates de Taiwan j'ai lu le livre de "feu" le Juge Thierry Jean-pierre, Juste Incroyable !

Mais n'oublions pas que les autres constructeurs ont eux aussi quelques soucis niveau corruption ! Dans le cas helvêtique, les risques sont moindre, j'ai lu un article du fils de Serge Dassault qui expliquait ceci "En Suisse, du fait que la corruption n'existe partiquement pas, nous, Dassault Aviation avons enfin une vraie chance de remporter un marché...!" Explicite..NON ?

Par contre les grèves...ça évidemment !
A suivre donc !

Écrit par : Pascal Kümmerling | 20/10/2008

En juin 2008, aucune commande n'a encore été enregistrée à l'export bien que le Rafale ait été noté très positivement dans de nombreuses évaluations.
Il doit cependant faire face à la concurrence forte des Eurofighter Typhoon, JAS 39 Gripen, F-16, F-15, et F-35, ainsi qu'à une pression politique intense des États-Unis.

Pour l'instant, le Rafale a échoué auprès de :

* la Corée du Sud, qui a finalement retenu le F-15 en avril 2002;
* Singapour qui, en août 2005, a également retenu le F-15;
* les Pays-Bas et l'Australie, qui ont finalement rejoint le programme F-35;
* l'Arabie saoudite qui a finalement retenu l'Eurofighter Typhoon en août 2006;
* le Maroc, qui a finalement retenu le F-16 en octobre 2007;

Néanmoins, il suscite l'intérêt d'autres pays :

* La Libye est actuellement le pays qui est le plus susceptible d'acheter des Rafale : l'accord de coopération de défense de 2005 a évolué et la DGA reconnait des négociations en octobre 2006.
Le protocole d'accord du 10 décembre 2007 en vue de l'achat de 14 Rafale pourrait aboutir le 1er juillet 2008.
(après la visite de Kadhafi à Paris, avec les tentes, dans les jardins)

* Les Émirats arabes unis envisagent désormais de remplacer leurs Mirage 2000 par 20, voire 63 Rafale à l'horizon 2013, et ce après avoir préféré acquérir des F-16 lors d'un premier contrat en mai 1998.

* Le Brésil a retenu le 1er octobre 2008 pour la compétition F-X2 le Rafale, le McDonnell Douglas F-18E/F Super Hornet et le Saab JAS 39 Gripen (pour 12, puis 36 appareils).
L'élimination de Soukhoi, qui a signé un important contrat d'armement avec le Venezuela, est une surprise, si bien que le ministère de la Défense brésilien s'est cru obligé de démentir des « supposées interventions politiques » dans la compétition F-X2 et d'affirmer que l'appareil choisi mars 2009 le sera « sur des critères uniquement techniques ».
Cependant, on ne sait pas trop ce qu'il va advenir de l'accord signé avec la Russie un accord sur le développement conjoint de chasseurs de 5e génération.

* La Suisse évalue l'avion depuis le 9 octobre 2008 au cours d'essais au sol et en vol (une trentaine) sur la base d'Emmen.

* La Grèce (40 appareils), l'Inde et le Qatar sont également cités comme acquéreurs potentiels, mais il reste au Rafale à confirmer ces possibilités.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/10/2008

Corruption en Suisse ?

Pour éviter toute surprise, le conseiller national UDC schaffhousois, Thomas Hurter, s'est déjà penché sur les relations qu'entretiendraient certains parlementaires avec les trois constructeurs actuellement en compétition.

Plus en amont, il souhaite fouiller en détail dans les contrats qu'ont passés Armasuisse - la centrale d'achats de l'armée - et les avionneurs Dassault, Saab et EADS, de 2004 à aujourd'hui.

But de l'opération: déceler toute possible irrégularité dans les contrats parallèles établis avec le tissu industriel suisse et dans les offres des trois firmes étrangères.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/10/2008

Si Samuel Schmid reste en place, l'UDC bloqueras encore le budget.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/10/2008

voici un article dans le journal ??? ca fais reflechir

L'armée suisse teste actuellement le Rafale sur l'aérodrome d'Emmen (LU). Avec l'Eurofighter et le Griffon, il est l'un des trois prétendants à la succession du Tiger.

Si les résultats ne sont pas encore connus, les attaques fusent déjà contre le candidat bleu-blanc-rouge. La «SonntagsZeitung» a révélé hier un rapport français de la Commission de la défense nationale concluant à plusieurs lacunes.

On y lit notamment que l'approvisionnement en pièces de rechange est lent et que «des défauts de fonctionnement peuvent apparaître à la livraison des appareils». La raison: la production du Rafale (120 unités pour l'armée française) n'est pas suffisante. Les équipementiers qui collaborent au projet préfèrent honorer de plus grosses commandes. En conséquence, «la fabrication a du mal à se poursuivre sur un niveau de qualité satisfaisant», selon le rapport. En comparaison, l'Eurofighter peut se targuer de 703 commandes dans six pays.

«Cela pourrait être un problème pour l'armée suisse», analyse Max Ungricht, rédacteur en chef de la revue «Cockpit». «On ne sait pas quelles seront les conditions de fabrication du Rafale chez nous.» Reste à savoir si la Confédération tiendra compte de ces critiques. Armasuisse, l'organisme chargé de l'achat d'armes, n'avait pas connaissance du rapport français. Berne a indiqué que le document serait étudié en détail.

Maladie de jeunesse

Selon le rapport français, la disponibilité du Rafale n'est que de 45%. Le reste du temps, l'avion est cloué au sol. Dassault, son fabricant, invoque la nouveauté du modèle pour justifier les 12 heures de maintenance requises pour une heure de vol. Mais, selon Max Ungricht, les F/A-18 ne font pas mieux.

Écrit par : michel | 21/10/2008

Cher Michel, oui j'ai lu cette article sur le matin, mais malheureusement nous pouvons compter sur le travail baclé et généralement anti armée !
CErtes les Rafale ont des soucis de production mais en cas de commandes de plusieurs pays (même si celà parait hypothétique) ces problèmes de fournisseurs seraient alors réglé, de plus le nouvel avion n'arrivant qu'en 2014-2015 les maladies de jeunesse qui sont par ailleurs moindre que l'Eurofifhter n'existeront plus (idem pour un Gripen NG). Concernant le taux de disponibilité de F/a-18 il est n'est plus exacte, en effet 45% à 50% était le chiffre de la période 2002-2003 soit à l'époque ou il fallait réviser les APU aux USA depuis les mêmes APU sont réviser en Suisse et le Taux actuel de disponibilité des F/A-18 est de 93% (le même qu'au Canada et en Australie Finlande) soit une référence en la matière ! Voilà ce qui manquait à l'artilce du journal le Matin qui visiblement à écourter les propos de M. Ungricht.
Bonne journée à tous !

Écrit par : Pascal Kummerling | 21/10/2008

Travaillant sur le site d'Emmen, j'ai pu assister à quelques décollages du Gripen et du Rafale. D'autres personnes sont-elles aussi parfois présentes? Si oui, j'aimerais connaitre votre avis sur le bruit!

Pour ma part, le Gripen m'a semblé plus bruyant que le FA-18 alors que le Rafale m'a semblé un peu plus silencieux.

La pluspart des décollages auxquels j'ai assisté étaient avec PC.

Quelles sont vos impressions quant au bruit?

Écrit par : Pascal (l'ingénieur) | 21/10/2008

Bonsoir Pascal l'ingénieur,

Oui votre remarque est juste il y a un quelques différences de décibels entre les divers réacteurs voici un comparatiff de puissance:

Rafale : Snecma M88 poussée avec PC 2x 7500kg
F/A-18 : GE F404-402 poussée avec PC 2x 8018kg
Gripen : Volvo RM12 (F404-400) avec PC 1x 8210kg *puissance augmentée!
Eurofighter : EJ200 avec PC 2x 9200kg

Le Rafale recevra prochainement une version de réacteur beaucoup plus puissante que l'actuelle !

Écrit par : Pascal Kümmerling | 21/10/2008

merci pour les infos sur la puissance des avions mais faut faire attention car nônt pas tous le même poid

Écrit par : michel | 21/10/2008

Le Rafale, au niveau bruit émis au sol est insupportable. Ses moteurs aux régimes du ralentit émettent un sifflement strident et atroce, tout comme le fait le F-16. Au niveau décollage, j'imagine que ça tient la comparaison avec un F/A-18, mais seul le sonomètre pourrait le confirmer. Par contre, à mon avis, le Gripen ne pourra pas se passer de la PC pour décoller car il n'a qu'un seul réacteur. Alors que le Rafale et le Typhoon devraient pouvoir s'en passer, tout comme les Hornet (selon la configuration de l'avion), sur les pistes hors des vallées.

Écrit par : Lolo | 22/10/2008

merci lolo pour ces précisions

pour un décollage un avion doit mettre la post-combustion s'il est lourdement chargé ou qu'il doit décollé rapidement.

mais le gripen fais t'il autant de bruit lors d'un décollage avec PC par rapport au F18 ou rafale ou eurofighter qui eux décollent sans PC ??? car ne pas oublié que ces derniers sont des avions plus lourd env. 4000kg de plus que le jas39 et aussi qu'ils ont 2 réacteurs donc 2 réacteurs avec poussé à sec (sans PC) lors du décollage ??? est pas pire ou similaire qu'un décollage avec PC d'un jas39 ou d'un F18-rafale-eurofighter sans PC ???

et si la suisse choisit le jas39 qui a mon goût sera le gagnant achètera la version NG ou E/F qui sera plus puissant donc décollage sans PC a mon avis

Écrit par : michel | 23/10/2008

pour la puissance des réacteurs je pense qu'il y a plusieurs facteurs à prendre en compte.

prenons le gripen qui a 8200 kg/p mais il est plus léger que les autres donc quand il doit mettre sa PC ne seras t'il pas plus rapide que les autres car une cellule aérodynamique parfaite lui donnera avantage sur la vitesse et un avion plus lourd mais aussi plus puissant en réacteur va le désavantagé car cette masse faut bien la poussée

Écrit par : michel | 23/10/2008

Mon impression (je travaille à Emmen) est que le Gripen est plus bruyant que le FA18 qui est lui-même plus bruyant que le Rafale. Ce matin, une patrouille de Rafales a décollé avec PC et le bruit était pas particulièrement fort depuis mon bureau (de l'ordre du Tiger). Par contre c'est vrai que de près, le bruit du Rafale au ralenti est très désagréable.

Il me semble que le Gripen E/F reçoit un nouveau moteur car il est plus lourd que le C/D.

Mais comme dit, une comparaison est très difficile du fait des nombreux paramètres entrant en compte dans la PERCEPTION du bruit.

Écrit par : Pascal (l'ing) | 23/10/2008

Le rafale est le seul chasseur européen à avoir intégré la discrétion radar dans le programme de développement. Ainsi la marine nationale a révélé que les F-14 des marines us avaient de grandes difficultés à détecter leur rafales F1 en BVR en 2002, sachant que la RCS frontale du rafale est entre 10 et 20 fois inférieure à celle d'un M2000 selon Dassault.
Ensuite la portée du RBE2 varie de 150 à 200km (à peine moins que le RDY du M2000-5), en clair il fait mieux que le f16 MLU(160 km max pour l'APG-66). Ensuite le rafale peut engager un hostile sur les simples coordonnées de la liaison 16, ce qui permet l'engagement à plus longue distance encore.
Je n'ai aucune info sur le radar du gripen C/D, si quelqun en a je suis preneur ;)

Écrit par : Halala! | 24/10/2008

Le Rafale vient de participer à plusieurs exercices aux USA :
Des Rafale F2 de l'armée de l'air sont allés à Lake AFB et à RED FLAG, des F2 de l'aéronavale ont été déployés sur un porte-avion américain et dans ces trois cas ils ont fait plus que forte impression auprès des équipages auquels ils ont été confrontés. De plus l'avion étant parfaitement omnirole, il a pu participer à toutes les missions tant de supériorité aérienne que de pénétration ou d'attaque à la mer.
Etant double national, j'ai vraiment un penchant pour ce bel oiseau et espère qu'il sera choisi par nos autorités. En tous les cas surtout pas l'eurofighter bien trop peu maniable à basse altitude.

Écrit par : Charcot Ne | 24/10/2008

à Victor:
"2 mots seulement pour décrire les produits français : grève et ... corruption."
Quand je lis l'article consacré aux 50 000 heures des Super-Puma, j'ai un peu de mal à comprendre ce genre de propos. De la même façon, la dernière fois que j'ai mangé du chocolat suisse je n'ai pas ressenti d'arrière gout de "blanchiment d'argent sale, de traffic d'armes, profits sur la spéculation des céréales qui font creuver de faim les pays les plus pauvres". Un manque de gout ? ou bien pensais-je à mes amis suisses qui contrairement à certains de leurs compatriotes sont intelligents et larges d'esprit. Pour le reste, les caractéristiques intrinsèques des avions sont rarement évoqués sur ce forum. Cela mettrait trop en évidence les faiblesses de l'avion qui va être choisi: le Grippen.

Écrit par : gréviste corrompu | 25/10/2008

Désolé de vous avoir heurté, "gréviste corrompu".
Le Rafale est un excellent avion.
Il sera choisi, reste à définir quelle version.
En plus, avec le français, la proximité est réelle.

Par contre, je peut vous assurer que ce blog en est un professionnel, qui parle de tout, peu importe l'origine.

Et comme vous le faites remarquer, nous n'avons pas de souci d'argent, au point de choisir le moins cher, mais la Suisse choisiras à coup sur, le meilleur.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 26/10/2008

Hormis la question du prix, on peut supposer que le Gripen serait suffisant pour l'utilisation qu'on souhaite en faire. De la police aérienne. Un jour, peut-être, de la reconnaissance et de l'appui au sol...

Écrit par : Lolo | 26/10/2008

Bonjour à tous ! Remarquable intérêt général pour ces essais, et s'est bien normal, il faut dire que chez les constructeurs et la press internationale aussi tout le monde à les yeux sur la Suisse ! En effet, chacun des constructeurs à une bonne chance de l'emporter et ceci sans corruption aucune, si les concurrents ont des qualités et un ou deux défauts, l'arrivée du nouveau jet n'étant prévu que pour 2014--2015 il est donc possible d'ici là d'y remédier !Le gagant pourra alors se targuer de la qualité de son avion et utilisera notre pays comme une vitrine publicitaire pour d'autres clients potentiels!

Écrit par : Christophe | 26/10/2008

Le Rafale est français, comme le sont Nicolas Sarkozy et Arnaud Montebourg, qui ne cessent d'attaquer la Suisse sur sa fiscalité.
Un sujet qui doit peser dans la balance ... d'autant plus à la lecture du commentaire de Lolo, qui nous décrit la mission pour laquelle le Gripen, bon marché, est largement suffisant ...

A bon entendeur.

;o)

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 26/10/2008

je comprend que notre amis Français aiment pas trop des fois des thermes utilisé mais ce n'est pas dans le sens méchant ...

concernant sarkozy il me semble mais me rappel plus quand donc vais être léger sur le sujet mais il avait parlé une fois de la fiscalité et aussi si je me trompe pas au dédut de son éléction n'avait pas pris garde à une personne du gouvernement suisse mais me rappel plus exactement donc svp ne me tapé pas dessus. merci.

Écrit par : michel | 26/10/2008

à Victor.
J'ai bien écrit forum et non blog! Le blog lui est bien fait et toujours intéressant, je suis d'accord.

Écrit par : gréviste corrompu | 26/10/2008

En 2002 les rafales F1 de la marine nationale ont remporté 9 engagement sur 11 (combat à vue) contre les F/A-18 Hornet (pas les super hornet) du porte avion américain USS Roosevelt, c'était au cours de la mission Agapanthe dans l'ocean indien.
En 2008 les rafales F2 de l'armée de l'air ont remporté 6 engagements sur 8 (combat à vue ) contre des F-16 block 52 de l'USAF.

Écrit par : Halala! | 28/10/2008

Mon cher Halala : Je comprends votre vigueur à défendre le Rafale et c'est d'ailleurs tout à votre honneur ! Ceci dit, je vous invite à vous méfier de la propagande facile sur de soi disant exploits en combat aérien ! En effet, le résultat d'exercices de ce genres ne sont jamais divulgés officiellement, en général seule la désinformation filtre ! par ailleurs, il est de coutûme chez les Forces aériennes de "tronqué" ce genres de passe d'arme. En effet, certain pilotes reçoivent l'ordre de volontairement "perdre" a fin que le système électronique enregistre les données radar de l'adversaire et ceci dans un but d'en percer les faiblesses et d'adapter les futurs tactiques! Et ceci arrive fréquemment lors d'engagement avec un nouvel appareil !

Écrit par : christophe | 28/10/2008

Pourquoi pas? Ces stats me paraissent plutôt réalistes, ce n'est pas comme si on avait prétendu que le rafale était invincible. Et même si ces exploits ne sont pas représentatifs cela n'empêche que rien ne filtre sur les appareils concurrents. Ce n'est pas dans le genre de L'armée de l'air française de désinformer, par exemple la marine a évoqué les problèmes des rafales F1 qui ont eu de sérieux problèmes de calculateurs puis de corrosion lors de leur mise en service.

Écrit par : Halala! | 30/10/2008

D'un point de vu instrinsèque :
- le Eurofighter sont en retard dans leur développement et n'ont jamais été engagé sur le terrain,
- les Autrichiens rencontrent de nombreux problèmes avec,
- les Anglais veulent en revendre une série...
- le Grippen est un F16 amélioré et mon réacteur (moins de sécurité)
- le Rafale est clairement le meilleur d'un point de vue maniabilité, technologie et il a fait ses preuves sur le terrain
D'un point de vu politique et financier :
- le programme Eurofighter est morcelé et les mésentantes européenes, les besoins différents de chaque pays peut en bloquer le développement surtout que certains pays europeens se tournent également vers le F35
- le Grippen n'est pas beaucoup moins chère que le Rafale contrairement à tout ce qui est dit, c'est presque le même prix
- le Rafale est vital pour la France car que ce soit la marine ou l'armée de l'air tout est basé sur cet avion, la France est la seul puissance nucléaire en Europe (excepté les Anglais) donc cela assure son développement dans le futur
Donc en résumé :
- que ce soit d'un point de intrinsèque, politique ou financier le Rafale est le meilleur.

Écrit par : fredo | 07/12/2008

Bonjour,

Je suis français, mais si j'étais suisse...

Compte tenu de la politique de défense suisse, j'ai du mal à imaginer ce que le Rafale offre vraiment de plus que le Grippen. Dans le contexte actuel, les menaces réelles qui pèsent sur la Suisse sont on ne peut plus limitées, et le besoin en termes de défense aérienne relève comme l'a dit lolo de la police, ce pour quoi le Grippen suffit amplement, ainsi que du maintient de compétence pour assurer l'avenir, ce pour quoi le grippen suffit également.

Bien sûr, en tant que français, je préfèrerais nettement que la Suisse achète des Rafales! d'autant que ce serais une jolie carte de visite pour Dassault.

Les problèmes de corruption? ils sont plus dépendants du pays acheteur que du pays vendeur: de ce point de vue, je ne connais pas très bien la Suisse mais je n'ai pas l'impression que ce soit un vrai problème potentiel. Et si c'était un réèl problème, il viendrait plutôt éliminer d'emblée le Typhoon - cf le marché saoudien! mais là, comparer la Suisse et le royaume Saoudien??? pardon??? soyons sérieux...

Cela dit, je vois quand même une bonne raison pour la Suisse d'acheter plutôt des Rafales que des Grippens: le Grippen est in fine un avion américain, et historiquement, les français sont beaucoup, beaucoup plus coulants sur les transferts technologiques.

En fait, à la réflexion, si j'étais suisse, je me servirais du Grippen pour extorquer à Dassault un maximum de concessions industrielles, sachant que Dassault a désespérément besoin d'un premier contrat export, et que le surcoût des fonctionalités pas très utiles à la Suisse serait compensé en acquisition de know-how technologique qui pourront toujours servir.

(je ne parle pas du Typhoon qui ne me paraît vraiment pas adapté aux besoins suisses)

Écrit par : leridan | 26/01/2009

addendum: le bruit: je ne saurait comparer avec le Typhoon et le Grippen, mais Saint-Dizier est le berceau de ma famille et depuis l'arrivée des Rafales, ça râle sec!

Écrit par : leridan | 26/01/2009

Les commentaires sont fermés.