02/07/2008

L’Airbus A400M sort d’usine !

42216273[1].jpg

Après douze mois de retard, la division d’Airbus Military a procédé le jeudi 26 juin à la sortie d’usine du premier exemplaire complet de l’avion de transport militaire A400M issu de la chaîne d’assemblage de Séville en Espagne.


Conçu initialement pour répondre au besoin exprimé par les Forces aériennes européennes en faveur d’un nouvel avion-cargo militaire, l’A400M incorpore les tout derniers matériaux et technologies mis au point et continuellement optimisés au profit des flottes actuelles d’avions commerciaux. Les commandes de vol électriques, les structures composites en carbone et le système de pilotage automatisé sont autant de caractéristiques d’avant garde qui apporteront aux équipages militaires de nouveaux standards d’opérabilité et de sécurité.

Commandé à 180 exemplaires par sept clients de lancement européens en 2003, l’A400M représente le programme d’acquisition de défense le plus ambitieux jamais entrepris en Europe. Les sept pays partenaires initiaux, à savoir l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, le Luxembourg, le Portugal, le Royaume-Uni et la Turquie, ont été par la suite rejoints par la Malaisie et l’Afrique du Sud, qui ont reconnu le potentiel de ce nouvel avion pour leurs propres besoins, portant le nombre d’engagements cumulés à ce jour à 192 exemplaires.

La polyvalence est ce qui caractérise le mieux l’A400M, qui est conçu pour offrir des capacités à la fois tactiques et stratégiques. Cet appareil peut transporter 37 tonnes de charge utile sur au moins 4700 nm (8700 km) de distance. Sa soute est dimensionnée pour accueillir tous les chargements et véhicules répertoriés dans le cahier des charges européen ESR (European Staff Requirement). En outre, l’A400M peut servir à la fois de moyen de transport aérien et de plate-forme de ravitaillement en vol aussi bien pour des avions de chasse rapide que pour des hélicoptères.

L’A400M incarne le premier avion de transport militaire lourd véritablement nouveau depuis ces trente dernières années. Offrant deux fois plus de performances et de capacités d’emport que les avions actuels qu’il remplacera. 42216153[1].jpg

 

16:55 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

un bel avion de tranport mais c'est assez étonnant de voir les problèmes pour la réalisation d'un avion, à l'heure de l'informatique ou l'on peut dire que tous les schémas et dessin en 3D sont réalisés et avec des maquettes en soufflerie et avoir des problèmes et un retard considérable selon le cahier des charges.

des moteurs en série retardé, fabrication en série retardée, avec tout ca le montant de l'avion augmente

Écrit par : michel | 07/07/2008

une belle machine qui se doit le droit d'étre réalisé en model réduit volant,mais les plans sont difficile a trouver,merci

cordialement

Écrit par : coopman | 21/08/2008

Les commentaires sont fermés.