13/04/2008

Pilatus PC-21, début de carrière!

1475518001.jpgLe dernier né de la firme Pilatus , le PC-21 va officiellement débuter sa carrière le 28 avril prochain au sein des Forces aériennes Suisse (soit 6 machines), ainsi qu’auprès des Forces aériennes Singapourienne d’ici fin juin !

Formation révolutionnaire sans  égal !

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet, et prendra dans notre pays la place des Northrop F-5F, qui seront dorénavant  uniquement destiné aux vols de contrôle pour les escadrilles de F-5 E  ainsi que comme avion de guerre électronique jusqu’au remplacement de ceux-ci.  En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde  d’assurer une transition directe vers des chasseurs modernes tels que F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter pour ne citer que ceux-là. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène.

 

Instrumentation très complète :

Pour permettre un tel degré de formation des pilotes des OCU (Operationnal Conversion Unit), le PC-21 dispose de nombreux équipements pour le vol de nuit, la simulation d’armement ainsi qu’une avionique dotée d’un HUD (FVD-4000), de l’UPFC (Up Panel Front Control) du système HOTAS (en français : Mains sur Manettes et Manche) le tout relié à trois grands écrans multifonctions de dernière génération. Soit deux écrans MLCD (Matrix Liquid Crytal Displays), le troisième, le PFD (Primary Flight Displays) pour la navigation tactique. Deux autres écrans plus petits affiches les paramètres moteurs ainsi que les données de vol. L’ensemble permet l’utilisation de lunette de vision nocturne de type NVIS classe B. Le cœur du système dispose d’un processeur de nouvelle génération PIV G4 offrant une puissance de calcul de 500 MHz, le tout câblé pour des mises à jour régulières. Un GPS et une centrale de navigation laser complètent le tout.2048410156.JPG

Mission Planning System :

Le MPS permet de préparer la mission au sol et de la télécharger par module directement dans le cockpit du PC-21. Le système est également compatible avec le simulateur et permet de refaire la mission en simulation ou inversement du simulateur vers l’avion. La carte mémoire servant lors du débriefing retrace fidèlement chacun des paramètres du vol. De plus, l’avionique étant totalement modulable, elle offre la possibilité de simuler progressivement  toute sorte d’environnements hostiles.

 

Entrée en service :

Les Aérodromes d’Emmen (LU) et de Sion (VS) sont directement concernés par l’arrivée de cette nouvelle monture. A Sion, l’école de pilote commencera ses vols en PC-21 à  la mi juillet, durant trois semaines puis fin octobre à début décembre. Pour permettre une instruction optimale, deux zones pourront être activées (selon études OFAC) pour l’entraînement des PC-21 puis ré affectées au trafic civil, il s’agit pour la première d’une région comprise entre Thoune, Susten, Buochs et Wolhusen, la seconde se trouvant entre Glaris, Urnasch et Schänis.

L’entraînement des pilotes Suisses sera désormais entièrement assuré par des avions Pilatus soit le NPC-7 (voir article « NCPC-7 un an déjà ») pour la formation de base puis le PC-21 !

Et à Singapour :

Actuellement les six premiers PC-21 de la Force aérienne Singapourienne ont été transférés sur la base aérienne de Pearce en Australie ou se trouve délocalisée l’école de pilotage de Singapoure, pour des raisons d’exiguïté du territoire. Fin juin de cette année commencera donc les premières transitions ! Pour mémoire, c'est le premier client export du PC-21 avec 19 aéronefs commandés.

22:04 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |

Commentaires

Ce qui est extraordinaire avec cet appareil c'est qu'il rend tous les autres types d'avion école totalement obsolète ! souhaitons lui un franc succès !

Écrit par : Stéphanne | 14/04/2008

Article interessant. Vous devirez activer la fonction correction d'orthographe et grammaire sur votre traitement de texte!

Écrit par : MICHEL | 02/05/2008

bonjour michel

je pense pas qu'il y a pas de problème si un mot est mal écris ... ce n'est pas grave car ce blog est là pour discuter de nos passion et désolé mais les snobinars et mal coincé d'une société n'ont rien compris pour des gens qui ont une passion et ne décortique pas tout .

un super article et continuer comme ca ... bravo

Écrit par : michel | 02/05/2008

Pour avoir pu m'assoir dedans, il est très impressionnant, on se croirait dans un jet ! Tout y est pour nous faire croire que c'est le cas : le logiciel est capable de corriger électroniquement tous les effets de l'hélice... même plein gaz l'avion roule et vole droit (avec une PT-06 de 1600cv - 1000 au décolage, la prouesse est impressionnante). J'attend avec impatience le début de la formation d'un de mes amis du PK04 (la première école de pilote à voler dessus).

Écrit par : Kooskoos | 05/05/2008

J'ai pour la première fois à votre blog et il aimait-moi. Maintenant, je vais aller ici plus souvent!

Écrit par : coc detox product | 29/12/2008

Les commentaires sont fermés.