07/03/2008

Nouvel avion de combat, lequel des 4 ?

Le remplacement des 55 derniers  vénérables avions de combat Northrop F-E/F Tiger II, dont je signalais le lancement de l’évaluation (voir « Nouvel avion de combat planification lancée » dans  le blog) et d’hors est déjà un sujet de conversation qui déchaîne les passions, et chacun de se lancer dans des pronostics ! A force de questions de beaucoup d’entre vous , je vous propose donc un petit récapitulatif de chacun des prétendant avec les points forts et faibles de chacun, histoire d’y voir un peu plus claire !

L’évaluation proprement dit :

L’évaluation pour l’acquisition d’un aéronef de combat est une chose particulièrement complexe dont plusieurs éléments sont déterminants ! Pour faire simple, je vous résume quelqu’un de ces éléments clefs ! Les facteurs purement militaire dont l’armement, les systèmes de guerre électronique, senseurs (radar, optronique, capteurs) et d’une manière générale les capacités  de survies sont à prendre en compte, de la même manière que l’avion est ses systèmes de vol propre, le management du cockpit, les essais moteurs et d’avionique et de navigations,  la maniabilité ! Il faut aussi tenir compte des possibilités de modernisation ainsi que l’évolution des systèmes sans oublier  les  facteurs de fatigue de la cellule. La maintenance et la facilité d’entretien joue un rôle prépondérant, comme l’obtention de pièces de rechanges. Ajoutons à tout cela le coût ! Mais attention il s’agit là, de prendre en compte le prix d’achat mais aussi du prix d’entretien à long terme, car trop souvent le politique ne voit que le prix d’achat mais sous estime  le second ! (Souvenez-vous l’achat des hélicoptères EC-635 un peu plus chère à l’achat mais ayant un coût d’entretien moindre et n’ayant pas besoin d’être modifié).

Et finalement le côté purement politique donc, qui est aussi souvent influencé par  les promesses de compensation économique et de participation industriel.

Plus que 3 protagonistes :

En vous proposant les points forts et faibles de chacun, je me base sur les dernières évolutions connue des concurrents, bien sur, je ne connais pas les offres exactes qui sont faîtes par chacun des constructeurs, et il est possible donc, que certaines évolutions soient aux menus et que les prix puissent aussi varié sensiblement ! En ce qui concerne certaines offres (variation lors de commandes groupées avec d’autres Forces aérienne) de compensations industrielles ou participation à l’évolution future de l’appareil choisit, là aussi, des tractations peuvent avoir lieu avec discrétion.

Points forts et faibles des 3 concurrents :
1) JAS-39 GRIPEN :

Constructeur SAAB/MBAE  GRIPEN International

POINTS FORTS :

-         Le prix, aux alentours de 30 million d’USD, il est le moins chère de tous tant du    point de vue du prix d’achat que de la maintenance.

-         Proposé dans  sa version II, l’avion n’a plus aucune maladie de jeunesse.

-         Bonne compatibilité avec nos F/A-18, car peu emporté le même armement et utilise le même réacteur soit un Volvo RM-12, version Suédoise construite sous licence du GE F404-402

-         Dispose de l’ensemble des systèmes les plus récents comme un détecteur frontal de veille et poursuite infrarouge IR-OTIS. Nouveau Radar Ericsson NORA à antenne active(nouvellement proposé pour la suisse).

-         De petite taille, il s’intègre parfaitement dans les infrastructures des aérodromes Suisse et décollage sur piste rustique.

-         Disponibilité rapide.

POINT FAIBLE :

-         Sa petite taille ne permet pas un ajout important de système de modernisation.

 JAS-39 GRIPEN de la Force aérienne Tschèque :

2) F/A-18 E/F SUPER HORNET :

EN DATE DU 30 AVRIL BOEING ANNONCE SONT RETRAIT DE LA COMPETITION !!!.

le constructeur de Seattle n'a pas communiquer de raison à sa décision !

 F/A-18E/F  SUPER HORNET US Navy:

3) RAFALE :

Constructeur Dassault aviation

POINTS FORTS :

-         Equipé des derniers développement de système, et sous-système, et notamment d’ici 2010 de l’OSF (Optronique Surveillance Frontale).

-         Radar BRE II à antenne active.

-         Eprouvé en opération en Afghanistan

-         Disponibilité rapide.

POINTS FAIBLES :

-         Le prix environ 80 millions d’USD et ceci malgré un coût de maintenance peu élevé.

-         Armement équivalent à notre F/A-18 pas validé sur le RAFALE.

-         Léger manque de puissance des réacteurs SNECMA M-88 (une version plus puissante est à l’étude.)

-         Trop haut, il ne rentre pas dans les hangars de guerre.

 RAFALE B Armée de l'Air Française :

4) TYPHOON II

Constructeur : Eurofighter international (EADS)

POINTS FORTS :

-         Très bonne compatibilité de l’armement et de certain sous système.

-         Possibilité de choisir entre plusieurs systèmes connexes.

POINTS FAIBLES :

-         Le prix, il le plus chère soit environ 90 million d’USD et une maintenance également très chère.

-         Un certain nombre de système ne sont pas encore opérationnel et des maladies de jeunesse subsistent.

-         Radar ECR-90 considéré comme le moins performant  du marché, en attente du radar à antenne active CEASAR.

 TYPHOON II RAF :

20:33 Écrit par Pascal dans aviation | Lien permanent | Commentaires (55) |  Facebook | |

Commentaires

It looks a wonderful post! Nice observations.

Écrit par : Kelly | 21/03/2008

Le Rafale est bien sous estimée... ces concurrents ici présenté ne rivalisent pas avec lui...

Écrit par : bibi | 24/03/2008

Les Rafales sont sous-estimés ?... Et moi qui pensais bêtement que les Rafales ce n'était que du vent !

Écrit par : père Siffleur | 24/03/2008

Normalement l avion choisi doit reprendre les trois tâches suivantes: défense aérienne, reconnaissance et enfin d'attaque au sol. Je vois mal un gripen avoir suffisament de marge au niveau developpemental pour les 35 prochaines années à venir à moins d investir énormement dans la structure comme le projet gripenE/F. Mais la les changements sont si fondamentaux ( nouveau moteur nouvelau train d atterissage) qu on pourrait se demander si ce n est pas d un nouvel avion dont on parle.

Bref vous l aurez compris je suis assez sceptique quand à la réel opportunité d'achter un avion 2 fois moins cher que ces concurrents quand il s agit d acquerir de toute facon a peine 25 appareils. Il ne s'agit plus ici de faire une acquisition d un appareil de 2 eme ligne compensé par un achat en grand nombre comme le cas du Tiger II acquis a 110 exemplaire en son temps. De plus acheter des gripen disponible en surplus dans les forece aéreiennes suedoises à l inconvenient de ne pas offrir l opportunité d'etablir un know how chez Ruag dans le montage d un avion de 4 eme generation lors de sa production.

J attends vos reactions avec plaisir et merci pour l article !

Écrit par : Crys | 25/03/2008

J'imagine que sur un forum d'aviation mes remarques seront certainement mal vues, voire censurées, mais essayons. 4 avions sont évalués actuellement. Comme vous le dites, ils ont été éprouvés en opération et sont dotés des systèmes d'armes et de défenses les plus novateurs: avions multitâches, gestion de cibles multiple, systèmes de contremesure perfectionnés, attaque au sol, etc.
Or - car il y a un or - notre pays n'a besoin, actuellement et pour les prochaines décennies, que d'un avion capable de faire des missions de police aérienne (identifier des avions survolant notre pays, accompagner les pilotes égarés, dans le pire des cas abattre un avion civil pris en otage et utilisé comme missile). C'est le chef des forces aériennes lui-même qui le dit. Rien de bien compliqué en somme. Rien en tout cas qui ne nécessite les systèmes d'armes, de défense et de radar proposés par les 4 constructeurs. D'autant que cette mission de police aérienne n'est possible que durant quelques semaines par année (WEF et euro08) en raison de l'infrastructure manquante pour assurer une présence aérienne permanente (nombre de pilotes, interdiction de voler la nuit, maintenance, etc.). Y'en a même, parmi les pilotes, qui se targue de faire des surveillances sporadiques (véridique), comme les radars de police ils disent. Non mais je rêve, faire croire que les forces aériennes assurent une mission de surveillance aérienne réelle, sporadiquement... quelle blague. Soit on l'assure en permanence, soit on s'abstient. Sinon, les très hypothétiques terroristes n'auront pas de mal à choisir les jours où les jets sont restés dans leurs hangars!
Je pose donc la question : à quelle demande répondent les 4 avions évalués? Ce qui est sûr c'est qu'il ne s'agit en aucun cas d'assurer de la manière la plus efficace possible des tâches utiles pour le pays. Nos "vénérables Tigres", comme vous dites, s'en tiraient très bien jusqu'à maintenant (leur seul défaut, toujours selon les pilotes, mais de Tigre cette fois, c'est qu'il leur manque un projecteur latéral! C'est d'ailleurs pour cette raison que les Tigres n'assurent plus la sécurité aérienne du WEF la nuit). Et j'en tire la conclusion qu'il s'agit probablement que d'une question de fierté de nos forces aériennes, qui ont toujours voulu le meilleur même lorsque c'est complètement inutile. Et nos pilotes professionnels, qui, sous réserve des risques importants qu'ils prennent et font prendre, ont le métier le plus fun qu'il existe (à part quand ils tournent en rond autour de Davos: lassant) Un caprice donc, un caprice d'enfant gâté. Quelle désolation quand on pense à tout ce qu'on pourrait faire de mieux avec 2 milliards de francs!
Allez, sans trop d'illusions, à bonne entendeur, salut!

Écrit par : Benoît | 26/03/2008

Benoît, merci pour votre intervention et vos remarques ne sont certainement pas mal vues et encores moins censurées !
Une chose me paraît évident à la lecture de votre commentaire : visiblement vous ne connaissez pas la réalité des nombreuses missions des Forces aérienne et ce n'est peut-être pas votre faute ! D'abord il faut savoir que les missions de surveillances ne sont pas sporadique au seul WEF mais sont effectives 24/24 365 jours par année ! Notre pays par ailleurs bien que n'étant pas membres de l'otan (tant mieux) n'en est pas moins tributaires vis-à-vis de nos voisins de participer à la surveillance aérienne centre europe et d'un point de vue purement Hélvétique notre aviation participe à la dissuasion armée garante de l'evitement de conflit.
En ce qui concerne les Tigres, non seulement ils sont obsolètes d'un point de vue technique mais ils ne peuvent se diriger seul sur un avion à identifier que grâce au guidage radar au sol. De plus, il savoir que la structure de ceux-ci arrive en fin de course et montre de signe de fatique inquétant!
Pour terminer sachez que la vingtaine d'avions censé les remplacer devra garantir la supériorité aérienne au côté des F/A-18 et devra également pouvoir assuré la reconnaisance sol et avoir une capacité de frappe au sol (selon cahier des charges de FA voir également sur le blog "nouvel avion de combat l'évaluation en cours"!
J'espère en simplifiant les choses avoir pu vous éclairer un peu plus !
meilleures salutations

Écrit par : Pascal | 27/03/2008

Merci Pascal pour votre réponse. Je tiens néanmoins à mentionner qu'une surveillance radar est assurée 24/24 365 jours par année, mais qu'il n'est bien entendu pas possible avec les moyens existants (et futurs) de garantir une présence aérienne 24/24 365 jours par année (très loin de ça). Donc on voit passer les avions sur nos images radar, mais on ne peut rien faire.
D'autre part, dire que les Tigres sont obsolètes et les faire assurer la sécurité aérienne du WEF (en alternance, la journée, avec les F/A-18) me semble quelque peu contradictoire. Là à nouveau, vous manquez de précision, puisqu'ils ne peuvent, à longue distance, se guider seul sur un avion. Mais une indication de cap à tenir, leur permet sans problème d'intercepter un autre aéronef.
Enfin le cahier des charges à été élaboré par les forces aériennes. Et c'est bien de ça dont je parlais. Une vision globale des besoins de la Suisse actuellement (que les forces aériennes n'ont par définition pas, mais que les politique devront avoir) montre clairement qu'il est plus urgent d'affecter ces 2 milliards de francs à d'autres buts que la supériorité aérienne, la reconnaissance au sol (abandonnée depuis déjà près d'une décennie) et la capacité de frappe au sol (contre des manifestants sur la place fédérale? ;-) ).
Bonne journée

Écrit par : Benoît | 27/03/2008

Lorsque vous dîtes qu'il n'est pas possible de garantir un présence aérienne 24/24 n'est tout à fait exacte, en effet les conditions cadre actuelles oblige à maintenir en permance au minimum 2 F/A-18 armé prêt au décollage en 2 minutes ! Les F-5 en exercice pouvant notamment être dérouté de jour lorsqu'il s'agit d'aider un aéronef civil, évitant un décollage inutile de la patrouille armée ¨! Il est vrai que ce nombre resteint est problématique et c'est bien pour palier à ce problème que l'achat d'une vingtaine d'avions complémentaire
permettra d'améliorer la situation!
Le cas du radar des F5 est assez singulier car celui-ci ne donne qu'une information aproximative en dérive et en élévation, la phase terminale de l'interception devant être affinée à vue ! De ce fait, par mauvais temps et de nuit une interception est tout simplement asardeuse et quasi impossible.

a plus merci a vous !
Pascal

Écrit par : Pascal | 27/03/2008

Je m'excuse mais ce que vous dites est faux, largement faux. Ces conditions ("maintenir en permanence au minimum 2 F/A-18 armé prêt au décollage en 2 minutes") ne sont tenues que - et j'insiste bien sur le que - durant le WEF ou les grands événements (Euro08, G8, etc). Soit au maximum une dizaine de jours par année. Le reste du temps, si un avion militaire suisse est en vol, on peut le détourner pour aller faire quelques vérifications, mais il n'est dans ce cas pas armé. Et puis le soir, la nuit, le week-end, pendant les vacances, il n'y a personne. Quant à vos 2 minutes... laissez moi rire (et j'en sais quelque chose, j'ai fait le WEF 07 sur la base de payerne)!

Sans rancune, bonne journée à vous.

Écrit par : Benoît | 27/03/2008

A vous Benoît !
En complément de notre discussion, j'ai glâner un certain nombres d'infos qui change quelques peu les choses !
En ce qui me concerne, j'ai et je m'en excuse ! confondu un élément ! en effet, il y a bien une surveillance radar 24h24 et 365j mais unique avec l'introduction du radar FLORAKO !
Il existe bien une note demandant un service de piquet avec les F/A-18 mais on m'a confirmé que ceux-ci ne peuvent assuré qu'en moyenne l'équivalent de 3 mois et ceci suivant la disponibilité : Une demande d'augmentation a été formulée en 2005 par un groupe de parlementaires et la réponse du CF : le nombre insuffisant d'avion tout temps ne pouvaient permttre un tel engagement, par contre les mémorendum signé avec l'Italie, La france et l'allemagne permettent à ceux-ci de combler cette lacune !

Pour en finir article OSS rs 09 des directive de vols permettent par contre une mise en alerte sous 24h et le rapatriement des F/a-18 en exercices à l'étranger pour une surveillences armée 24h24 !

Meilleures salutations et un grand merci pour votre diligence !

Écrit par : pascal | 27/03/2008

Cher Pascal
Merci pour votre sincérité et votre honnêteté. Je précise encore que c'est bien la base de Payerne qui assurait la présence aérienne lors du WEF 2007 (j'en sais quelque chose, j'ai fait plusieurs nuits blanches à cet effet, et je peux vous dire que le temps de réaction n'est pas aussi bon que vous le croyez).
Bonne journée à vous et au plaisir d'échanger à nouveau sur l'achat des nouveaux avions de combat.

Écrit par : Benoît | 28/03/2008

bonjour à tous

wouah suis épaté de voir le massacre des 2minutes mais faut pas oublié qu'il n'est pas necessaire des 2minutes car les avions volait 24/24 donc la preparation en 2minutes n'est pas obligatoire car il y a déjà 2 f18 en vol et qui surveille l'espace aerien et ca laisse le temps des avions au sol de ce preparé et de décollé au moment voulu donc notre ami du WEF 2007 était de garde ou aviez-vous une fonction de responsable à la tour de controle donnant l'ordre aux avions au sol pour décoller et les avions étaient pas pret ou surveiilé vous le terrain ???

nos fameux tiger ne sont pas perfomant et volait la nuit y sont aveugle sans l'aide au sol et leur radar avec une porté de 20km contre + de 100km pour un f18 donc vous voyais la chose le tiger na meme pas vu que le f18 a deja depuis quelque seconde tiré son missile (ce n'est qu'une comparaison) pour les nouveaux avions la donne sera different car ce sont des avions tout temps et perfoment.

je suis pour le gripen car il est perfoment, rapide, taille moyenne, meilleur prix, et concernant les mise à niveau ce n'est pas un problème car quand on améliore on ne laisse pas l'ancien ... explication si on veut un radar nouvel generation on ne garde pas l'ancien ou l'ordinateur de bord on en met pas 2 mais on met le nouveau, chaque fois on remplace par un modèle plus perfoment..


voila les amis et désolé si faute d'orthographe

Écrit par : michel | 30/03/2008

Tout d'abord il est clair que le F5 est dépassé et de très loin, il ne faut pas oublier que cet avion date des années 60, la technologie a énormément évolué depuis. De plus la quantité ne remplace pas la qualité, il vaut largement mieux avoir une trentaine de F-18 que plus de cent F-5. Encore une raison à son remplacement, entre autre pour l'entraînement des nouveaux pilotes (par le PC-21) est que pour une heure de vol il y a environ trente à quarante heure de maintenance, cela est peut-être faisable pour une grande armée comme l'USAF mais certainement pas pour nous. Lorsque je ferai ma formation de pilote de chasse j'aurais certainement accès au nouveaux PC-21 qui demandent nettement moins de maintenance que les vieux Tiger.

Personnellement je pense que le Rafale n'est pas le plus adapté compte-tenu de son prix, il fait partie des meilleurs chasseurs de suprématie aérienne du monde (et est même le meilleur avec le MiG-29) mais ceci a un prix.

Le Super Hornet est le plus polyvalent mais reste le problème du stockage.

Le Saab manque malheureusement de puissance (monomoteur) et je ne pense pas que le rachat d'occasion aux forces suédoises soit une bonne idée.

Reste l'Eurofighter qui est intéressant mais très cher, à ce prix autant prendre un Rafale.

Pour terminer le manque de pilotes et les restrictions en tout genre sont les principaux obstacles à une surveillance en vol 24h/24, ce n'est malheureusement pas le cas et cela ne risque pas de s'arranger (merci à des gens comme Franz Weber). Je suis partiellement d'accord avec ce qui a été dit dans d'autres commentaires... quel est l'intérêt d'acheter des avions atteignant des vitesses de l'ordre de Mach 2 si de toute manière le passage de la vitesse du son est interdit en Suisse (cela est arrivé récemment lorsqu'un de mes amis était à la caserne à Drognens, le bang a été tellement violent qu'ils ont cru à une explosion d'un bâtiment)... toutefois en cas de besoin il sera possible d'intercepter très rapidement un aéronef en Suisse. Ensuite contrairement à ce qui est dit plus haut, les missions des pilotes militaires ne se limitent largement pas à des événements comme le WEF ou l'Euro 08 (et Dieu merci sinon nos pauvres F-18 ne quitteraient pas souvent le sol).

Bonne journée :-)

Écrit par : Adrien | 31/03/2008

si on compare le poid de chaque avion aisi que sa poussé il est vrai que le gripen est un peu moins puissant mais fas oublié qu'un vitesse supersonique il a riena envié sur ces concurents mais juste sa puissance qui est inférieur des 3 autres.

Le F18C pour une masse à vide de: 10'453kg pour 14'510kg de poussé avec PC

Le Gripen pour une masse à vide de : 6’620kg pour 8’200kg de poussé avec PC
Le F18E pour une masse à vide de : 13’387kg pour 19’960kg de poussé avec PC
Le Rafale pour une masse à vide de : 9’400kg pour 14'878kg de poussé avec PC
L’Efa 2000 pour une masse à vide de : 10’995kg pour 18’000kg de poussé avec PC

mais le gripen a un rapport poid et poussé supérieur à 1 ce que tous les bons chasseurs ont actuellement mais je pense qu'il est très simple de mettre des réacteurs plus puissant du style du F16 ou même le réacteur du F18E qui développe 9'980kg de poussé.

et en combat rapproché la c'est le pilote qui fait la différence pour son savoir faire et la connaissance de sa machine et la ce n'est pas le plus gros et même s'il est 2x mieux armée car la le simple sidewinder et même le canon est suffisant pour contrer son adversaire car c'est très simple c'est la rapidité, maniabilité et savoir faire.

ne pas oublié que plus il est gros plus il doit être puissant pour déplacer sa masse et plus la masse est grande plus de volume pour fendre l'air de déplacement.

Écrit par : michel | 03/04/2008

bonjour,
savez-vous quand vont commencé les tests en suisse avec nouveaux avions ??? selon les informations de la confédération ils ont demandé un appel d'offre envers ces 4 constructeurs pour le mois de juin ... mais concernant les tests de chaque avions avez-vous une date ???
aujourdh'ui j'ai remarqué un avion différent de notre aviation et il ressemble au rafale ??? malheureusement il ne m'est pas possible d'allé sur place pour une confirmation.

salutation

Écrit par : michel | 17/04/2008

MIchel,

En réponse à votre question : le programme de plannification prévoit que les deux finalistes puissent être évalué fin juillet déjà ! La durée et d'environ 4 à 8 semaines !

concernant votre remarque secondaire, différent exercice ont lieu en collaboration avec d'autres Forces aérienne tant à l'étranger qu'en suisse, de ce fait un certain nombres d'avions "étrangers" vont éffectués des vols en Suisse et notamment un excercice commun de sécurité aérienne avec l'autriche qui va engager pour la première fois ses nouveaux Eurofighter !


Salutations a tous
pascal

Écrit par : Pascal | 17/04/2008

merci Pascal pour ces infos

espérons quand les avions arriverons en suisse pour les tests que les journaux ou tv diffuserons c'et avis comme ca on pourra chargé nos accus à bloc et faire de superbes photos.

donc on va voir le jas-39 et rafale en compétition c'est été

moi suis déjà prêt avec mon appareil, il attend plus que ca, je me suis acheté un canon EOS 40D est je vais pouvoir flashé les avions sans perdre un bout.

merci

Écrit par : michel | 17/04/2008

Pour le Jas-39 Gripen, il y a en effet de très grandes chances, il quasi le favorit "du moins dans les couloirs" mais pour le second c'est un peu plus difficile...!
Nul doute que la press en parlera et en ce qui me concerne dès que j'aurai des infos fiables je ferai un article dans le blog !

Écrit par : pascal | 17/04/2008

Le problème avec le rafale c'est qu'il n'y a rien qui n'est compatible avec l'infrstructure existante pour les fa/18 (pour la maintenance ainsi que les armes), ce qui augmentera les couts. C'est ce qui selon moi ne le fera pas passer la "rampe", bien que ma préférence soit pour le FA/18 E (un monstre!)il me semble pas vraiment adapter à la suisse.

Écrit par : DdDnews | 17/04/2008

d'après ce que j'ai vu le gripen est en pool position car il est de grandeur idéal pour nos enfrastuctures, son prix aussi le met en tête car bien meilleur marché sur ces concurents juste un peu moins cher que le f18E qui lui ne va pas dépacé le stade sur la final car il est trop gros... mais l'efa 2000 lui était le préféré de l'armée mais peut-être une chance de venir en final mais si c'est le qu'à je pense que ce sea juste pour mettre du piment et notre armée sait déjà lequel sera vanqueur car nos pilotes font des échanges en pilotes de divers pays et ces tests sont + un problème pilitique car si on connaissé le modèle que l'on veut et que l'on ne prendrais pas des autres je pense qu'il y aurait des conflits pilitique et industrielle

Écrit par : michel | 17/04/2008

De retour de Payerne, voici quelques infos glannées en cours de répétition: les test vont commencer très prochainement sur l'aérodrome d'Emmen. Un avion à la fois sera évalué. Il fera 15 vols, avec chaque fois un pilote du constructeur et un pilote suisse (toujours le même pour pouvoir assurer la comparaison). Aucun combat entre les avions évalués n'aura lieu (ils seront là les uns après les autres et pas en même temps) mais par contre des combats auront lieu entre l'avion évalué et des F/A-18. Il est possible que le F/A-18 superhornet ne vienne pas car le constructeur estime avoir peu de chance d'obtenir le marché et trouve le programme de test un peu cher à financer pour un marché somme toute petit. D'autre part, il semble que son radar actif n'ait jamais été montré à d'autre armée (info à vérifier).
Une question reste ouverte : quel avion sera équipé en air-sol? Le nouveau (et dans ce cas les F/A-18 actuel se concentreront, comme maintenant, sur la défense aérienne et les interceptions) ou les F/A-18 modernisés alors que le nouvel avion se concentrerait sur la défense aérienne et les interceptions. Cela dépendra évidemment de l'avion choisi.

Écrit par : Benoît | 26/04/2008

merci Benoit pour ces infos.

personnellement le super hornet est sur la liste juste pour bonne figure et rien d'autre, l'armée la mis là car elle a déjà des hornets ... il y a quelques jours il y a eut un article que dassault a ouvert un bureau d'étude en suisse et on mis les petits plats dans les grands mais le rafale est cher et aussi ce vend mal on ne sais pas trop pk car c'est un super avion ... mais pour la suisse il serait mieux que le typhoon qui lui encore plus cher et pas encore en maturité comme en parti pour le rafale ... donc au niveau prix le typhoon et rafale sont trop cher pour la suisse et mal adapté dans nos cavernes et hangars ... on risquerait de les voirs bâché à côté de la piste ou faire de grands trous et les cachés à l'intérieur ...

mais moi je vois le vanqueur déjà choisit et cette évaluation est là pour éviter que leur émissaire viennent tapé à la porte du DMF sous pretexte que leur jet le meilleur ...

alors bientôt des jets suédois avec les cocardes suisse ???

Écrit par : michel | 28/04/2008

quand on voit le prix du rafale on achete 2 gripen et pour un typhoon on achete 3 gripen ... et pour super hornet 1 gripen bon on peut déjà ooblié le made in USA ... là on a que 3 concurents et pour remplacer le tiger qui est un avion de basse à moyenne altitude le gripen est le mieux plus petit et plus agile ...

Écrit par : michel | 28/04/2008

Pour Michel : vous vous demandez pourquoi le Rafale se vend mal et bien si vous regarder les page précédente de ce blog vous y trouverez la réponse car un article y est consacré ! Par ailleurs je ne pense pas que le choix soit déja arrêté sur l'un ou l'autre de ces avions !

Écrit par : Yannick | 28/04/2008

Le gripen est pas cher simplement parce qu on prend sur les stock des avions deja construit pour les forces aeriennes suedoises version A/B...

Comme je l ai dis précédement je me mefie de cette offre. En effet la version nouvelle generation du gripen vient de commencer ses tests (www.gripene.com)et comprend un nouveau moteur un systeme de train d atterissage different et une nouvelle avionique. . Ce qui rend l avion presque totalement nouveau. Cet upgrade est forcement cher (a noter que ce n est pas cet avion qui sera evaluer par la Suisse).

Ainsi l avion le moins cher a l'achat ne l est pas forcement à long terme s il faut le mettre a jour massivement. De plus choisir un jet leger comporte des risque pour sa capacité d adaptation. Je me souviens que le Tiger était déjà consideré comme totalement dépassé en 1995 sa durée de vie en terme de capacité combative et a être un élément credible en cas de menace a donc duré moins de 25 ans. Cet achat avait un sens parce qu il permettait d en acquerir un nombre important mais la pour le gripen, la qualité prime sur la quantité.

Écrit par : Crys | 28/04/2008

merci Yannick

j'ai bien lu l'article sur le rafale mais je ne travail pas chez dassault pour dire que l'armenent n'est pas compatible avec celui que l'armée as car nous savons que la france fabrique son propre armement mais rien n'est formel que d'autre type ne puisse être mis sur le rafale.

à l'heure actuel je ne pense pas que l'armée va acheté un avion d'une grandeur proche de nos F18 et son prix pas des mieux non plus et si la suisse doit l'équipé avec un autre armement made in france et ne pouvoir utilisé l'armement made in usa vraiment pas génial de voir une étagère pour le F18 et une autre pour le rafale...

quel choix et bien suis convencu que le gripen sera gagnant car au niveau technologie il est au top et même mieux sur certain point que ces concurents et d'une taille idéal et un prix moins élevé ... avec le montant prévu pour c'et achat on pourrait acheté plus de gripen donc une meilleure surveillence de notre espace aérien car pour pouvoir surveillé il faut un certain nombre d'avion

Écrit par : michel | 28/04/2008

Chers lecteurs et lectrices,

je constate avec plaisir que ce sujet déchaîne les passions ! je voudrais juste vous apporter quelques précisions sur le sujet a fin que vous puissiez affner vos préférences :
quelque soit l'avion choisit, il ne faut pas perdre de vue que la version testée cette année sera différente de celle qui entrera en service aux alentours de 2014 ! souvenez-vous du en 1988 lors des essais du Hornet il s'agissait de la version A/B block 30 car la version actuelle n'existait que sur le papier ! Par conséquent, le modèle choisit ne sera commandé au plus que fin 2010 voir début 2011 en tenant compte de la très probable initiavie du GSsA. Dès lors les constructeurs doivent donc convaincrent des améliorations et des nouveautés qui seront en vigueurs sur les chaînes de montage (électronique, radar à antenne active) certes le meilleurs rapport qualité prix actuel devrait le rester mais...attention une surprise est possible! c'est pour cela que j'ai tenu compte de certains éléments nouveaux dans mon article ! Bonne lecture et j'attends vos commentaires ! Salutations à Tous & toutes Pascal

Écrit par : Pascal | 28/04/2008

Merci pour cette precision Pascal.

Pour ce qui est de savoir si les F/A 18 reprendront le role de l appui air sol et de la reconnaissance, 3 remarques me viennent a l esprit.

Le rayon d action du F/18 me parait un peu faible en regard de la nouvelle donne strategiques et des menaces pour etre un element de support a la reconnaissance en soutien du drone ranger. Une capacité de reconnaissance high tech est de plus en plus important pour integrer l information au plus vite et decider avant l autre notamment grace aux systemes d information militaires en temps reel comme l'ISTAR.


De plus les avions de 4 eme generation comme le gripen le rafale, l eurofighter ou encore le F18 E/F sont chers justement parce qu ils sont reelement multirole et donc capable de passer d'une mission à l autre en un click de bouton.Utiliser ces avions uniquement dans leur role d intercepteur me semble du gachi par rapport a leur capacité et leur prix

Écrit par : Crys | 29/04/2008

Bien Vu !
En effet, le nouvelle avion de combat aura une capacité d'attaque au sol et peutêtre même la possibilité reconnaisance tactique, cla se confirme par le fait la modernisation à mie vie de nos F/18 (dont je prépare un article)prévoit l'amélioration des capacités air-air mais n'entre pas en ligne de compte pour les autres types de missions !

Écrit par : Pascal | 29/04/2008

je viens de voir des informations sur le super gripen (jas39 NG), le grand frère de l'actuel ... la structure est la même à part plus grande mais il est vraiment nouveau si on le compare au jas39C le nouveau est vraiment différent technologiquement ...

déjà il aura le même réacteur que le F18E - GE-F414 de (10'000 kg)son radar est nouveau car il sera a anthène active Aesa ... capacité en carburant plus grande ... une vitesse en super-croisière ...

on peut dire que c'est un nouveau avion et qu'il va faire de l'ombre a ces concurents ...

la suisse va être comme un petit enfant devant un jouet ... il risque de faire un echec et matt a ces concurents sans trop de peine ... son prix risque d'être inférieur des 40 million de $ pour ce nouveau jet qui est simplement un agrandissement du modèle C donc un coût d'étude de développement faible et une amélioration technologique des dernière version et en plus son point en production en série coencide un peu au moment ou la suisse lancera son programme d'achat au environ de 2010 ...

en résumé ce nouveau avion a tout ce que le modèle actuel manqué pour certaine armée : modèle plus grand donc plus d'autonomie + réacteur plus puissant + anthène active + plus d'import d'armenent + dernière technologie + pas de défaut car c'est une structure plus grande que le C et fiable + coût peu élevé par rapport au C ... une vitesse super-croisière ... visualisation sur casque ... armement varié ...

tout simplement bravo aux développeurs de c'est avion

Écrit par : michel | 30/04/2008

Bonsoir,
Pour moi, je regrette que l'on essaye pas d'examiner une solution SU 37 MKII ou Mig 29 OVT ou su 47 ??!
En négociant la fabrication et montage en Suisse de manière à garantir la mise à disposition de pièces de rechange. Ces avions ont des sorties réacteurs orientables qui leurs confèrent une manoeuvrabilité hors du commun. Les prix semble-t-ils sont également très intéressants. Les marchés "ouverts" (Inde, Maghreb...??) ont pratiquement toujours choisi ces modèles face à leurs concurrents européens ou américains. La Suisse n'est elle pas neutre? Pour faire la "police du ciel"?
Une vidéo sympa!
http://www.journaldunet.com/video/76176/le-mig29-ovt-au-bourget/

Écrit par : Martial | 30/04/2008

Re bonsoir,
J'avais oublié 2 - 3 vidéos! ! Allez voir, cela en vaut la peine!! Comme quoi, il vaudrait mieux ne jamais voir ces engins engagés réellement!!

http://www.youtube.com/watch?v=Ktx2WbNBEKA

La meilleure vidéo!! rencontre Bush - Poutine!!

http://www.youtube.com/watch?v=hIbIc1GUbrQ&feature=related

Écrit par : Martial | 30/04/2008

Bonjour Marcial

les avions russe ne sont pas très bien adapté pour la suisse déjà par leur grandeur

voici les masses à vide de ces avions:
un SU37 de: 18'400kg,
un MIG29 de 11'000kg,
un F18E de 13'400kg,
un rafale de 9'400kg,
une thyphoon de 11'000kg,
un gripen de 5'700kg

voilà les kgs approximatif des avions et on voit bien que en parti les avions russe sont très gros, voici quelques longueurs des avions:
un SU37 de 22m20,
un MIG29 de 17m30,
un rafale de 15m20,
un F18E de 18m30,
un thyphoon de 15m90,
un gripen de 14m10,

il est clair que les avions russe ne sont pas adapté pour la suisse et aussi la technologie et l'armement et a voir que certain sont assez vieux comme le MIG29 dons pas très intéréssant, si on compare un peu l'avion idéal pour la suisse qui est un petit pays et bien c'est le gripen et même s'il achèterait le gripen NG (nouvelle version en cours d'essai) il devrait ressemblé au niveau dimmention au rafale mais sera toujours moins lourd que tous ces concurents.

la suisse achètera jamais du matos russe question politique et ensuite pas du tout adapté pour nous ...

Écrit par : michel | 01/05/2008

Merci à Martial pour ces vidéos. C'est la 1ère fois que j'ai pu voir cette fameuse position du cobra pour le Mig 29. C'est proprement ébouriffant (pour ne pas dire autre chose, pour ne pas faire mal à Nicolas Hulot, qui a eu quelques problèmes à supporter ce genre de figures...)...

Écrit par : Géo | 02/05/2008

voilà c'est officiel selon message du DDPS du 30.04.08 sur la demande de la suisse que les 4 constructeurs devaient présenté leur offre jusqu'au mois de juin.

un constructeur vient de répondre qu'il ce retiré de la compétition, c'est Boeing avec sont F18E mais qu'il apporté tout leur soutien pour l'exploitation et modernisation de nos F18C

ces prochains jours des conseillés suisse ce rendront dans les firmes en question pour ce renseigné sur les systèmes et caractéristiques et planifié en 2ème semestre pour des évaluations des avions en suisse et de l'évaluation des offres

Écrit par : michel | 02/05/2008

Attention mes Dames et Messieux,il ait vrai que le Gripen NG est grand favori,mais il ne faut oublie l'eurofighter qui a battu le F22 Raptor dans un exercise entre la RAF et l'USAF a China lake,Californie, dans l'exercise High Rider 10 et l'a facilement dominer en WVR et BVR!L'Eurofighter et peut'etre le seul face aux Gripen qui ne soit pas trop grand pour nos base alpine,aussi le radar de l'eurofighter est beaucoup plus puissant en realite puisque il a facilement dominer le "Craptor" quelque annee auparavent.

La Suisse peut demander la Tranche 3 qui aura 3Dvector-thrust,beaucoup plus puissant radar et d'autre avionic et beaucoup plus "improvement" son seul poins faible est son prix mais si il bat le gripen dans un dogfight?Alors le EF peut creer la surprise.

Écrit par : possokov | 03/05/2008

Difficile de comparer en réalité, au début de l'année un Gripen Czech à facilement battu un Eurofighter Italien. Il me semble aussi qu'un Rafale de la marine française à lui battu un Eurofighter...alors..!

Écrit par : Stéphanne | 03/05/2008

Ce que me turlupine c est l importance du choix d un avion monoreacteur ou bireacteur dans le contexte suisse (besoin d une vitesse ascentionnelle importante, possibilité de pouvoir se degager du relief facilement malgré une panne mecanique etc).
Est ce que l avantage securitaire d avoir un bi reacteur n est plus aussi important qu autrefois a cause de la technologie plus fiable ?
Dès lors pourquoi presque la totalité des helicopteres modernes sont bireacteurs ?

Écrit par : Crys | 03/05/2008

le choix du gripen, rafale ou thyphoon parait dur mais faut pas oublié qu'a l'heure actuelle le prix est un élément et la perfomance donc un bon mélange ... concernant le combat entre les avions mentionné ci-dessus ce n'est pas le plus gros qui l'emportera en combat rapproché d'ou le F22 perd un peu l'avantage car le plus petit avec de la puissance prendra le dessus ... le f22 est plus un avion de haute altitude

qui gagne en combat et bien le pilote qui connais son avion

Écrit par : michel | 04/05/2008

"la suisse achètera jamais du matos russe question politique et ensuite pas du tout adapté pour nous ..." Michel

Pas sure,en effect,en 1994 qu'en la Suisse a choisi son F18,elle l'a aussi choisi le Mig 29 comme candidat,la Suisse peut acheter du mato Russe aussi,c'est aussi dommage que la Suisse n'a pas choisi le Su-37,Su-47 ou meme PAK-FA,il est vrai que son point faible est son avionic,je crois que les ingenieurs Suisse peuve faire quelque chose en "refit" ou ameliore avec des sensor "Western design",puis elle peut aussi equippe le su-37 avec des nouveaux materiaux comme il l'a deja fait avec son F18.(plus fort titanium et plus leger)
Une video sympas sur le su-37: http://youtube.com/watch?v=oSfETF-pkD0
Quant a ses exercise ou l'eurofighter s'est fait battre face aux gripen Tcheque,ca fait des annees en arriere oui,mais de puis je crois que les Italiens en equippe l'EF avec un plus puissant radar AESA,je ne suis pas sure que la marine francaise rafale a battu l'eurofighter aussi.

Écrit par : possokov | 04/05/2008

Pas si vieux que ça le combat Gripen et Eurofighter car il date de janvier de cette année !
Et le radar AESA de l'eurofighter n'en est qu'au stade de dévelopement, les italiens n'utilisent comme les auttres que l'ECR-90 !

Écrit par : Stéphanne | 04/05/2008

Pas du tout,car cette exercise c'est deroule a Spring Flag 2007 entre un Gripen Hongrois et non Tcheque,quant aux bvr ce n'est qu'une question de radar,attention car pas tout les eurofighters ont le meme radar,la version allemande utilise APG-65 qui est plus court,la version la plus avance de l'eurofighter est celui de la RAF qui est manufacturer par BAE est qui est beaucoup plus puissante que les autres.

Écrit par : possokov | 04/05/2008

Bonsoir,
J'ai regardé hier soir sur planète une rétrospective de "tempête du désert"(04.05.08). Nous avons vu que les F15C ont eu bien de la peine à abattre de vieux Mig 25, Mig 29 (le pilote s'est écrasé). J'ai l'impression que les avions russes actuels sont vraiment supérieurs aux autres!
Il y a de temps en temps des rencontres entre les forces aériennes. J'ai pris connaissance sur internet (je n'ai malheureusement plus le lien) que les forces indiennes et leur Su 37 MKII ont "battu" dans un rapport de 1 à 9 les forces américaines! (il y avait F14,F15, F18).
Pour info, les Russes mettent à disposition des Migs de la 5 ème génération (1.42 et 1.44). Les avions que la Suisse envisage d'acheter sont de la 4ème génération!

http://www.youtube.com/watch?v=6R2lm2QzCp8

Mais la classe à mon avis c'est le SU 47

http://www.youtube.com/watch?v=H1wXsygQTVA

Sincèrement, si je devais me trouver dans le cockpit d'un avion, ce serait le SU!!

Mon souhait c'est simplement que mon pays s'équipent au meilleur prix du "meilleur avion".

Écrit par : Martial | 05/05/2008

Pour les personnes qui peuvent lire l'anglais! Encore une fois l'Inde ne peut pas se permettre de se tromper dans le choix du type d'avions pour équiper ses forces aériennes!


dded: September 24, 2006 (Less info)
Russia has unveiled the MiG-35 at an Indian air show Aero India 2007 in Bangalore, amid Moscow's keen interest to sell these planes to India. It was reported that the MIG 35 made it to Bangalore from Moscow, in under three hours, with as many mid air refuellings on the way, flying at supersonic speeds.

The MiG-35 is considered to be a serious contender to the F/A-18E/F Super Hornet, Dassault Rafale and F-16 Falcon for the bid of more than 126 multirole combat aircraft to be procured by the Indian Air Force. Since the IAF already has maintenance and upgrade facilities for the MiG-29, this would mean that the plane could be brought into service with a minimum of expenditure on infrastructure.

Aero India 2007 was the first time that the final version of MiG-35 fighter was displayed. Until the air show in Bangalore only the prototype of the MiG-35 had been shown to the public at air shows in Russia and Britain in 2005. Mikoyan and the Italian company Elettronica in Rome signed a Memorandum of Understanding to provide the MIG-35 with a new multifunction self-protection jammerThe Mikoyan MiG-35 (Russian: Микоян МиГ-35) (NATO reporting name Fulcrum F) is the production version of the latest MiG-29 with a thrust vectoring engine and that uses fly-by-wire technology. The aircraft uses the MiG-29M1 airframe and was formerly known as the MiG-29OVT (MiG-29M2 and MiG-29MRCA refer to the twin-seat development). This latest fighter is more agile and has an increased range of more than 2,100 kilometres. It also features improved avionics, vast improvements in weapons, HOTAS systems, wide range of weapons of air to air and air to ground, as well as a variety of defensive and offensive avionics suite. It is no longer tied to the GCI system and would be able to conduct operations independently. It has eight weapon pylons and is able to refuel as well as carry three external fuel tanks. The aircraft is being marketed under the designation MiG-35 for potential export. Russia is promoting the aircraft to various countries such as Syria, Libya, Iran, Algeria, Sudan, India, Mexico, Brazil, Peru. Malaysia is evaluating the type to add to its existing MiG-29B-12 Fulcrums and to the new Su-30MKM Flankers, due to be delivered in 2006.
The latest MiG-35 is to be equipped with the new Phazotron Zhuk-AE AESA radar.This new radar can detect aerial targets at 130km range head-on. It can track 30 aerial targets and simultaneously engage 6 in attack mode.General characteristics * Crew: One * Length: 62 ft 4 in (19 m) * Wingspan: 49 ft 10 in (15.2 m) * Height: 19 ft 8 in (6 m) * Empty weight: 33,069 lb (15,000 kg) * Loaded weight: 76,059 lb (34,500 kg) * Powerplant: 2× Two RD 33 OVT optional (thrust vectoring) afterburning turbofans

Performance * Maximum speed: 1,367 mph (Mach 2+ km/h) * Range: 2000 km (with external tanks 6000 km) * Service ceiling: 62,000 ft (18,900 m)

Armament * 1x 30 mm GSh-30-1 cannon with 150 rounds * Eight weapon pylons for R-27, R-60, R-73, R-77, TV and Laser-Guided Air to ground missiles and bombs. One centerline pylon for external fuel tanks * Up to 2000 lbs of bombs

Écrit par : Martial | 05/05/2008

Pour le Grippen

A voir le crash!

http://www.youtube.com/watch?v=U0LBj_8xs_w&feature=related

Autres infos, demander aux forces autrichiennes les expériences faites avec les Saab (avion concurrent du fameux mirage III S qui a équipé nos forces aériennes).

Écrit par : Martial | 05/05/2008

il y a pas que le gripen qui a subit des crash , en 2007 le rafale a aussi fais la mauvaise expérience avec la mort du pilote ... le thyphoon a aussi subit son crash avec le train avant fermé et faut non plus parlé des autres types d'avions et les russes en ont fait pas mieux avec si on peu le dire ce son bien fait remarqué par de l'inconcience des pilotes ...

chaque armée a subit des pertes d'avions et avec des malheurs en vies humaine ... mais que ce soit de nouveaux avions ou des plus anciens ou des prototypes et bien ca arrive et des fois certain crash sont une aubaine pour le constructeur car il voit la qualité et resistance de l'avion

Écrit par : michel | 06/05/2008

Nous ne sommes pas sortis de l’auberge. Boeing se retire du marché, les dés sont-il déjà jetés ?

Une sophistication trop importante des nouveau Hornet Block II par rapport aux futurs besoins de la Suisse est la raison invoquée. Curieux qu’avec un tel enjeu, un constructeur renonce aussi "facilement"…
Et la suite alors ? Le Rafale, encore plus coûteux, plus haut (agrandissez vos cavernes les gars !), plus compliqué que le FA/18 ? Belle machine mais ça ne va pas jouer non plus dans ce cas…

Les Russes ? vous n’y croyez pas quand même ?

Bon alors l’Eurofighter peut-être. Avec un bon lobbying, y a des chances oui…

Sinon ce sera le Gripen en fin de compte. Là, on aura vraiment fait plaisir aux pilotes. Mais depuis quand on leur demande leur avis à ceux-là ?

Écrit par : Bebert | 07/05/2008

Soyons serieux c est pas la hauteur d un avion qui va décider d engager 2.5 millards pourl un ou l autre.

La reflexion de Boeing est du n'importe quoi ou tu bullshit marketing communication. Il savaient juste qu il ne pourraient faire face aux offres concurrentes en terme de délai de prix et de qualité.

BAE constructeur de l EUrofighter a plein d enquetes lié a des corruption lors de la vente de ces avions pour l'Arabie Saoudite et d autres pays. ( Journal le temps du 08.05.2008)

Écrit par : Crys | 08/05/2008

quelques infos sur le nouveau gripen parut dans air & cosmos & parrution le 23 avril au public

gripen C et gripen demo

longueur: 14.10m & 14.10m
envergure: 8.40m & 8.40m
points d'emports: 8 & 10
masse à vide: 6800kg & 7100kg
carburant interne: 3000l & 4000l
distance franchissable: 3000km & 4000km
charge utile: 5000kg & 6000kg
masse max. au décollage: 14000kg & 16000kg
poussée: 80kn & 98kn

les premières livraisons dès 2015 ( peut-être avant )

un jas 39D modifié en version démo servirait de base de test pour le nouveau gripen avec au total 3500 pieces pour parvenir au résultat final.

le nouveau radar actif sera un radar Français de chez thales qui es le même que celui utilisé pour le rafale et la peut posé problème pour le rafale qui est beaucoup plus cher que le nouveau gripen et les même perfomances radar.

le démo pourra faire de la super-croisière sans combustion à une vitesse de mach 1.05

quelques modification lui on était faite: nouveau train d'atterissage, entrée d'air élargie, nouveau points d'emports.

Écrit par : michel | 08/05/2008

Déja je trouve que les articles suisses sur le Rafale manquent d'objectivité; je pense que l'histoire de la présumée hauteur du rafale est une bonne blague. Avant de tailler le Rafale un petit travail de recherche vous aurait appris que :

1-le RBE2 est le seul radar PESA européen équipant un chasseurNG, le seul capable d'entrelacer les modes air-air et air-sol, le seul capable de fonctionner en évitement de terrain, et que sa portée est sensiblement la même que celle du M2000-5 c'est à dire comprise entre 150 et 220 Km ce qui est loin d'être "faible".

2- Le radar NORA du Gripen NG est le même que celui du Rafale AESA à savoir le RBE2 AA. Le radar de Thales destiné au Rafale à gagné une compétition qui l'opposait à la solution de Raytheon pour équiper le Gripen NG.

3- Le rafale M F1 a remporté 9 victoires sur 11 engagements contre des F/A 18 américains(combat à vue)

4- A l'actuel Redflag le Rafale F2 a remporté 6 victoires sur 8 engagements contre des F16 Block 50 Américains.(combat à vue)

5- La RCS ("visibilité") du rafale serait 10 fois inférieure à celle d'un M2000-5(soit autour de 0.5m2)

Écrit par : Halala! | 28/08/2008

J'ai oublier de préciser que le Rafale est intégralement equipé avec du matériel Européen donc ne subit aucune restriction à l'export contrairement au Gripen.

Écrit par : Halala! | 28/08/2008

Ne vous inquiété pas Halala! le Rafale sera le prochain candidat testé en Suisse et j'y renviendrai en détail ! Pour votre information le radar NORA du Gripen n'a pas la même achitecture que le RBE2 qui se compose de deux antennes D'ou l'appellation Radar a Balayage Electronique 2 antennes)(seul l'antenne et de Tahles mais différente )! Mais nous en reparlerons si vous le voulez-bien ! Je vous invite à suivre les prochain billet sur le sujet qui ne seront pas au désavantage du RAFALE !

Écrit par : Pascal | 28/08/2008

Il me semble que le Mig 35 a été un peu vite mis hors compétition. Il possède pourtant toute les qualités requises pour œuvrer dans notre pays. Il est capable de décoller de nos pistes sommaires de dégagement et il possède la manœuvrabilité nécessaire à la traque dans nos montagnes. De plus, comme il est capable d'engager 35 cibles adverses simultanément et qu'il dépasse Mach II, il sera capable d'opérer des représailles sur Paris même en cas de besoin.

Écrit par : Bob | 20/10/2008

"il sera capable d'opérer des représailles sur Paris même en cas de besoin."
Arnaud de Montebourg n'a qu'à bien se tenir...

Écrit par : Géo | 20/10/2008

A BOB : le Mig 35 et d'aileurs l'ensemble des avions d'origine Russes ont des standards très différents en matière de pièces, d'outils, de normes électrique, bref incompatible ! De plus, ils consomment beaucoup plus de kérosène et d'une manière générale les réacteurs et la cellule ont une durée de vie plus courte que les avions occidentaux !

Écrit par : steeve | 20/10/2008

Les commentaires sont fermés.