19/08/2017

La Russie dévoile son premier drone MALE !

DFXc_MxVYAA_qkR.jpg

Le groupe privé Kronshtadt (KT) a dévoilé en partenariat avec Rosboronexport le premier drone russe de la catégorie MALE (Medium Altitude Long Endurance) l’Orion. Ce nouveau drone russe qui a déjà effectué ses premiers vols d’essais semble, selon le groupe prêt a être produit. Avec l’Orion, la Russie comble un important vide dans ses outils aériens.

Le KT Orion :

Le drone Orion est un drone de reconnaissance et de guerre électronique, sans armement. Il a un poids brut de 1’200 kg (2,600 livres. Le drone possède une charge utile de 200 kg (440 livres) et peut atteindre une Aatitude maximale de 7’500 mètres (24 750 pieds) avec un rayon d’action de 250 km (135 nm). L’endurance serait de 24 heures. L'UAV a une apparence similaire à celle du prédateur américain MQ-1 et de l’Hermes 900 israélien, avec une envergure d’environ 50 pieds. La construction est en fibre de carbone avec une structure porteur réalisée à l'aide de techniques modernes de liaison par diffusion. Les systèmes embarqués de l'Orion sont électriques uniquement, sans pneumatique ni hydraulique. KT n'a pas divulgué d'informations sur le groupe motopropulseur, mais il semble que celui-ci emporte un moteur diesel. L'Orion dispose d'un système de dégivrage à électro-impulsion, lui permettant d’évoluer dans n’importe quelle région climatique.

Le groupe KT prévoit de développer à l’avenir une nouvelle version armée de l’Orion et de l’équiper d’une liaison Satcom à grande vitesse.

 

orion_uav.jpg

Photos : Drone russe Orion@ KT

 

 

18/08/2017

Un nouveau système d’alerte radar pour les futurs HH-60W !

hh-60w.jpg

Les missions de recherche et sauvetage sont particulièrement périlleuses, pour cela le nouvel hélicoptère de l’US Air Force, le Sikorsky HH-60W « Pave Hawk » doit être doté des outils les plus modernes pour se protéger.

Pour ce faire la division équipement de Lockheed-Martin teste en ce moment un nouveau récepteur d'alerte radar, l’ AN/APR-52 (RWR). Les premiers essais qui on eu lieu au Laboratoire intégré de démonstration et d'applications de la Force aérienne américaine à Wright Patterson Air Force Base à Dayton, dans l'Ohio sont une réussite. Cette étape clé confirme la maturité technique du système AN/ APR-52 RWR et ceci avant même le premier vol du futur HH-60W.

Le Lockheed Martin AN/APR-52 RWR est un récepteur d'alarme radar à quatre canaux tout numérique. Il est conçu pour traiter un grand nombre de signaux simultanément pour identifier plus rapidement et plus précisément les menaces contre l'équipage. Le RWR AN/APR-52 offre une forte probabilité de détection pour les menaces modernes et émergentes dans des environnements de signaux très denses.

Rappel :

L'USAF a annoncé le remplacement de ses hélicoptères vieillissants de type HH-60G par un nouveau Combat Rescue Helicopter (CRH) en 2010. Une demande de proposition (RFP) a été émise pour le programme CRH en octobre 2012. Un contrat de fabrication et de développement d'ingénierie (EMD) de 1,28 milliard de dollars a ét signé et couvre la livraison de quatre systèmes de formation HH-60W. Un second contrat a été suivi en janvier 2017 par l'US Air Force, qui a opté pour un contrat de 203 millions de dollars suppléemntaires avec Sikorsky pour fournir cinq aéronefs additionnels.

A term, il s’agit de remplacer l’ensemble des HH-60G en service par le HH-60W, qui dispose d'une capacité de carburant interne accrue pour des moteurs à grande échelle, des moteurs GE T700-701D, des pales de rotor principaux composites, une structure usinée résistant à la fatigue et à la corrosion et un kit de mission tactique avancé intégrant de multiples capteurs, liens de données et systèmes défensifs .

 

AIR_HH-60_Pave_Hawk_Afghanistan_lg.jpg

Photos : 1 le futur HH-60W @ Sikorsky 2 L’actuel HH-60G G USAF

 

 

Shree Airlines met en service le CRJ200 !

bombardier,crj200,crj700,shree airlines,népal,compagnies aériennes,nouveaux avions de ligne,infos aviation

La compagnie aérienne népalaise Shree Airlines a mis en service régional le biréacteurs CRJ200 le 11 août dernier. Le CRJ700 entrera en service un peu plus tard cette année.

« Nous avons le plaisir d’accueillir Shree Airlines dans la famille mondiale d’exploitants d’avions de la série CRJ, a déclaré David Speirs, vice-président, Gestion des actifs, Bombardier Avions commerciaux. Les avions CRJ Series ont joué un rôle essentiel dans la transformation des réseaux de liaisons régionales, et nous sommes confiants que Shree Airlines connaîtra un grand succès dans la région grâce à ses deux avions CRJ200 et à son avion CRJ700. »

« Nous sommes constamment à la recherche de nouvelles solutions pour répondre aux besoins croissants du Népal en matière de transport, et le lancement de notre nouveau service régional avec des biréacteurs CRJ200 et CRJ700 constitue un important jalon de notre croissance, a déclaré Anil Manandhar, directeur, Shree Airlines. Grâce à leur efficacité et leur fiabilité éprouvées, les avions CRJ Series nous permettront d’améliorer le transport national et constitueront des actifs clés qui aideront Shree Airlines à développer ses activités dans les marchés régionaux à l’avenir. »

Shree Airlines a acquis ses trois avions CRJ Series auprès d’un tiers. Les biréacteurs régionaux CRJ Series partagent les avantages d’éléments en commun qui offrent de la souplesse aux exploitants et leur permettent d’optimiser leurs flottes afin de satisfaire aux exigences particulières de chaque marché. La famille d’exploitants d’avions CRJ Series comprend plus de 120 propriétaires et exploitants dans plus de 90 pays. La flotte mondiale a cumulé plus de 50 millions d’heures de vol.

Photo : CRJ200 de Shree Airlines @ aviationnepal.com

17/08/2017

Le programme du Breitling Sion Airshow 2017

unnamed-1.jpg

L'Aéro-Club Valais relance le "Breitling Sion Airshow", du 15 au 17 septembre 2017 prochains sur l’aérodrome de Sion, six ans après la dernière édition.

Ce meeting sera par ailleurs le plus grand organisé cette année dans notre pays avec notamment en vue le remplacement des avions de combat F-5 et F/A-18 avec la venue de plusieurs des futurs aéronefs en concurrence. La manifestation est soutenue par de nombreux acteurs comme la Loterie Romande, l’Etat du Valais, la Ville de Sion, l’Armée Suisses et bien évidemment l’Aéroport de la capitale valaisanne.

Voici un premier condensé du programme qui attend les nombreux visiteurs (sous réserve de modification) :

 

 

Vendredi 15/09/2017

 

Dès 09:00

· Breitling Jet Team L-39 Albatros PC-7 Team

· P-3 Flyer

· Mc Donnel Douglas FA/18 Hornet Dassault Mirage 2000

· De Havilland Vampire DH-100 Hamilton aEro Twister

· P-51D Mustang

· Spitfire MK IX

· Ryan PT-22

· Yak 3

· Laird LC R300

· Comte AC-4

 

Dès 12:00

· Frecce Tricolori MB-339 Patrouille Suisse F-5

· Patrouille Jordanienne Extra 330 Pioneer Team 300

· Yellow Piper Team PA-18 Blanix-Team Blanik L-13 Eurofighter Typhon

· Dassault Rafale

· Saab Gripen

· Lookheed Martin F-16 Falcon Pilatus PC-21

· Pilatus PC-6 Parachutisme Sikorsky CH-53 Stallione Auto-gire

· North America T-6 Texan

· Yak 3

· Antonov 2

· Bucker 131 Jungmann

· Morane Saulnier 317

Samedi 16/09/2017

 

Dès 09:00

· Dewoitine D-26

· De Havilland Moth Major DH-60 Consolidated PBY Catalina

· PC-7 Team       

· Grumman F8F Bearcat

· Yak 11

· Aérospatiale AS-332 Super Puma

· Breitling Jet Team L-39 Albatros Pioneer Team 300

· De Havilland Vampire DH-100 Dassault Mirage III-DS

· Dassault Mirage 2000

· Pilatus PC-6 Parachutisme

· SIAI Marchetti SF-260

· Hawker Sea FuryBreitling Jet Team L-39 Albatros PC-7 Team

 

Dès12:00

· Pilatus PC-21

· Classic Formation DC-3

· North America OV-10 Bronco Franky Zapata

· Frecce Tricolori MB-339

· Hawker Hunter

· MC Donnel Douglas FA/18 Hornet Saab Gripen

· Dassault Rafale

· Patrouille Jordanienne Extra 330 P-3 Flyer

· Eurofighter Typhon

· Patrouille Suisse F-5

· Antonov 2

· Soukoï SU-26

· Grumman TBF3 Avenger

· Spitfire MK IX

· North America T-6 Texan

· Yellow Piper Team PA-18 Blanix-Team Blanik L-13Frecce Tricolori MB-339 Patrouille Suisse F-5

Dimanche 17/09/2017

 

Dès 09.00

· Dewoitine D-26

· Bucker 131 Jungmann

· Antonov 2

· PC-7 Team

· Morane-Saulnier MS-317

· MC Donnel Douglas FA/18 Hornet Breitling Jet Team L-39 Albatros Marcel Dassault 312

· De Havilland Vampire Dh-100 Dassault Mirage III-DS

· Dassault Mirage 2000

· Dassault Rafale

· Pilatus PC-6 Parachutisme

 

Dès 12.00

· Pilatus PC-21

· Auto-gire

· Grumman TBF3 Avenger

· Franky Zapata

· Frecce Tricolori MB-339

· Hawker Hunter

· Lookheed Martin F-16 Falcon Saab Gripen

· P-3 Flyer

· Eurofighter Typhon

· North American OV-10 Bronco Patrouille Jordanienne Extra 330 Patrouille Suisse F-5

· Marcel Dassault 312

· Antonov 2

· Bucker 131 Jungmann Moth-Major

· Dewoitine D-26

 

Indonésie, vol inaugural pour le N219 !

indonesia-n219-aircraft-pic-2.jpg

Le petit avionneur indonésien PT Dirgantara Indonesia a réussi hier le vol inaugural de son turbopropulseur N219.

Le N219 a décollé de l'aéroport international de Bandung Husein Sastranegara vers 9h30 heure locale et a volé un peu moins de 30 minutes. La réalisation marque le premier développement indigène de l'Indonésie depuis le malheureux IPTN N250, dont le développement a été stoppé après plusieurs centaines d'heures d'essais en vol sous le poids de l'effondrement financier asiatique à la fin des années 1990.

Pour l’avionneur PT Dirgantara Indonesia (PDTI) le N219 s'avère utile pour desservir des destinations lointaines dans le vaste archipel du pays, atteignant des zones isolées avec de courtes pistes en terre. Selon les spécifications de PTDI, le N219 développé à partir du CASA 212 à un poids maximum au décollage de 15’500 livres et peut décoller sur des pistes au courtes de 1’493 pieds avec une charge maximale. Propulsé par deux turbopropulseurs PT6A-42 Pratt & Whitney Canada de 850 shp, l'avion non pressurisé vole à dispose d’un rayon d’action de 828 milles marins. L’avionique est composée d’une suite intégrée Garmin G1000 dans un cockpit en verre.

Le programme N219 a débuté en 2013 et le premier prototype s'est déployé à la fin de 2015. Bien que PTDI ait initialement ciblé le premier vol pour 2016, ce n'est qu’au début de cette année que l'avion a commencé ses essais de roulage. Le coût du programme s'élève actuellement à 827 milliards de rupiah (61,8 millions de dollars) dont 60% sont fournit par l'Institut national indonésien d'aéronautique et d'espace (LAPAN). Le président directeur de PTDI, Budi Santoso, a déclaré aux médias indonésiens que le projet nécessiterait encore 200 milliards de rupiah (14,9 millions de dollars) pour tester les certifications de navigabilité.

 

PTDI a déclaré que le N219 peut transporter jusqu'à 19 passagers ou servir dans les fonctions de levage de cargaison, d'évacuation médicale, de recherche et de sauvetage et de surveillance maritime.

A ce jour la PDTI a reçu une pré-commande de la compagnie Merpati Nusantara Airlines pour 20 exemplaires et Lion Air pour 50 appareils. Le marché global prévu pour le N-219 serait de 97 modèles civils et de 57 modèles militaires.

n219_-2.png

Photos : le N219 @ PTDI